Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Coeur du Londres sorcier :: En plein air :: Jardin public
Partagez | 


profil +
Message
Grignotages nocturnes   Mer 20 Juin - 15:49

 
Grignotages nocturnes


Adélia avait toujours aimé manger, et tout autant sortir avec des gens pour trouver le temps de s'amuser, pourquoi pas les connaitre un peu plus aussi. C'est pourquoi ce soir-là, dès la fin de leur service, elle avait emmené sa collègue dîner - un peu tard, il fallait le dire - dans le jardin public. Depuis leur soirée sur l'île, les deux serveuses s'étaient considérablement rapprochées. Bien trop contente de trouver avec qui passer le temps lorsqu'il n'y avait personne dans l'établissement, la brésilienne abreuvait bien souvent la blonde d'un flot continu de paroles, souvent tout à fait inutile.

Que les parcs soient censés être fermé ou non le soir n'était pas un grand problème pour les sorciers. Les Alohomora résolvaient de nombreuses situations et il était facile de s'évanouir dans la nature en transplanant si quelqu'un arrivait. Adélia était entrée sans se poser vraiment de questions, sifflotant joyeusement, entraînant Céleste à sa suite.

- Tu voudrais qu'on s'installe où ? Ya sûrement plein de bancs ici, mais l'herbe c'est bien mieux. On peut s'y allonger et regarder les étoiles. Quoique, avec toutes les lumières des Moldus, on ne voit plus rien en ville, c'est vraiment dommage. C'est cool, la ville. Y'a beaucoup de monde, plein d'activités, tout ça tout ça, mais c'est tout gris, même les magasins sympas n'arrivent pas à dérider le reste, à la longue. Alors qu'en campagne, on est bien. C'est beau, y'a plein d'animaux, des prairies tu vois. Et puis, c'est assez simple de transplaner pour rejoindre des gens. Par contre les Moldus campagnards doivent très mal le vivre. Ce doit être vraiment dur pour eux, tu imagines ? Ils doivent se déplacer dans leurs voitures, c'est bien plus lent...

Sans même attendre de réponse de la part de sa collègue, Adélia s'assit sur l'herbe, appuyée sur un arbre et commença à déballer la nourriture qu'elle avait emmené en continuant son bavardage incessant. Beaucoup de personnes lâchaient prise en l'entendant, elle s'en rendait bien compte. Mais cela ne diminuait pas le plaisir de parler. Et puis, elle sentait que Céleste l'écoutait, rien que par crainte que la brésilienne ne lui pose une question qu'elle n'aurait pas entendu. Pauvre petite. Elle était bien trop gentille.

Codage par Libella sur Graphiorum

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Mer 20 Juin - 16:51

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
Et effectivement, Céleste l'écoutait.
Adélia parlait beaucoup, elle pas énormément. Leur amitié marchait donc plutôt bien.
Alors oui, bien sûr, elle lui en avait voulu pour cette fameuse soirée. Mais bon... c'était du passé désormais et Céleste aimait beaucoup Adélia. À vrai dire... c'était même sa seule amie. Elle n'allait donc pas commencer à râler à propos de choses dont elle ne se souvenait même plus.
Enfin en tout cas... elle avait fini de râler.
En plus elle était ravie d'être là. Bon certes, ce n'était pas totalement légal mais c'est aussi ce qui rendait le tout très excitant. Et puis il fallait dire qu'Adélia était drôle. Elle avait un tempérament de feu qui réveillait celui de glace de la blonde.

- Tu voudrais qu'on s'installe où ? Y a sûrement plein de bancs ici, mais l'herbe c'est bien mieux. On peut s'y allonger et regarder les étoiles. Quoique, avec toutes les lumières des Moldus, on ne voit plus rien en ville, c'est vraiment dommage. C'est cool, la ville. Y'a beaucoup de monde, plein d'activités, tout ça tout ça, mais c'est tout gris, même les magasins sympas n'arrivent pas à dérider le reste, à la longue. Alors qu'en campagne, on est bien. C'est beau, y'a plein d'animaux, des prairies tu vois. Et puis, c'est assez simple de transplaner pour rejoindre des gens. Par contre les Moldus campagnards doivent très mal le vivre. Ce doit être vraiment dur pour eux, tu imagines ? Ils doivent se déplacer dans leurs voitures, c'est bien plus lent...

