Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: RecensementPartagez


profil +
Disponibilité RP : Free
Parchemins : 4
DC : Drago Malefoy
Son âge : 30 ans
Nationalité : Anglaise
Origines : Mère Française
Baguette : Bois de peuplier et Moustache de fléreur
Permis de transplanage : Non
CV : 1994 - 1998 : FRANCE - Stage au Ministère des Affaires magiques au service des détournements de l'artisanat moldu / Justice Magique

1998 - ? : ANGLETERRE - Employée au Ministère de la Magie au service des détournements de l'artisanat moldu / Justice Magique
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Poudlard - Option #1 : Etude des moldus
Poudlard - Option #2 : Divination
Poudlard - Matière préférée : Etude des moldus
Poudlard - Matière détestée : Potions
Avatar : Zooey Deschanel
Message
Olivia Rosebury   Olivia Rosebury EmptyVen 12 Juil - 15:02


Olivia Rosebury


avec Zooey Deschanel



:: Nom complet :: Olivia Lou Rosebury
:: Âge :: 30 ans
:: Ascendance :: Sang-Mêlé
:: Nationalité / Origines :: Anglaise
:: Père :: Astor Rosebury, sang-mêlé
:: Mère :: Blanche Rosebury (née Petit, d'origine Française), sang-mêlée
:: Statut marital :: Célibataire
:: Baguette :: Bois de peuplier - Moustache de Fléreur

:: Profil Ministère :: Citoyen propre
:: Métier :: Employée au service des détournements de l'artisanat moldu du département de la Justice Magique du Ministère













:: MISE EN ABYME VIA UN COURT RPG ::

- Comment ?! Je dois vous faire un historique de toute ma vie monsieur l'agent ? Dites-donc, vous resserrez vachement les boulons au Ministère ! Bon, puisqu'il faut y aller... Je vais essayer de faire ça à la manière dont on raconte une histoire. Commençons par ma naissance !

La demoiselle souffla un bon coup pour se motiver et entama le récit très lentement, à la manière exagérée d'un conteur professionnel, presque théâtrale, les yeux concentrés dans le vide environnant.

- J'ai pointé le bout de mon nez un matin d'été 1976...

Elle s'arrêta brusquement, comme pour marquer un retour à la réalité lui permettant de fournir quelques détails supplémentaires, voire de précieux sous-titres.

- ...ou plutôt à l'aube de l'automne si on considère le mois de septembre comme un faux-ami. A vrai dire, les feuilles commençaient déjà à virevolter dans les airs jusqu'à couvrir les rues de Flagley-Le-Haut, là où j'ai été conçue, ponctua-t-elle d'un air complice pour inclure son interlocuteur désintéressé à sa tirade.

Aussitôt, son débit de parole s'accéléra de manière incontrôlée, ponctuant chaque pensée par des gestes embrouillés de ses mains qui, indépendamment de sa volonté, se tortillaient à l'unisson d'un côté, puis d'un autre, comme pour négocier avec ses propres démons.


- ...Non pas que je me souvienne, mais d'après les photos et le calendrier vintage que ma mère m'a donné il y a des années de ça, la saison des feuilles mortes débutait très exactement 11 jours après ma venue sur terre, soit à 2H04 du matin très précisément. Il faut toujours être précis dans la vie, c'est important, ça recadre les choses ! Et du coup, oui, elle m'avait transmis ce calendrier et le n°1 du Hit Parade sorcier du jour de ma naissance. Vous devinerez jamais qui c'était !

Les yeux pétillants de la brunette attendaient une réponse que l'agent ne pouvait fournir. A la place, celui-ci soupira, assaillant l'interrogée de son désintérêt le plus total. Dans un bref moment de panique indiquant l'acceptation de l'absurdité de la situation qu'encourageait ce silence glaçant, elle écarquilla les yeux dans une micro-expression qu'elle laissait souvent échapper dans ces moments-là puis reprit dans un rire nerveux.

