Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Angleterre - Allée des Embrumes :: Auberges / Cafés :: Aux méandres nocturnes
Partagez


profil +
Sorcier de sang inconnu

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 57
Niveau : Débutant
Son âge : 34 ans
Nationalité : Inconnue
Origines : Inconnues
Baguette : Acacia - Os de Selkie
Permis de transplanage : Non
Deal de cartes : → Récap'
Activité : Militante activiste, officier des forces disciplinaires de G. en Grande-Bretagne
CV : 1988 à 1994 : Serveuse au Chaudron Baveur
1994 à 1997 : Divers petits jobs
1997 à 2006 : Sans emploi
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Poudlard - Option #1 : Etude des moldus
Poudlard - Option #2 : Divination
Poudlard - Matière préférée : Sortilèges
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Julia Jones
Message
Boire sans compter, la meilleure idée du moment.   Boire sans compter, la meilleure idée du moment. EmptyMer 10 Juil - 20:24

Londres, de jour comme de nuit, c'est toujours animé. Par tout temps, pluie, vent, neige, soleil, tout est toujours ouvert. Baylee trouvait cela fascinant avec un léger recul. Pour avoir voyagé à travers le monde, c'est vrai que ce n'était pas partout pareil et que chaque entreprise n'était pas égale. Et cela, sans prendre en compte les bénéfices. Ce qu'il y avait de bien aussi à Londres, c'était tout ce qui était bars, pubs, bistrot. Même dans l'Allée des Embrumes, il y avait de quoi faire pour se restaurer. C'était plaisant, même en cavale, la sorcière pouvait ne pas faire à manger si elle avait quelques gallions dans sa poche.

Coincée, ou plutôt cachée, dans l'Allée des Embrumes, Baylee avait découvert Aux méandres nocturnes. Elle avait apprécié la discrétion des employés. Et puis il fallait dire qu'il n'y avait pas souvent d'aurors dans le coin. Ou était-ce tout simplement sa personnalité irréfléchie et tête-brûlée qui lui faisait penser cela. Sans doute avait-elle déjà déjeuné aux côtés des forces ministérielles, et en bonne idiote qu'elle était, n'avait rien remarqué. En ce qui la concerne, ça ne serait pas surprenant. Pour les aurors ou langue-de-plombs... beaucoup plus. Elle était et est toujours recherchée.

Avec un peu plus de réflexion, c'était juste de la chance. Elle passait entre les mailles du filet du Ministère de la magie. Certes, elle se doutait que ça ne serait pas éternel. Jamais même. A trop jouer avec le feu, on finit forcément par se brûler. Mais la lionne se disait que jusqu'à présent, elle n'avait pas eu de souci, alors pourquoi en aurait-elle maintenant ?

D'un pas assuré, Baylee entra dans l'auberge. Elle se dirigea spontanément vers le comptoir pour commander de l'Hydromel aux épices. Son objectif du jour : étancher sa soif d'alcool. Enfin, ça lui permettait surtout de faire taire certains souvenirs trop vifs. Elle avait rêvé de Tom, et comme à chaque fois qu'il apparaissait dans ses rêves, Baylee passait sa journée d'une humeur maussade. Le seul remède qu'elle ait trouvé jusqu'à présent, c'était celui d'inhiber ses cellules grises. Pas forcément de beaucoup, quelques verres suffisaient.

En plus, elle finissait toujours par faire des rencontres intéressantes. Ou amusantes, selon son état d'ébriété et celui des autres clients. En réalité, ce qu'elle aimait le plus avec cette auberge, ce n'est pas seulement sa discrétion, mais sa clientèle. Toutes sortes de personnes venaient et se réunissaient. Les étrangers se parlaient entre eux et devenaient amis d'un soir (ou d'un matin selon l'heure...), et rapidement les gens se détendaient. Ca avait quelque chose d'agréable et de reposant d'après la sorcière.