Céleste n'avait pas eu le temps d'en placer une. De toute façon elle lui aurait dit de s'installer sur l'herbe, ce n'était donc pas si grave que ça. Céleste déplia la nappe qu'elle avait prévu pour le pique nique et s'assit dessus. Oui, elle avait prévu une nappe. Ainsi que des couverts. On pouvait pique niquer en étant civilisé non ? Elle sortit aussi de son sac une bouteille de limonade qui ne contenait même pas une trace d'alcool.

C'était mieux ainsi.

Et puis elle s'intéressa à la nourriture de sa collègue. Aaaaah... de la nourriture ! Elle avait tellement faim. Elle n'avait pas eu le temps de prendre une pause déjeuner ce midi et... oh des lasagnes ! Elle en bavait presque.

- Donne moi ça !

Céleste tendit les mains vers le plat. Oui, elle s'était vraiment décoincée depuis le temps. En même temps, on n'en voyait de toute les couleurs au Chaudron Baveur et être amie avec Adélia était un sport qu'elle pratiquait de mieux en mieux.

Enfin... Céleste restait tout de même Céleste.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Mer 20 Juin - 17:37

Grignotages nocturnes


Adélia eut un sourire en voyant Céleste déployer sa nappe et ses petits couverts. Si cette dernière ne lui avait pas réclamé de vrais plats, la brésilienne serait tout aussi bien venu avec un sandwich. Les gens sous-estimaient bien trop les sandwichs. Lorsque l'on prenait du bon pain et qu'on ne mettait que des bonnes choses à l'intérieur, on ne pouvait que manger quelque chose de très bon. Il suffisait de savoir s'y faire, comme toute cuisine en général.

- Donne moi ça ! s'exclama Céleste en tendant les mains vers le plat qu'elle venait de sortir.

Alors, elle avait fait les choses bien - même très bien - et s'était préparé un plat de lasagnes, gardé au chaud par un sortilège durant la journée. Avec un gloussement, elle tint le plat hors de portée de sa collègue. Elle profita de voir son attention détournée pour lui piquer une fourchette, qu'elle plongea dans ses délicieuses lasagnes. Elle amena un morceau à sa bouche, les yeux fermés, toute à sa dégustation alors que sa collègue geignait.

- Hum… Mais dis donc, Adélia, c'est que tu serais très douée en cuisine ! Tes lasagnes… Un délice ! Il faudrait qu'on s'organise des dîners plus souvent, ça fait longtemps que je n'ai pas aussi bien mangé. Faudra vraiment que tu me donnes tes recettes ! se complimenta-t-elle elle-même avec grande joie.

Avec un nouveau rire, elle fit finalement passer le plat à sa collègue, sa fourchette toujours à la main pour pouvoir piquer dans les lasagnes lorsqu'elle en aurait eut envie. Elle était persuadée que celle-ci sortirait une belle petite assiette pour manger dedans. Elle lançait les paris contre elle-même. Si jamais elle gagnait, elle s'offrait un verre, sinon, ce serait pour Céleste. Mais cela, elle ne lui dirait pour rien au monde. Du moins pas tant qu'elle n'avait pas les résultats de son pronostic. Elle sortit de son sac une bouteille de jus d'œillet dont elle avala quelques gorgées.

Elle aurait pu s'endormir ici. Elle se sentait si bien dès qu'elle retrouvait un semblant de verdure. Les lieux étaient toujours plus accueillant lui semblait-il. Et puis, il fallait dire qu'on trouvait beaucoup plus d'animaux dans ce genre d'endroits. Combien de fois s'était-elle baladé ici dans l'optique de nourrir quelques bêtes sauvages ? Enfin, sauvage, on restait tout de même en ville et la plupart des créatures qui vivaient ici avaient été domestiqué pendant un temps.