- Euh oui, donc ma naissance ! Je crois que tout s'est bien passé pour ma mère, elle n'a pas souffert. Voilà. Fini ! C'était rapide, hein ?

Dans un élan saccadé, elle refixa ses lunettes sur l'arête de son nez en trompette, affichant un sourire resplendissant, plus nerveux que moqueur, afin de sonder la figure d'autorité qui, à présent, arborait un air des plus ennuyés.

- Question suivante ? grimaça-t-elle.

*Communication. Communiquer. Communiquer normalement. Aucune raison de stresser, c'est juste un agent qui fait son boulot.*

Olivia s'auto-flageolait sans se départir de son sourire béat de façade.

- Je vois, reprit l'homme en uniforme. Vous êtes un drôle d'oiseau.

Il se leva, se dirigea d'un pas nonchalant vers son bureau, arracha une pile de feuilles vierges et autres formulaires de son tiroir, attrapa un stylo qui datait probablement de la première guerre des sorciers tant son extrémité avait été mâchée, et s'adressa à l'hystérique toujours assise à quelques pas de lui. Aussitôt, la jeune femme comprit. Outrée, elle ouvrit la bouche en O tout en fronçant les sourcils pour protester.

- Alors je suis punie, c'est ça ? Vous me mettez au coin en attendant que je rédige TOUT sur papier, c'est ça ?
- C'est ça, confirma l'agent sans sourciller.
- Mais... Mais !
- Vous avez une demie-heure,
annonça-t-il en s'éloignant victorieux.

...Et elle se retrouva face à une porte close, dans une pièce vide, munie de ses papiers et son vieux stylo mâché. Face à sa feuille, elle ne pourrait plus divaguer... Ou peut-être que ce serait pire.


:: HISTOIRE & CARACTERE VIA MON AUTO-CRITIQUE ::

Je suis une sorcière moyenne de notre belle Angleterre, tout ce qu'il y a de plus banal. Mes deux parents sont de sang-mêlé, aucun d'eux n'a de faculté particulière, je n'excellais pas spécialement à l'école des sorciers, et je n'ai pas d'histoire larmoyante ou abracadabrantesque à coucher sur papier. Le comble pour un sorcier, n'est-ce pas ? J'ai donc hérité de tous ces gènes de "normalité", en apparence du moins. Elle est belle la contradiction.

Ceux qui me connaissent bien ne peuvent se résoudre à me ranger dans une case prédéfinie justement. Par exemple, qui pourrait dire que j'ai passé toute ma scolarité à Gryffondor ? Je ne suis pas particulièrement hardie, mais je crois que je suis loyale et bornée. C'est toujours difficile de se juger soi-même, m'enfin...

Pour tout avouer, j'étais ce qu'on appelle un choixpeau flou, et j'ai choisi d'aller à Gryffondor parce que dans la famille c'est la tradition, du moins du côté de mon père. C'est ainsi que ça doit être et pas autrement. De toute façon, je ne pense pas avoir la sagesse d'un Serdaigle ou l'amour du travail bien fait d'un Poufsouffle, et encore moins l'ambition d'un Serpentard. Peut-être que mon attrait pour les moldus et les questions de justice s'y rattachant ont influencé mon orientation chez les rouges, qui sait ? Pourtant, j'étais la dernière en DCLFDM. J'ai horreur des sortilèges qui ne sont pas pacifiques, ça me donne de l'urticaire. On a des pouvoirs magiques bon sang, on pourrait créer des fleurs qui pètent des arcs-en-ciel au lieu de s'entailler mutuellement les veines à coups de Sectusempra ! A choisir je préfère de loin la métamorphose, au moins c'est ludique. L'astronomie me faisait pas mal rêver aussi. Quant à Trelawney, je la trouvais marrante et, j'ignore comment exactement, mais me débrouillais toujours pour avoir de bonnes notes en Divination, et ce sans fournir le moindre effort. Au talent ! Enfin bref, je m'égare... Au moins vous connaissez mes points forts.