Son verre en main, elle posa la somme due sur le comptoir puis se tourna vers le reste de la salle. Les sorciers étaient attablés. Certains mangeaient, d'autres buvaient. Elle s'amusa même à compter le nombre de sorciers qui s'étaient endormis la tête dans leurs assiettes. Elle ricana légèrement tout en portant son verre à ses lèvres. Non, vraiment il n'y avait pas à dire, c'était relaxant de venir ici. Pas de prise de tête, juste l'instant présent comptait pour elle.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1316-indices-d-une-criminelle-recherchee http://www.magicneverdies-rpg.com/t1313-voliere-clandestine-de-baylee-andrews#9478 http://www.magicneverdies-rpg.com/f462-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1307-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1320-sans-adresse-baylee-andrews


profil +
Sorcier de sang-pur / Legilimens - Occlumens

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 34
Niveau : Débutant
Son âge : 33
Nationalité : Franco-anglaise
Origines : Française
Baguette : Chêne rouge, une plume de phœnix
Permis de transplanage : Oui
Activité : Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
CV : *Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
*Chargé de cabiner du département de la coopération magique internationale pour la section anglaise sur le territoire Français.
Patronus : Faucon
Epouvantard : loup-garou
Poudlard - Matière préférée : Métamorphose
Poudlard - Matière détestée : Botanique
Message
Re: Boire sans compter, la meilleure idée du moment.   Boire sans compter, la meilleure idée du moment. EmptyJeu 11 Juil - 20:51


Boire sans compter, la meilleure idée du moment.

Les pas d'Ambroise l'avaient traîné bien en dehors de sa zone de confort habituel. Il avait décidé d'apprendre à mieux connaître cette nouvelle ville qui s'offrait à lui. Il avait flâné sans réel but précis. Essayant tout simplement de ne pas se perdre et d'essayer de se repérer. Il connaissait un peu les lieux emblématiques. Il avait eu l'occasion de venir avec ses grands-parents. Ces derniers temps c'était aussi ses déplacements professionnels qui lui avaient permis d'explorer cette ville.
C'était pour une fois totalement différent de pouvoir aller ou bon lui semblait sans aucune contrainte. Sa grand-mère n'aurait sans doute pas apprécié les quartiers dans lequel il s'était aventuré. Sans nul doute trop mal famé à son goût, mais c'était ce qui l'avait attiré.
Ambroise voulait aussi pouvoir évaluer les difficultés de ses compatriotes français sur ce nouveau territoire. C'était une sorte d'immersion avant l'heure. Cela lui permettait aussi de mieux cerner les futurs problématiques auxquels il serait peut-être confronté dans son nouveau travail. Ce n'était pas désagréable comme tâche et mêler l'utile à l'agréable n'était pas pour lui déplaire. Il se doutait que la mission qu'il l'attendait ne serait pas simple et que le poste qu'il occupait lui demanderait beaucoup de rigueur. Il allait travailler enfin dans la cour des grands. C'était ce qui le motivait plus que jamais. N'est-ce pas le but qu'il s'était fixé, avoir un poste à responsabilité. Il n'avait pas encore pris la mesure du labeur qui l'attendait. Il était tout fraîchement arrivée. C'est à peine s'il avait défait ses cartons.