Elle se pencha une nouvelle fois vers sa collègue pour plonger sa fourchette dans le plat de lasagne et manger un morceau.

- Je vous ai vu vous parler avec la nouvelle serveuse du Chaudron Baveur. Vous vous connaissez ? Tu n'avais pas l'air super à l'aise. Ce que je comprends, du peu que j'ai vu d'elle. Un peu peste, non ? Elle me connait pas encore, je peux être plus chiante que n'importe qui quand je veux, gloussa-t-elle.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Mer 20 Juin - 19:11

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
Et dire qu'Adélia avait voulu lui faire manger des sandwichs... des sandwichs ! Et puis quoi encore ? Pourquoi pas tout simplement cueillir un peu d'herbe et l'assaisonner de poivre ! Non, pour qu'un pique-nique soit réussi, il fallait faire les choses biens. Et ça, la blonde savait le faire. Elle avait déjà commencé à sortir deux assiettes en plastiques quand Adélia lui subtilisa ce plat de lasagnes qui semblait...

Délicieux.

- Hum… Mais dis donc, Adélia, c'est que tu serais très douée en cuisine ! Tes lasagnes… Un délice ! Il faudrait qu'on s'organise des dîners plus souvent, ça fait longtemps que je n'ai pas aussi bien mangé. Faudra vraiment que tu me donnes tes recettes !

Son ventre grognait de mécontentement. Au moins sa très chère collègue avait l'air de s'amuser. Ça en faisait une sur deux. La jeune femme fit connaitre son mécontentement en croisant les bras et en la regardant sévèrement. Oui, c'était tout ce dont elle était capable avec le ventre creux.

- Alleeeeez Addie ! S'il te plait !

Elle trépignait d'impatience. L'odeur était exquise ! C'était presque de la torture.
Finalement, la brune daigna ENFIN lâcher ce maudit plat de lasagne. Céleste se précipita alors pour en découper une part généreuse et la déposer dans son assiette. Oui c'était totalement inutile mais Céleste y tenait.
Beaucoup.
Elle s'allongea alors sur le ventre, les pieds en l'air et dégusta ses délicieuses lasagnes. Ah... c'était exquis. Elle le fit savoir à sa collègue en levant un pouce en l'air, oui elle ne parlait pas la bouche pleine non plus. Bien élevée jusqu'au bout.

- Je vous ai vu vous parler avec la nouvelle serveuse du Chaudron Baveur. Vous vous connaissez ? Tu n'avais pas l'air super à l'aise. Ce que je comprends, du peu que j'ai vu d'elle. Un peu peste, non ? Elle me connait pas encore, je peux être plus chiante que n'importe qui quand je veux.

Céleste eut du mal à déglutir et faillit avaler de travers. il fallait bien qu'elle lui en parle un jour.

- Ce qui est sûr c'est qu'elle est beaucoup moins cool que toi, dit-elle avec un petit sourire qui se voulait convaincant. Mais oui c'est... oui. Un peu peste en effet. On a été à l'école ensemble et... elle était copine avec ma sœur. Je ne doute pas de ton potentiel de chieuse mais tu devrais franchement éviter de la provoquer. Cette fille c'est...

Un cancer. Mais elle était beaucoup trop polie pour le dire.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Mer 20 Juin - 21:44

Grignotages nocturnes


Il fallait croire qu'elle commençait à vraiment trop bien connaître sa collègue. Elle allait pouvoir se payer un coup. Peut-être pas ce soir, ou même dans longtemps, elle n'était pas vraiment sûre de réussir à entrainer Céleste à faire la fête encore une fois. C'est qu'elle était difficile la petite, il fallait apprendre à la connaitre et l'amener à lui faire faire ce que l'on voulait n'était pas toujours aisé. Mais Adélia ne désespérait pas. Jamais.

- Ce qui est sûr c'est qu'elle est beaucoup moins cool que toi, dit-elle avec un petit sourire qui se voulait convaincant. Mais oui c'est... oui. Un peu peste en effet. On a été à l'école ensemble et... elle était copine avec ma sœur. Je ne doute pas de ton potentiel de chieuse mais tu devrais franchement éviter de la provoquer. Cette fille c'est...