J'ai donc fait ma première rentrée en 1988 munie de toute ma grâce de fille à lunettes désorientée par les couloirs immenses du château. C'était quelque chose ! Comme tout le monde, j'ai passé mes cours de Potions à scruter mes pieds pour éviter le regard inquisiteur du professeur Rogue, et lorsqu'il m'interrogeait je ne répondais pas, arborant sous mes grosses lunettes l'air absent d'une attardée mentale avec qui il est littéralement impossible d'interagir. C'était plus simple pour lui de martyriser un autre élève plus réceptif, ce qui prouve que ma tactique - qui n'en était pas vraiment une, parlons plutôt de personnalité nuageuse - était la bonne.

Parlons-en de ma personnalité. Je suis parfois très bavarde pour ne rien dire, en général quand je suis sous pression. Je masque tout sous un humour nerveux et affreusement PAS drôle, si bien que je ne fais rire que moi - qu'à moitié en plus - en ayant tout le loisir de contempler le bide que j'ai créé toute seule comme une grande autour de moi. Sinon, à l'inverse je peux être très fuyante sans le vouloir, dans ma bulle où rien ne peut m'atteindre, non pas parce que je me mets sur la défensive en enfournant une quelconque carapace de pacotille, non, mais parce que je pense très probablement au dernièr article de Xenophilius Lovegood et de ses nouvelles théories sur les nargoles. Mais une fois sortie de ma transe je peux vous en parler ! Avec moi c'est tout ou rien, voilà !

AH puisqu'on parle de monsieur Lovegood, je crois qu'il est important de préciser que je voue un culte inconditionnel à son journal ! Je ne manque pas une seule édition du Chicaneur. Si la majorité pense que son rédacteur n'est qu'un allumé fantaisiste, moi je trouve que c'est rempli de belles analyses politiques et que ça fournit beaucoup d'infos sur des créatures que, rétrospectivement, on a que peu évoquées au cours de Soins aux créatures magiques. S'il y a bien une personnalité connue que j'apprécie très sincèrement, c'est bien monsieur Lovegood, pour sa passion, son humilité, et sa détermination à ne pas écouter les langues de vipère. Oh et Glenda Chittock aussi ! Sans elle la R.I.T.M ne serait pas aussi libérée. Sérieusement, cette femme peut donner des conseils sur tout et n'importe quoi, jusqu'à apporter de la couleur à votre collection de chaussettes ! J'aurais adoré avoir une grand-mère comme elle... OH et Arthur Weasley ! Mon collègue aux mille savoirs, ma bible humaine en matière de moldus !! Enfin bref, je vais trop vite en besogne. On y reviendra.

Je vous ai parlé de ma mère, non ? Alors alors. Pour la faire courte. Elle est d'origine Française, issue d'une famille sorcière de classe moyenne dans une petite ville du sud-ouest. Blanche Petit. C'est son nom de jeune fille. Pour la petite histoire, c'est à l'âge de 15 ans que papa l'a rencontrée alors qu'il étudiait en France, à Beauxbâtons, dans le cadre d'un programme d'échange d'une année en phase de test. Coup de foudre ! Ils ne se sont jamais quittés depuis, voguant entre leurs deux terres natales jusqu'au moment décisif où ils se sont installés dans le village paisible de Flagley-Le-Haut, et je suis finalement arrivée il y a de ça trente ans. Vous voyez ? Je n'ai pas de drame à raconter. Alors passons, je dois vous trouver du sang, quelque chose de croustillant à vous mettre sous la dent. Du sang grrrrrr !

Je vous vois venir, vous voulez que je vous raconte mon expérience de la deuxième guerre des sorciers. Et ben pas de bol, je n'ai aucun détail croustillant sur la bataille de Poudlard ! J'ai eu mes A.S.P.I.C durant l'année scolaire 1994 - 1995 qui fut ma dernière au château. Et dans le cas contraire, je doute que je divulguerais des informations pour nourrir la curiosité malsaine des uns et des autres. Je peux toutefois vous partager mon ressenti, vous dire comment j'ai vécu cette période particulière, parce que oui, elle l'était même en dehors de Poudlard. Elle l'était jusqu'en France, car oui, entre 1995 et 1998 j'étais au pays du pain... Attendez que je me remémore tout ça.