A force d'errer sans but précis, Ambroise c'était légèrement égaré. Il avait une vague idée où il pouvait se trouver. Ambroise trouvait la situation cocasse. Après tout rien de dramatique, il lui fallait juste un point de repère ou au pire il pourrait toujours rebrousser chemin. Il décida du coup de se poser un peu. Visiblement le destin était avec lui, car sans le vouloir sa déambulation l'avait conduit devant une auberge. Les lieux n'avaient pas l'air trop glauque, car dans ce quartier il en avait aperçu des bars. Il n'avait pas eu l'envie de franchir la porte de certains établissements qui ne lui inspirait pas confiance. Si Ambroise aimait faire la fête et profiter de la vie, ce n'était pas à n'importe quel prix. Il avait un certain standing à tenir. L'auberge aux méandres nocturnes serait donc son QG pour le moment, histoire de reprendre un peu de force à sa manière. Il entra d'un pas décidé. Il se dirigea vers le bar et il commanda sa boisson préférée un whisky pur feu, histoire de se mettre un peu dans l'ambiance. Il s'assit sur l'un des tabourets du bar et il commença à jeter un regard à la population qui se trouvait au sein de l'établissement. Quand il était plus jeune, il s'adonnait à un jeu peu avouable. Il essayait de percer les esprits des clients. Au fil de la soirée il lui arrivait souvent de perdre le contrôle, l'alcool aidant. Ce qui l'avait parfois mis dans des situations assez compliquées. Il avait appris à se modérer, même si des fois il avait cette folle envie de recommencer. Tout en sirotant tranquillement son verre sur son tabouret, il posa son regard sur une jeune femme non loin de lui. Visiblement, elle était seule elle aussi. Du moins c'est ce qu'en déduisait Ambroise, Elle attendait peut-être des amis. Ambroise ne connaissait pas beaucoup de monde dans la capitale. Quelques vagues connaissances de travail et quelques futurs collaborateurs. C'était assez déroutant pour lui qui avait toujours eu un cercle amical assez important. Il n'était pas simple de partir dans un pays étranger.

Ambroise décida de briser la glace et de s'approcher d'elle.
« Bonsoir, heuu je m'excuse de vous déranger, mais je crois que je me suis légèrement égaré. Est-ce que vous pourriez m'indiquer sur ma carte où est-ce qu'on se situe exactement. »
Si son anglais était certes implacable, il avait cependant un accent qui trahissait ses origines françaises. Il sortit de sa poche une carte pliée qui déposa sur le comptoir du bar. Il espérait que cette inconnue lui vienne à l'aide. Cela lui permettrait aussi de tester l'hospitalité des sorciers anglais envers un étranger.
Codage par Libella sur Graphiorum

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1321-les-parchemins-gribouilles-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1312-voliere-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1296-ambroise-de-beauregard


profil +
Sorcier de sang inconnu

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 57
Niveau : Débutant
Son âge : 34 ans
Nationalité : Inconnue
Origines : Inconnues
Baguette : Acacia - Os de Selkie
Permis de transplanage : Non
Deal de cartes : → Récap'
Activité : Militante activiste, officier des forces disciplinaires de G. en Grande-Bretagne
CV : 1988 à 1994 : Serveuse au Chaudron Baveur
1994 à 1997 : Divers petits jobs
1997 à 2006 : Sans emploi
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Poudlard - Option #1 : Etude des moldus
Poudlard - Option #2 : Divination
Poudlard - Matière préférée : Sortilèges
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Julia Jones
Message
Re: Boire sans compter, la meilleure idée du moment.   Boire sans compter, la meilleure idée du moment. EmptyVen 12 Juil - 11:25

- Bonsoir, heuu je m'excuse de vous déranger, mais je crois que je me suis légèrement égaré. Est-ce que vous pourriez m'indiquer sur ma carte où est-ce qu'on se situe exactement.

Baylee sursauta légèrement. Elle ne s'attendait pas à ce qu'on lui adresse la parole. Et surtout, la sorcière n'avait pas vu venir le nouvel arrivant. Elle ne releva même pas l'accent, en étant prise de court de la sorte, elle ne pouvait même pas s'en rendre compte. Baylee regarda le sorcier sortir sa carte.

Les gens utilisaient encore des cartes de nos jours ? En 2006 ça semblait déjà obsolète avec le boum énorme des GPS. Certains GPS étaient même appréciés de plus en plus par les sorciers parce que même les ondes magiques ne pouvaient pas interférer avec les appareils. En soi, la carte n'était pas vraiment obsolète à proprement dit, mais ça semblait être assez vieux-jeu pour Baylee. Au final, en détaillant l'homme, elle ne sut quoi penser de lui.

Sirotant encore un peu dans son verre, elle lui adressa un sourire franc. Même s'il était potentiellement vieux jeu, il ne semblait pas désagréable. En plus, si elle était tout à fait honnête avec elle-même, le sorcier était plutôt charmant. Peut-être même canon si elle le regardait de plus prêt.