- Comme le bouton plein de pus qui se loge sur tes fesses ? tenta Adélia. Hyper incommodant pour s'asseoir.

La brésilienne avait connut de nombreuses péripéties durant sa scolarité. Il fallait dire qu'elle n'était pas… des plus sages. Elle s'était faite de nombreux amis comme des ennemis, mais cela n'avait jamais été vraiment son problème. Elle se contentait d'ignorer les rageux, ou de les écraser s'ils s'avéraient être un peu trop incommodant.

- Très peu de personnes ont le loisir d'être plus cool que moi. Donc oui, j'imagine qu'elle l'est moins, plaisanta Adélia. Ce genre de fille, il vaut mieux les ignorer, ou alors attaquer le mal à sa racine. T'aurais pas un truc dégueu sur elle ? Bien embarrassant ? Quelque chose d'utile si elle te cherche trop quoi ? Et puis, je te déconseille de douter ainsi de moi. Je peux m'en faire cinq des pestes dans la même journée et dormir tranquille.

Adélia ignora totalement l'assiette qu'elle lui avait donné et piqua une nouvelle fois dans le plat de lasagnes avec sa fourchette même. Son amie s'embêtait vraiment, vraiment beaucoup trop. Il fallait savoir rester simple dans la vie. Et puis, c'était bien trop drôle d'embêter Céleste qui ne devait pas supporter de la voir manger de cette manière, toujours si gentille et polie. Deux qualités qui la perdraient, malgré leur statut de qualité.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Jeu 21 Juin - 1:22

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Comme le bouton plein de pus qui se loge sur tes fesses ? tenta Adélia. Hyper incommodant pour s'asseoir.

Céleste ne put s'empêcher d'éclater de rire. Imaginer la tête d'Amélia sur un énorme bouton posé sur des...

Oui. C'était drôle.

- T'es pas très loin de la vérité effectivement...

En vérité, elle ne détestait pas autant Amélia que ce fameux bouton. Elles avaient mûrit toutes les deux... elle avaient enterré la hache de guerre. Bon évidemment il restait une certaine animosité entre les deux femmes mais aucune n'avait envie de noyer l'autre pendant la plonge.

Enfin... ça dépendait des jours quand même.

- Très peu de personnes ont le loisir d'être plus cool que moi. Donc oui, j'imagine qu'elle l'est moins, plaisanta Adélia. Ce genre de fille, il vaut mieux les ignorer, ou alors attaquer le mal à sa racine. T'aurais pas un truc dégueu sur elle ? Bien embarrassant ? Quelque chose d'utile si elle te cherche trop quoi ? Et puis, je te déconseille de douter ainsi de moi. Je peux m'en faire cinq des pestes dans la même journée et dormir tranquille.

Des trucs dégueux sur elle... oui elle en avait quelques uns. Mais ce n'était pas son genre, de colporter des rumeurs. C'était plus le sien. Et puis... elle aussi avait des choses à cacher. Des choses qu'il faudrait mieux qu'elles restent enterrées.

- Cinq ?! Une véritable justicière des temps modernes. Remarque... je me rappelle encore de la cliente qui t'avais énervé et que tu as mis dehors la dernière fois... c'était à mourir de rire !

Oui, elle avait bien rit ce jour là. Il faut dire qu'il en fallait peu à Adélia pour s'énerver, surtout après une longue journée. Et elle il lui en fallait peu pour la divertir.

- Non en vérité Adélia, je te remercie mais ça ira. Amélia ne devrait pas trop causer de soucis. Bon, je n'irais pas non plus passer ma vie avec elle mais... je pense que l'ignorer est la meilleure solution.

Ce qu'elle ne disait pas, c'est qu'elle ne voulait surtout pas que cette gentille Amy raconte toute la vérité sur son gentil passé. Surtout que comme dit ci-dessus, Adélia était du genre à s'énerver facilement. Il ne suffisait que d'un éclat entre les deux jeunes femmes pour que tout le quartier soit au courant des mésaventures de Céleste.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Jeu 21 Juin - 9:52

Grignotages nocturnes


- Cinq ?! Une véritable justicière des temps modernes. Remarque... je me rappelle encore de la cliente qui t'avais énervé et que tu as mis dehors la dernière fois... c'était à mourir de rire !