Je dois vous parler de la France dans un premier temps. Je crois que je tiens mon amour de ce pays de ma mère. Quoi de plus cliché que s'appeler Blanche Petit pour une Française, hein ? Naturellement j'ai maintes fois été amenée à passer des vacances dans le sud-ouest de l'hexagone pour y visiter la famille, principalement mes grands-parents. Depuis toute petite, j'en ai toujours admiré la culture. Je parle même un français solidement approximatif depuis que j'y ai séjourné à long-terme ! Disons que je peux tenir une conversation mais mes erreurs de grammaire me font toujours défaut, il est clair que je suis démasquée comme la British du secteur. C'est tellement compliqué par rapport à l'anglais, il faut des années pour tout assimiler ! Ils ont tout un tas de lettres qu'ils ne prononcent pas. Allez prononcer "BEAUCOUP" par exemple. Une tare ! BREF. Le charme des rues pavées, de l'architecture, leur cuisine... et même leur mauvaise humeur. Je me suis toujours sentie proche de la France et c'est pourquoi à l'obtention de mes A.S.P.I.C d'étude des moldus et de métamorphose, j'avais dans le projet de faire un stage au service des détournements de l'artisanat moldu au Ministère des affaires magiques françaises. La vérité c'est qu'au départ j'avais pour ambition d'entreprendre cette carrière au Ministère de la magie anglais, mais après mûre réflexion j'avais d'abord envie de perfectionner la langue de Molière et, surtout, de vivre une nouvelle expérience loin d'ici. Et puis l'ambiance en Grande-Bretagne n'était pas des plus reluisantes, c'était le bon moment pour découvrir d'autres horizons. Non pas que je m'en désintéressais, mais de toute manière je crois qu'en 1995 je n'avais pas réellement conscience de l'ampleur qu'allaient prendre les événements. En fait, tout a commencé à tourner vinaigre quand je suis partie, avec la mort de ce pauvre élève de Poufsouffle à la fin du tournoi des Trois sorciers. Ca m'a fait un choc. Quelqu'un qu'on côtoie tous les jours dans les couloirs et d'un coup, d'un seul, POUF, il disparait. Ca n'a pas de sens... C'est tout bonnement insensé. Non ?!

J'ai suivi le reste des événements depuis l'autre côté de l'Atlantique, impuissante, mais j'ai contribué comme j'ai pu à des "missions de sauvetage" comme j'aime intimement les appeler. Cette racialisation des individus en parlant de pureté du sang m'a toujours révoltée. Je n'ai jamais compris... En quoi le sang sorcier est-il plus pur que le sang non-sorcier ? Il est juste... plus magique, de la même façon qu'un moldu qui a des prédispositions pour chanter sans avoir suivi un seul cours de chant de sa vie a probablement un sang plus chantant ! Ca s'arrête là. Non, je n'ai jamais saisi toute cette haine, vraiment. Moi j'adore les moldus, leur façon de vivre, ce qu'ils sont capables de faire de leurs dix doigts quand nous nous contentons d'un coup de baguette magique pour arriver à nos fins. Les sorciers sont fainéants, les moldus astucieux, voilà tout. Ils doivent ruser et suer davantage pour arriver au même résultat, et peut-être qu'ils apprécient davantage l'aboutissement de leur travail parce qu'ils y ont mis plus de coeur à l'ouvrage en se dispensant de claquer des doigts pour arriver au bout de leur quête, quelle qu'elle soit. Je respecte infiniment les moldus et, dans mon métier, plus je découvre les objets insolites qu'ils fabriquent, plus j'en apprends sur leurs coutumes, plus je veux tout plaquer, partir en expédition dans leur monde, loin de ma baguette qui, de toute façon, ne m'a jamais vraiment servie si on considère mon talent douteux à exécuter des sortilèges d'un niveau avancé, en dehors de la métamorphose bien-sûr. Tout ça pour dire que je me suis toujours intéressée à la cause moldue, alors quand Voldemort a sonné ses cloches ensanglantées la seule chose que je pouvais faire depuis ma maisonnette française, c'était recevoir quelques amis nés-moldus anglais en exil. De ce côté-là mes parents m'ont toujours épaulée. Ils n'ont jamais émis d'objection et ont toujours partagé mes opinions politiques. Ca leur semblait naturel d'aider des gens dans le besoin, de me rejoindre en France et de laisser l'Ordre s'occuper du reste comme des pro, en aidant au mieux de notre côté, à notre niveau. L'année 1997 a donc été mouvementée en connaissances à héberger pour une période indéterminée, mais une telle situation soude les âmes. Ces gens qui, pour la plupart, n'étaient que de vagues connaissances de Poudlard, sont devenus importants pour moi. Bref, je ne vais pas m'étaler sur le sujet plus que ça, je déplore cette période, je ne comprends pas comment cela a pu se produire, comment les sorciers peuvent-ils être si stupides et ignorants, et je vais clore le débat comme ça. VLAN.