- Là, dit-elle en pointant sur la carte sans aucune hésitation. Bienvenue à l'Allée des Embrumes, ajouta-t-elle sans se dépareiller de son sourire. Pour me demander où l'on se trouve, vous devez être nouveau dans le coin, je me trompe ? A la vôtre d'ailleurs !

Elle leva son verre vers son voisin et porta son verre à ses lèvres à nouveau pour continuer de boire. Avec un peu de chance, peut-être s'était-elle trouvé un nouveau compagnon d'un soir.

- D'ailleurs, vous-vous êtes perdus ? Je veux dire, pour venir jusqu'ici, faut se perdre. Vous avez bien  vu comment c'était dans le coin. Pas forcément très accueillant, ricana-t-elle amusée de ce qu'elle disait.

De toute façon, s'il ne s'était pas perdu, c'est qu'il cherchait quelque chose. Dans ce quartier c'était systématiquement comme ça. Même les gens les plus propres sur eux ne venaient pas ici par hasard ou de manière anodine. SURTOUT les gens les plus propres sur eux.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1316-indices-d-une-criminelle-recherchee http://www.magicneverdies-rpg.com/t1313-voliere-clandestine-de-baylee-andrews#9478 http://www.magicneverdies-rpg.com/f462-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1307-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1320-sans-adresse-baylee-andrews


profil +
Sorcier de sang-pur / Legilimens - Occlumens

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 34
Niveau : Débutant
Son âge : 33
Nationalité : Franco-anglaise
Origines : Française
Baguette : Chêne rouge, une plume de phœnix
Permis de transplanage : Oui
Activité : Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
CV : *Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
*Chargé de cabiner du département de la coopération magique internationale pour la section anglaise sur le territoire Français.
Patronus : Faucon
Epouvantard : loup-garou
Poudlard - Matière préférée : Métamorphose
Poudlard - Matière détestée : Botanique
Message
Re: Boire sans compter, la meilleure idée du moment.   Boire sans compter, la meilleure idée du moment. EmptyDim 14 Juil - 20:07


Boire sans compter, la meilleure idée du moment.