Adélia sourit à ce souvenir. Si Céleste et elle en avait bien rit, leur patron avait eut l'air moins amusé de voir une cliente s'en aller. Mais parfois, il fallait privilégier la qualité à la quantité. Cette femme avait vraiment eut des remarques déplacées. Il n'était pas question qu'elle se laisse insultée sans mot dire, ce n'était pas son genre de se laisser faire.

- Non en vérité Adélia, je te remercie mais ça ira. Amélia ne devrait pas trop causer de soucis. Bon, je n'irais pas non plus passer ma vie avec elle mais... je pense que l'ignorer est la meilleure solution.

- Je comprends. Bien souvent, c'est le meilleur moyen de s'en débarrasser, mais il est également possible que l'autre s'accroche et continue. Enfin, tu verras bien comment ça évoluera. Ce serait bien de parvenir à faire la paix, vous allez bosser ensemble un moment. Il s'agit pas de l'école, mais de la vraie vie ici.

Il y avait beaucoup plus généreux qu'Adélia. Vraiment beaucoup. Alors elle n'allait pas non plus offrir de son temps pour aider quelqu'un qui n'en voulait pas. Elle se contenterait d'un bol de popcorn en observant ses deux collègues faire. Elle était persuadée de pouvoir y trouver une activité tout à fait plaisante.

- J'espère juste que les heures où je ne serais qu'avec elle, on s'amusera un peu. Aucune envie de m'ennuyer pendant le travail. L'ancienne serveuse était assez amusante, elle prenait la mouche si facilement… Très susceptible. Mais il y a des gens comme cela. On s'amuse beaucoup avec eux d'ailleurs. Quoique, si tu avais été rancunière, tu ne m'aurais plus parlé depuis l'île. Mais fort heureusement, tu ne l'es pas trop, donc je n'ai pas trop de soucis à me faire. Ce serait dommage, je ne serais pas ici à manger mes délicieuses lasagnes dans un parc en pleine nuit. Un véritable gâchis je te dis. Tu crois qu'on peut trouver des pigeons ou ils dorment ? C'est assez drôle de tous les voir s'amasser près de toi lorsque tu commences à leur donner à manger. Je suis sûre qu'on peut en dénicher quelque part...

Le bavardage incessant d'Adélia reprit, bien vite détourné de la conversation initiale. Si elle pouvait parfois être lourde, elle se rendait bien compte que son amie n'avait pas forcément envie d'en parler.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Jeu 21 Juin - 14:42

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Je comprends. Bien souvent, c'est le meilleur moyen de s'en débarrasser, mais il est également possible que l'autre s'accroche et continue. Enfin, tu verras bien comment ça évoluera. Ce serait bien de parvenir à faire la paix, vous allez bosser ensemble un moment. Il s'agit pas de l'école, mais de la vraie vie ici.

Céleste acquiesçait doucement en mangeant ses lasagnes. De toute façon elle n'avait nullement envie de faire la guerre à Amélia. Elle avait bien d'autres choses à faire, comme par exemple...
Euh...
Et bien...
Mais si...
Bon elle avait d'autres choses à faire. Point.


- J'espère juste que les heures où je ne serais qu'avec elle, on s'amusera un peu. Aucune envie de m'ennuyer pendant le travail. L'ancienne serveuse était assez amusante, elle prenait la mouche si facilement… Très susceptible. Mais il y a des gens comme cela. On s'amuse beaucoup avec eux d'ailleurs. Quoique, si tu avais été rancunière, tu ne m'aurais plus parlé depuis l'île. Mais fort heureusement, tu ne l'es pas trop, donc je n'ai pas trop de soucis à me faire. Ce serait dommage, je ne serais pas ici à manger mes délicieuses lasagnes dans un parc en pleine nuit. Un véritable gâchis je te dis. Tu crois qu'on peut trouver des pigeons ou ils dorment ? C'est assez drôle de tous les voir s'amasser près de toi lorsque tu commences à leur donner à manger. Je suis sûre qu'on peut en dénicher quelque part...