Voilà pourquoi je n'aime pas en parler ! J'étais partie sur un sujet plus plus savoureux. C'était quoi déjà ? Ah oui, mon métier ! J'en parle depuis tout à l'heure et vous ne savez même pas vraiment de quoi il s'agit ! Après mon stage, donc, je suis retournée en Angleterre pour postuler au Ministère de la magie pour reprendre ma carrière là où je l'avais laissée. Autant vous dire qu'après mon expérience en France et mes nouvelles capacités linguistiques, c'était les doigts dans le nez. J'avais les notes requises aux A.S.P.I.C et l'appui solide d'Arthur Weasley. Il a du voir l'étincelle dans mes yeux puisqu'il m'a tout de suite adoptée. Depuis 8 ans, je travaille en étroite collaboration avec ce dernier pour réquisitionner tous les objets moldus que les sorciers auraient détournés, sachant que c'est interdit dans le code de la magie ! Pour moi, comme pour monsieur Weasley, c'est surtout une excuse pour en savoir plus sur le mode de fonctionnement des moldus. Aux yeux du peuple je travaille pour la justice magique, mais selon nous il s'agit davantage d'un travail d'archéologie et de sociologie comportementale qu'autre chose ! C'EST TRES EXCITANT.

Tiens, maintenant que j'y pense, si j'en ai la possibilité un jour je m'engagerai en politique pour abolir le secret du code magique ! Je MILITE pour que les moldus soient au courant de notre existence, je veux qu'on mêle nos savoir respectifs, des universités communes aux deux mondes et une cohabitation paisible. Ne serait-ce pas merveilleux ?! Je pense que c'est possible si on s'y prend intelligemment, petit à petit. Justement, en parlant d'intelligence je m'égare une fois de plus... Euh.

Est-ce que je vous parle de mes relations sociales ? Ce n'est pas glorieux. J'ai du mal à échanger avec la majorité. Je ne suis pas timide, ah ça non ! C'est juste que le dialogue est laborieux avec certaines personnes pour une raison que j'ignore. Puis vient ce silence gênant qui me rend toute nerveuse et que j'essaie de masquer par des propos voulus drôles mais malheureusement hors-sujets et malvenus. C'est comme s'ils attendaient quelque chose de moi que mon cerveau n'est pas en mesure d'interpréter correctement, du coup il surchauffe et je suis souvent à côté de la plaque. Quand je me vois à travers leurs yeux, je me sens "bizarre" sans même pouvoir attribuer une définition précise à cet adjectif vaseux, c'est dire le cas désespéré que je suis ! Alors ça matche principalement avec d'autres hurluberlus dans mon genre mais on n'en trouve pas à tous les coins de rue ! Ce n'est pas un problème, je m'en contente. Je suis bien dans mes chaussettes je vous dis !