La jeune femme avait décidé de venir en aide à Ambroise, ce qui fut un soulagement pour lui. Il n'était pas toujours aisé de fendre la glace avec des inconnus, surtout dans un pays étranger. Fort heureusement, Ambroise maîtrisait plutôt bien la langue maternelle de sa mère. Il regarda avec attention l'endroit qu'elle pointait sur sa carte. Il lâcha un « Ok » un peu dubitatif. Au moins cela lui permettait de pouvoir se resituer un peu dans le quartier. C'était toujours une aventure de découvrir une nouvelle ville. Cette petite escapade n'était pas pour lui déplaire. Il avait confiance dans le destin qui l'avait guidé en ce lieu.
Elle lui apprit qu'il se trouvait dans l'allée des Embrumes. Ambroise connaissait de nom la réputation cette rue. Il était bien décidé à combattre les préjugés tout fait qu'on avait pu lui inculquer. Il préférait pouvoir juger par lui-même et se faire sa propre opinion. Il se devait cependant d'être vigilant. Il n'était pas naïf à se laisser avoir à la moindre occasion et il ne comptait pas non plus se faire dépouiller pour son premier soir en ville.
« Merci, beaucoup et oui je suis bien nouveau. Ça se voit tant que cela !»
Il eut un petit rire, il ne pouvait pas le nier. Ce n'était pas un secret d'état, surtout au vu de sa façon qu'il avait eu de l'aborder c'était flagrant. Il trouva fort sympathique que cette sorcière vienne à son secoure. Il but à son tour une bonne gorgée quand elle trinqua.
« Oui je me suis légèrement égaré. Disons que j'essaye de connaître au mieux cette ville. Quant au quartier, j'ai effectivement vu quelques boutiques un peu glauques, mais je n'y ai pas vraiment porté attention. Notre société est pleine de mystère. »
Il était certes assez déroutant pour Ambroise de connaître les mœurs locales. Il savait bien qu'il y avait un contexte assez tendu depuis la fin de la guerre sorcière. L'Angleterre soignait encore ses stigmates. La France ayant était épargnée, mais les nouvelles étaient cependant arrivées jusque de l'autre coté de la manche. Il esquissa un petit sourire en l'entendant parler de l'accueil au sein de ce quartier.
« Pourtant cette guinguette n'est pas si mal. J'en ai fréquenté des pires. Il ne faut peut être pas que je me fis aux apparences, elles sont peut être trompeuse. En tout cas vous relevez le niveau de l'endroit s'il est si mal fréquenté que cela. Je vous remercie de votre accueil et de votre aide. »
Il fallait croire qu'Ambroise avait eu la chance de tomber sur cette personne. Derrière le masque de la sympathie, il y avait peut être autres choses.
« Mais je manque à tous mes devoirs. Je ne me suis même pas présenté, je m'appelle Ambroise. Est-ce que je peux vous offrir un autre verre afin de vous remercier de votre aide. Vous m'évitez de tourner pendant des heures. Je vais pouvoir retrouver ma destination sans trop de problèmes maintenant. »
Ambroise n'avait pas d'obligation pour ce soir. Il avait bien l'attention de profiter pour se détendre un peu. Si c'était en charmante compagnie, c'était un sacré cadeau bonus. Le jeune sorcier connaissait peu de monde au sein de la capitale et il avait bien envie de remédier à cela. C'était l'occasion ou jamais avant de crouler sous le poids du travail qui l'attendait sans nul doute prochainement. Cette jeune femme venait de l'intriguer, au vu de ses dires. Puisque si lui était perdu, cette sorcière avait sans doute une toute autre raison qui l'avait poussé dans cette auberge et dans cette rue. Ambroise ne pouvait pas poser la question clairement. Il savait que cela aurait été déplacé surtout maintenant, mais qui sait peut-être pendant la soirée il en apprendrait plus sur sa sauveuse.

Codage par Libella sur Graphiorum

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1321-les-parchemins-gribouilles-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1312-voliere-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1296-ambroise-de-beauregard


profil +
Sorcier de sang inconnu

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 57
Niveau : Débutant
Son âge : 34 ans
Nationalité : Inconnue
Origines : Inconnues
Baguette : Acacia - Os de Selkie
Permis de transplanage : Non
Deal de cartes : → Récap'
Activité : Militante activiste, officier des forces disciplinaires de G. en Grande-Bretagne
CV : 1988 à 1994 : Serveuse au Chaudron Baveur
1994 à 1997 : Divers petits jobs
1997 à 2006 : Sans emploi
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Poudlard - Option #1 : Etude des moldus
Poudlard - Option #2 : Divination
Poudlard - Matière préférée : Sortilèges
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Julia Jones
Message
Re: Boire sans compter, la meilleure idée du moment.   Boire sans compter, la meilleure idée du moment. EmptyDim 14 Juil - 21:38

La réponse de l'homme confirma ses soupçons. Baylee avait vu juste. D'ailleurs, en l'écoutant de manière plus attentive, elle décelait un accent inhabituel. Elle ne le trouvait pas très prononcé, assez discret, mais terriblement sexy. Oui. Baylee avait des goûts simples. Un accent sexy et un homme charmant - il ne fallait pas se mentir - rendait cette rencontre fortement agréable. Quelles étaient les probabilités de faire une telle rencontre ? Presque nulles.

- En tout cas vous relevez le niveau de l'endroit s'il est si mal fréquenté que cela. Je vous remercie de votre accueil et de votre aide.

Baylee aurait pu rougir si elle n'était pas la personne qu'elle était. D'ailleurs, c'était pas un peu du rentre-dedans ça ? Elle esquissa un sourire mi-flatté mi-amusé. La sorcière hocha de la tête après les remerciements de son interlocuteur. Elle ne méritait pas tant de reconnaissance, après tout, elle n'avait fait que l'aider.

