Magic Never Dies :: La Poste & documents spéciaux :: Casiers nominatifs :: ParcheminsPartagez | 


profil +
Message
Idées diffuses d'Héra Greengrass   Mar 8 Mai - 3:44

Année 2006 / Journal

✎ 18/02

Il se pourrait que j'ai égaré mon précédent carnet. Impossible de remettre la main dessus, et je l'ai pourtant cherché absolument partout. Et le tour de mon studio est bien vite fait. Je me suis donc résignée et ai acheté un nouveau journal, ne voulant pas noter mes quelques idées sur des feuilles orphelines qui je pourrais de la même manière bien trop facilement perdre.

Voilà que je laisse désormais mon encre dévaler ses pages, l'inaugurant par quelques mots futiles. L'acte même de commencer quoi que ce soit n'est jamais bien aisé, comme je parvins à le démontrer dans ce cas aujourd'hui. J'écris pour ne rien dire, seulement pour noircir la blancheur immaculée de mon bien. Rien d'intéressant, qui ne puisse passionner qui que ce soit, mais qu'importe. Je serais la seule susceptible de me relire, et encore faudrait-il que cela me vienne à l'esprit.

Je conclurai le texte de ce jour ainsi avant que mes divagations ne se fassent trop importantes. Le sommeil m'emporte, et peut-être à demain.


✎ 19/02

M'assaillent assassins,
Ces doutes qui me hantent,
Noirceur de la nuit.


✎ 25/02

Étreintes éternelles d'un instant éphémère
Consolation fugace qui se perd en demain
Sentiment inconstant dans lequel je me terre,
Ce réconfort factice qui s'envole au matin.


✎ 05/03

Et le vice sévère sourit, sournois, susurre dans un murmurer de sombres songes sinistres. Repousse l'envie pour ne pas en souffrir. Assassine le désir et ses désillusions. Renonce aux sentiments stupidement insensés. La passion sanctuaire du souvenir silencieux.


✎ 12/03

Passé qui me poursuit
Enchaîne cette vie
Dans le puits de l'oubli.


✎ 25/04

Malgré les boulevards
Et les ombres fuyantes
Cette obscurité froide
Encense ma pénombre


Codage par Libella sur Graphiorum pimpé par MND



Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://www.magicneverdies-rpg.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Astoria Greengrass (terminé)
» Manoir des Greengrass
» Daphné Greengrass (Serpentard)
» Pour le PV de Daphné Greengrass
» Adonis Greengrass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: La Poste & documents spéciaux :: Casiers nominatifs :: Parchemins-


Sauter vers:  
1ère partie de Juin 2006

Plan des quartiers