Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Allée des Embrumes :: La ruelle sombre :: Secteur à risques
Partagez


profil +
Message
Après l'effort, le réconfort   Après l'effort, le réconfort EmptyMar 22 Jan - 2:02

Une fois qu'elle eut accepté l'offre (si on pouvait considérer qu'elle en retire quoi que ce soit) de Giacomo, Addie méritait bien son verre. Après ce qu'elle venait de subir on pouvait même considérer que c'était à moi de lui payer. Même si, quand même, au départ c'était de sa faute tout ça. Si elle m'avait écouté, obéit à la simple consigne que je lui avait donnée, on en serait jamais arrivé là. Il avait fallu que madame décide de me désobéir et franchisse ce satané pallier. Fallait toujours qu'elle en fasse qu'à sa tête de toutes manières. Elle allait en subir les conséquences et j'avais rien pu faire pour l'en empêcher. Après, elle s'en était pas si mal tiré. Ça aurait pu être bien pire et elle imaginait même pas à quel point.

Je l'avais emmenée à un bar qui se tenait pas bien loin (même si suffisamment) auquel j'allais parfois et qui avait l’avantage d'être ouvert en journée tout en ayant l'ambiance de ceux qui n'accueillaient de visiteurs qu'en soirée. Disons plus simplement qu'on pouvait s'y soûler à n'importe quelle heure sans que ça n'étonne personne (même si ça aurait pas été ce qui nous aurait empêché de le faire). On s'était assit à une table assez à l'écart et on avait commandé deux bièraubeurres, histoire de commencer gentiment. On verrait ce qui suivrait et dans quel état on ressortirait de là – et si on y parvenait. Ça faisait longtemps que j'avais pas bu avec de vrais amis, soit d'autres que Giacomo et sa clique, et j'allais pas lésiner sur l'alcool ou les dépenses. Encore un point qui réjouirait la Flores.

« - Bon alors, si tu me donnais des nouvelles de notre petit Sam ? »

Je les avais un peu abandonnés et fallait que je me rattrape. Mon projet me prenait un temps fou et je pouvais pas encore – et peut-être même jamais – leur en parler. Les informations qui m'étaient nécessaires coûtaient chères et j'avais dû contrôler mes fréquentations ces derniers temps. Il m'était pas resté beaucoup de temps pour les gens que j'avais voulu vraiment voir.

@Adélia Flores



Vive le soleil et les nanas.

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Après l'effort, le réconfort   Après l'effort, le réconfort EmptyLun 25 Mar - 20:46

Une Biéraubeurre, qu'on pose devant moi. Sérieusement ? Merci, Evan, t'es un amour, quelle prévenance... T'as plus un rond ou alors t'es revenu à tes premières sorties hors de Poudlard où l'alcool de faisait peur ? A ce que je sache, une Biéraubeurre c'est un soda, pas un seul petit pourcentage d'alcool là-dedans, c'est pour les ados peureux qui aiment bien pouvoir dire le mot bière sans trop avoir à en pâtir le lendemain.

Mais j'ai pas le temps de râler, de faire une remarque et de le rembarrer, ou même me moquer  qu'il embraille, et moi, je sens mon coeur qui manque un battement. Je grimace pas, je me retiens de grimacer, il a pas à voir le sursaut de mon esprit à l'évocation de Sam. Alors je bois, j'attrape cette chope de tapette, et je me la descend d'une longue gorgée. Autant vite la finir, qu'on puisse passer aux choses sérieuses. Je compte pas tourner à la Biéraubeurre toute la soirée, il a intérêt à avancer l'argent pour la suite, et que ce soit une suite correcte.

- Bah écoute, ça va plutôt bien.

Faux. Je me mens à moi même autant qu'à lui. Rien ne va plus, je me perds à chaque fois que je pense à lui. Alors j'évite, c'est plus simple. Même si ne pas voir Céleste, c'est compliqué, en tant que colocataire, et qu'à chaque fois que je la vois, je le vois aussi. Mais j'hausse les épaules, je souris, et je repose une choppe vide sur la table, avec un claquement sec, en espérant qu'il comprenne le message. J'ai soif, merde. Et il me doit bien ça, après m'avoir trainé dans ses embrouilles à la con.

- Enfin, ça allait bien jusqu'à aujourd'hui. Sérieux, Evan, c'est quoi ce coup que tu me fais ? Dans quelle merde tu t'es foutu ? C'est qui ce type ? Qu'est-ce qu'il te veut ?

Les questions se bousculent, des questions auxquelles je n'aurais sûrement aucune réponse. Parce que je suis pote avec les rois de l'esquive, une souffrance permanente pour une curieuse comme moi. Mais il s'en sortira pas comme ça, je compte bien m'occuper de lui et lui tirer les verres du nez. Foi de Flores, il ne sortira pas de ce bar sans m'avoir tout raconté.

- Ah, et tu voudrais pas nous trouver un truc décent à boire ? demanda-t-elle en agitant sous son nez sa Biéraubeurre vide. J'ai soif, moi.

T'as toujours soif, Flores. Pas faux, c'est un état quasi-constant chez moi. Mais au moins, je m'en cache pas.

Spoiler:
 



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort ?
» [Terminé] Après l'effort, le réconfort
» Après l'effort le réconfort [pv Chris]
» Après l'effort, le réconfort [Terminé / Hot]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Allée des Embrumes :: La ruelle sombre :: Secteur à risques
-


Sauter vers:  
2ème partie de Juin 2006

Plan des quartiers