- Mais je manque à tous mes devoirs. Je ne me suis même pas présenté, je m'appelle Ambroise.

Ambroise ? Clairement pas anglais comme nom. Elle se nota intérieurement de lui demander d'où il venait et quelle était l'origine de son prénom au final, relativement peu commun. Enfin, elle pourrait en dire autant du sien. Baylee, c'était juste un prénom typiquement anglais, peu donné et qui avait été apparemment choisi par un des enfants de l'orphelinat. Parfois elle se demandait si les prénoms de tous les enfants abandonnés à leur naissance étaient laissés au choix des autres enfants... En grandissant, elle était surprise que certains enfants n'avaient pas été prénommés Beaker ou Kermit... Après tout le Muppet Show était en vogue lorsqu'elle avait grandi...

- Est-ce que je peux vous offrir un autre verre afin de vous remercier de votre aide. Vous m'évitez de tourner pendant des heures. Je vais pouvoir retrouver ma destination sans trop de problèmes maintenant.

Un verre offert ? Ca ne se refuse pas. Surtout si ça permet de se rincer un peu l'oeil et de pouvoir montrer au monde entier que l'on était en délicieuse compagnie. Plus Baylee regardait le sorcier, plus elle lui trouvait un certain charisme. Oh, elle ne ferait pas de lui son déjeuner... Mais presque. Se rendant compte de sa non-réponse, la lionne se secoua en laissant échapper un léger rire nerveux. Elle se sentait comme une adolescente qui fantasmerait sur le chanteur d'un groupe tendance...

- Oh mais ce n'est rien ! Je veux dire, je suis ravie de pouvoir aider quelqu'un, enfin de vous aider ! Pas vous particulièrement, mais vous comprenez ! bafouilla-t-elle. Ah et euh, je suis Baylee. Et j'adorerais boire un verre avec vous, ajouta-t-elle avec empressement.

Elle se frappa le front avec la paume de sa main. Depuis quand cafouillait-elle ? Depuis moins de cinq minutes semblerait-il. Mon dieu qu'il était épuisant de se trouver en si bonne compagnie. Finalement, elle devrait rapidement engager la conversation comme si de rien n'était. Juste pour essayer de sauver les meubles... Histoire de dire. Et ça tombait très bien, elle avait justement une question.

- Et du coup, vous venez d'où ? Vous avez un léger accent.

Elle se mordit la langue pour ne pas en rajouter plus. Sinon, elle aurait laissé échapper un : « il est très mignon, comme vous, Ambroise ». Pas que ça l'embarrasserait elle (si peut-être un peu), mais c'était plus pour lui (non pas du tout, c'était vraiment pour elle). Elle ne cessa de se dépareiller de son sourire.

- Au final, ça fait longtemps que vous êtes à Londres ? ajouta-t-elle.


Baylee parle en #F08080

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1316-indices-d-une-criminelle-recherchee http://www.magicneverdies-rpg.com/t1313-voliere-clandestine-de-baylee-andrews#9478 http://www.magicneverdies-rpg.com/f462-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1307-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1320-sans-adresse-baylee-andrews


profil +
Sorcier de sang-pur / Legilimens - Occlumens

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 34
Niveau : Débutant
Son âge : 33
Nationalité : Franco-anglaise
Origines : Française
Baguette : Chêne rouge, une plume de phœnix
Permis de transplanage : Oui
Activité : Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
CV : *Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
*Chargé de cabiner du département de la coopération magique internationale pour la section anglaise sur le territoire Français.
Patronus : Faucon
Epouvantard : loup-garou
Poudlard - Matière préférée : Métamorphose
Poudlard - Matière détestée : Botanique
Message
Re: Boire sans compter, la meilleure idée du moment.   Boire sans compter, la meilleure idée du moment. EmptyMar 16 Juil - 19:24


Boire sans compter, la meilleure idée du moment.