Je vais finir sur cette note positive... A moins que je ne vous parle de Marc ? Allez. En deux lignes parce que ce n'est pas mon genre de m'extasier sur les histoires de coeur. C'est un né-moldu que j'ai rencontré en France, complètement par hasard dans une librairie secrète magique. Il en était tout simplement le ténancier et, après une longue conversation devant son comptoir sur le fantasme de la magie par les moldus, le feeling est étonnamment très bien passé, moi qui habituellement me plante neuf fois sur dix en matière de relations humaines. De fil en aiguilles nous nous sommes revus, il m'a fait découvrir les environs, nous avons passé du temps ensemble, j'ai pris plaisir à découvrir ses talents manuels à tritouiller des voitures cabossées - engins qu'en tant que sorcière de sang-mêlé je ne maîtrise absolument pas - et ses autres talents cachés propres à son deuxième monde qui me passionne tant. C'était doux, fascinant, et précieux par son caractère éphémère. Nous avons vécu une délicieuse parenthèse d'un an et demi l'un à côté de l'autre, mais la vie m'a rappelée à l'ordre. Il a fallu mettre de côté cette aventure et retourner en Angleterre. Peut-être que nous nous retrouverons ?

En tous cas ce n'est pas à l'ordre du jour. Pour l'instant, je dois continuer de concilier ma routine avec la nouvelle menace qui plane au dessus de nos têtes étriquées. Ce mage timbré qui serait, selon les dires de certains, le fils d'un autre mage timbré répondant au nom de Grindelwald investirait plus de terrain, parait-il... Et cette fois je ne m'exilerai pas en France. J'ai un stock de baguettes à finir avant ça !













Etudes & examens à Poudlard

:: Ancienne maison :: Gryffondor
:: Affiliations :: Aucune


:: B.U.S.E :: Diplôméé

• Métamorphose → E
• Sortilèges → A
• Potions → D
• Histoire de la magie → A
• Défense contre les forces du Mal → P
• Astronomie → E
• Botanique → P

• Etude des moldus → E
• Divination → E


:: A.S.P.I.C :: Diplômée

• Métamorphose → E
• Etude des moldus → O










Analyse du profil

:: Lien de parenté sur le forum ? :: Aucun


:: Qualités :: drôle - juste - appliquée

:: Défauts :: moulin à parole - anxieuse - étrange


:: Si vous étiez un sortilège :: Sortilège de crotte de nez - Mucus Ad Nauseam. Parce que je le maîtrise et que je l'ai beaucoup pratiqué sur les Serpentard à l'époque ! Ou sur moi-même quand je voulais me faire porter pâle pour être dispensée de cours de Potions. J'avoue...

:: Si vous étiez une créature magique :: Le Joncheruine (oui ça existe, je persiste et signe !!). Parce qu'il parait que, bien malgré moi, j'embrouille les gens de la même manière qu'un joncheruine déboussole les méninges. En fait je m'embrouille moi-même. Je m'auto-joncheruine la tête. Tout va bien. Question suivante !

:: Si vous étiez un rêve :: M'exiler quelques temps dans le monde moldu, SANS BAGUETTE MAGIQUE s'il vous plait

:: Si vous étiez un pêché inavouable :: J'adore éclater les boutons d'acné... Mais vraiment. Attention ! Toujours munie de mouchoirs propres et de désinfectant... et de mes pouces.

:: Si vous étiez une odeur :: L'odeur d'une baguette. Ca me rappelle des souvenirs... Le pain Français, pas l'outil magique hein ! Miam...

:: Si vous étiez une colère :: Le renoncement. Il ne faut jamais renoncer même quand la situation semble désespérée. Y'a qu'à voir le résultat de mes BUSE en Defense contre les forces du Mal. Je savais que j'allais me vautrer mais j'y suis allée quand même, en sautillant qui plus est (comme une boule de stress ambulante). C'est déjà pas mal, saluez l'effort !

:: Si vous étiez une faiblesse :: Toutes les chroniques de Glenda Chittock à la R.I.T.M, je suis une fan invétérée !

:: Si vous étiez une passion :: Les moldus ! J'ai parfois la sensation d'être plus proche d'eux que des sorciers.

:: Si vous étiez un dégoût :: La saleté. Oui je suis une maniaque.

:: Si vous étiez une discipline magique :: L'étude des moldus ça vous étonne ? Bon, alors on dira métamorphose !

:: Si vous étiez un secret :: J'en n'ai pas l'air mais j'ai bien conscience d'être perçue comme un peu bizarre, même si je sais pas bien ce que ça veut dire, comme si mon cerveau fonctionnait différemment. Je suis peut-être juste retardée, je sais pas... De temps à autres ça me vient, et je me dis 'oups', ça serait peut-être plus facile si j'étais autrement, je serais peut-être plus heureuse... Mais, mais qu'est-ce que je raconte, je ne suis pas malheureuse non plus ! J'arrive plus à me suivre, je disais quoi déjà ? Vaste sujet, vaste sujet...

:: Si vous étiez une cause pour laquelle vous battre :: Argh, je suis incorrigible... Les moldus, et pourquoi pas rallier nos deux mondes avec plus de transparence pour une cohabitation optimum ? Ca sera mon prochain combat !

:: Si vous étiez quelqu'un qui vous fait du bien :: La petite voix dans ma tête... What a Face










Partie du joueur

:: Votre pseudo / votre âge :: Lou

:: A première vue, comment trouvez-vous le forum ? :: What a Face

:: Comment l'avez-vous déniché ? :: AH. LA QUESTION.

:: Qu'attendez-vous de lui ? :: Pour mon retour en France, reprendre le RP avec un nouveau souffle !

:: Liens recherchés :: J'y réfléchirai plus tard !

:: Avez-vous un double-compte ici ? Si oui lequel ? :: Dragounet

:: Utilisez-vous la même connexion qu'un autre membre ? Qui ? :: Moi-même Olivia Rosebury 1365479432

:: Souhaitez-vous être guidé(e) dans vos premiers pas ? :: Tranquilou bilou NON MERCI bounce

:: Quelque chose à rajouter ? :: Pouet

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Sorcier de sang-mêlé

Disponibilité RP : Limitée
Parchemins : 115
DC : Héra Greengrass - Gemma Landre
Niveau : Débutant
Son âge : 31 ans
Permis de transplanage : Non
Activité : Sans emploi
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Avatar : James Franco
Message
Re: Olivia Rosebury   Olivia Rosebury EmptyVen 12 Juil - 15:43

Encore une jolie dame Olivia Rosebury 1560602405



Vive le soleil et les nanas.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t929-aventures-d-un-champion http://www.magicneverdies-rpg.com/t194-chemin-de-traverse-ecrivez-a-evan-jones http://www.magicneverdies-rpg.com/t189-un-trouillard-devant-son-miroir-evan-jones


profil +
Sorcier de sang-mêlé / Animagus (fait inconnu du Ministère)

Disponibilité RP : K.O.
Parchemins : 286
Niveau : Intermédiaire
Son âge : 28 ans
Nationalité : Japonaise
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage : Non
Activité : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Message
Re: Olivia Rosebury   Olivia Rosebury EmptyVen 12 Juil - 15:46

Oooh, j'aime cette actrice, elle a un visage qui fait sourire tant elle a l'air gentille ^_^ hâte de voir ta fiche (et bon retour en France Razz )