Sa sauveuse venait de se présentait à lui, Baylee. Ambroise était content d'avoir réussi à briser la glace. L'idée de repasser une soirée seule ne l'enchantait guère. Sa vie en Angleterre était pour le moment bien trop clame, par rapport à ce qu'il avait l'habitude de connaître en France. Visiblement Baylee était d'accord pour boire un verre avec lui, ce qui ravit Ambroise dans son fort intérieur. Un verre n'engageait à rien et Ambroise estimait que c'était la moindre des choses afin de la remercier de son aide. Il trouvait qu'il n'y avait plus de convenance ou de savoir vivre. Ambroise était de la vieille école, assez vieux jeu sur sur certains principes. Cela avait tendance à le désolé. Sans se faire prier il appela le serveur et lui demanda de remettre les deux mêmes boissons, qu'ils avaient commandé plus tôt. Il les paya directement quand ce dernier ramena la commande.
« A la votre! A cette rencontre!»lança -t-il très spontanément, tout en levant son verre.
En écoutant son interlocutrice, Ambroise s'aperçut que cette dernière avait l'air soudainement troublé. Son attitude la trahissait, Ambroise se doutait bien que c'était lui, dans une certaine mesure. Il ne savait pas vraiment ce qui avait pu perturber la jeune femme. Cela l'amusait cependant de voir le petit effet qu'il lui faisait. Son égo lui dictant la possibilité qu'elle le trouvait peut-être à son goût. Ambroise n'avait pas de réel doute sur ses charmes envers la gent féminine. Il avait été même pendant une grande période de sa vie un dragueur invétéré. Il s'était calmé avec les prises de responsabilités. Il voulait la mettre à l'aise.
« Moi ou un autre, intéressant...Le principal c'est que vous êtes serviable, c'est si rare de nos jours. » Décida t il de la taquiner.
« Mais c'est tout à votre honneur, je trouve notre société est de plus en plus égoïste. Cela fait du bien de rencontrer des personnes qui aident spontanément. »
Il le pensait réellement. Il n'était pas non plus admirable en la matière, il le savait bien. Il ne pouvait qu'être admiratif avec les personnes qui démontraient un certain altruiste envers les personnes qu'ils ne connaissaient pas. Il savait aussi qu'en général son rang social lui permettait d'être un petit privilégié. Cela ne lui déplaisait pas bien au contraire.
Baylee avait visiblement décidé d'en apprendre plus sur lui.
« Je viens de France. Paris, ville des lumières. Je suis ici pour le travail. Je compte bien rester quelques temps. Enfin si je donne satisfaction. On ne sait jamais. »
Ambroise ne pouvait pas trop s'avancer. Il n'avait pas encore réellement pris les rênes de son boulot. Il savait que les premiers mois seraient décisifs, mais c'était tout à fait le challenge qu'il aimait relever. Avoir le titre de consul n'était pas pour lui déplaire.
« Je ne suis pas réellement installer. Je suis arrivée il y a quelques semaines. Voilà pourquoi je me perds encore. Je vis encore dans mes cartons. Par Merlin je n'ai pas encore trouvé le courage de jeter un sort de Locomotor Barda, afin de finir de ranger mes affaires.»Il éclat d'un franc rire.
« Et vous, il y a longtemps que vous vivez ici ? »
Il était curieux d'en apprendre un peu plus sur Baylee. Quel mystère pouvait bien se cacher derrière elle ? Que venait faire une jeune femme dans ce lieu, qu'elle considérait comme mal famé ? Tant de questions qu'Ambroise avait bien envie de découvrir. Peut-être que la soirée serait propice à ce qu'il puisse percer quelques secrets.
Codage par Libella sur Graphiorum

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1321-les-parchemins-gribouilles-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1312-voliere-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1296-ambroise-de-beauregard


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu fais peur sans le faire exprès. #Khamzin
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Appel a une meilleure distribution des richesses naturelles
» Il ne faut pas boire de sang.
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Angleterre - Allée des Embrumes :: Auberges / Cafés :: Aux méandres nocturnes
-


Sauter vers:  
Sept. 2006
1ère partie

Plan du forum