Olivia Rosebury 181122091356725514

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama


profil +
Sorcier de sang inconnu

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 56
Niveau : Débutant
Son âge : 34 ans
Nationalité : Inconnue
Origines : Inconnues
Baguette : Acacia - Os de Selkie
Permis de transplanage : Non
Deal de cartes : → Récap'
Activité : Militante activiste, officier des forces disciplinaires de G. en Grande-Bretagne
CV : 1988 à 1994 : Serveuse au Chaudron Baveur
1994 à 1997 : Divers petits jobs
1997 à 2006 : Sans emploi
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Poudlard - Option #1 : Etude des moldus
Poudlard - Option #2 : Divination
Poudlard - Matière préférée : Sortilèges
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Julia Jones
Message
Re: Olivia Rosebury   Olivia Rosebury EmptyVen 12 Juil - 17:30

EH BIENVENUE CAMARADE GRYFFY Olivia Rosebury 3059711770 CA FAIT PLAISIR DE VOIR DES LIONS PAR ICI ! POURQUOI J'ÉCRIS COMME ÇA MOI ? C'EST PAS GRAVE ! ON AIME QUAND MÊME ! BREF ! HÂTE DE VOIR CE QUE TA FICHE VA DONNER Olivia Rosebury 3698865503


Baylee parle en #F08080

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1316-indices-d-une-criminelle-recherchee http://www.magicneverdies-rpg.com/t1313-voliere-clandestine-de-baylee-andrews#9478 http://www.magicneverdies-rpg.com/f462-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1307-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1320-sans-adresse-baylee-andrews


profil +
Sorcier de sang-pur / Legilimens - Occlumens

Disponibilité RP : Free
Parchemins : 33
Niveau : Débutant
Son âge : 33
Nationalité : Franco-anglaise
Origines : Française
Baguette : Chêne rouge, une plume de phœnix
Permis de transplanage : Oui
Activité : Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
CV : *Consul du Département de la Coopération Magique Internationale section française sur le territoire anglo-saxon.
*Chargé de cabiner du département de la coopération magique internationale pour la section anglaise sur le territoire Français.
Patronus : Faucon
Epouvantard : loup-garou
Poudlard - Matière préférée : Métamorphose
Poudlard - Matière détestée : Botanique
Message
Re: Olivia Rosebury   Olivia Rosebury EmptyVen 12 Juil - 18:26

Re bienvenue si j'ai bien compris !! Bon courage pour la rédaction de a fiche !!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t1321-les-parchemins-gribouilles-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1312-voliere-d-ambroise-de-beauregard http://www.magicneverdies-rpg.com/t1296-ambroise-de-beauregard


profil +
Disponibilité RP : Free
Parchemins : 4
DC : Drago Malefoy
Son âge : 30 ans
Nationalité : Anglaise
Origines : Mère Française
Baguette : Bois de peuplier et Moustache de fléreur
Permis de transplanage : Non
CV : 1994 - 1998 : FRANCE - Stage au Ministère des Affaires magiques au service des détournements de l'artisanat moldu / Justice Magique

1998 - ? : ANGLETERRE - Employée au Ministère de la Magie au service des détournements de l'artisanat moldu / Justice Magique
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Poudlard - Option #1 : Etude des moldus
Poudlard - Option #2 : Divination
Poudlard - Matière préférée : Etude des moldus
Poudlard - Matière détestée : Potions
Avatar : Zooey Deschanel
Message
Re: Olivia Rosebury   Olivia Rosebury EmptyJeu 18 Juil - 15:56

Merci à tous !! bounce J'ai enfin fini ma fiche ! Je suis toujours en jet-lag et je n'ai pas tellement peaufiné la rédaction par grosse flemme, après un an à parler anglais ça doit pas être glorieux donc pour la qualité on repassera, mais l'idée du personnage est bien là, en espérant qu'il vous plaira !

Non je ne suis pas du tout pressée d'être validée

Olivia Rosebury 1892642596



Weirdo

Vous prendrez bien un petit triptyque d'Olive ?

Voir le profil de l'utilisateur


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia R. Stass [ Terminé ]
» Je t'aime faussement, tu m'en veux ? [PV Olivia]
» Y a t-il un pilote dans l'avion ? [PV Olivia]
» Ne me quitte pas [Théo & Olivia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Recensement-


Sauter vers:  
Sept. 2006
1ère partie

Plan du forum