Céleste faillit en cracher ses lasagnes. Adélia était vraiment... Adélia. Le genre qui voulait nourrir des pigeons pour voir ils s’amassent. Heureusement qu'elle avait des gens comme elle autour d'elle, si elle n'était entourée que de dépressifs comme elle cela ferait un moment qu'elle se serait taillée les veines.


- Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Après ils vont s'attacher à toi et te suivre partout. Tu as vraiment envie d'avoir une escorte de pigeons ? Je ne pense pas non. Ça serait cool d'avoir une escorte de licornes ou... de dragons. Mais de pigeons... non vraiment pas.


Mais qu'est-ce qu'elle était en train de faire de sa vie... et pourtant elle faisait ça naturellement. Comme si elle avait toujours papoté de pigeons avec Adélia.


- Sinon, parle moi un peu plus de toi. Tiens, commençons par ton plat préféré. C'est toujours important de savoir le plat préféré de quelqu'un.


Demande à quelqu'un ce qu'il mange et tu sauras qui il est. Voilà la devise de Céleste et... elle marchait plutôt bien.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"[/color]

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Jeu 21 Juin - 17:56

Grignotages nocturnes


Après avoir piqué une nouvelle fois sa fourchette dans le plat de lasagnes, Adélia découvrit avec un reniflement malheureux qu'il n'y avait plus rien à l'intérieur. Elle jeta un coup d'œil à l'assiette de sa collègue et un sourire vicieux se dessina sur ses lèvres. Mais avant qu'elle n'ait pu mettre son projet de lui voler des lasagnes à bien, Céleste l'interrompit.

- Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Après ils vont s'attacher à toi et te suivre partout. Tu as vraiment envie d'avoir une escorte de pigeons ? Je ne pense pas non. Ça serait cool d'avoir une escorte de licornes ou... de dragons. Mais de pigeons... non vraiment pas.

- Tu ne te rends pas compte de l'intérêt des pigeons. Les gens ont toujours eut peur de se faire chier dessus par un pigeon. C'est une arme redoutable, je te jure. Juste… insoupçonnée.

Mais Céleste ne semblait pas avoir envie de l'entendre digresser sur les pigeons et prit une nouvelle fois la parole - elle prenait un peu trop la confiance à son goût - pour interroger son amie.

- Sinon, parle moi un peu plus de toi. Tiens, commençons par ton plat préféré. C'est toujours important de savoir le plat préféré de quelqu'un.

Céleste aurait tout de même pu faire mieux comme détournement de conversation. C'était d'un banal. Adélia avait parfois l'impression de devoir tout lui apprendre sur la vie, à cette petite fille toujours trop polie et conforme au moule qu'on avait forgé pour elle. La brésilienne ne connaissait pas assez son amie pour le dire, mais son enfance avait sûrement dû être très ennuyante.

- Moi ? Eh bien, ce que je préfère, c'est le petit déjeuner. Le soir, je pars toujours à la chasse aux petites blondes, je les fais cuire toute la nuit à petit feu et le lendemain matin, je mange un plat délicieux. Je veux bien te donner la recette, mais je ne suis pas sûre que cela te servirait beaucoup, tu es mon prochain petit-déjeuner. J'espère que ça ne te dérange pas ? lui demanda-t-elle avec un sourire éclatant d'innocence.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Jeu 21 Juin - 19:57

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Tu ne te rends pas compte de l'intérêt des pigeons. Les gens ont toujours eut peur de se faire chier dessus par un pigeon. C'est une arme redoutable, je te jure. Juste… insoupçonnée.

C'était pas faux. un peu tordu mais pas faux. Ce n'était pas vraiment une arme élégante ou même dangereuse mais... elle pouvait s'avérer utile de temps en temps. Cette idée et le fait qu'elle la considérait sérieusement fit sourire Céleste.

- Moi ? Eh bien, ce que je préfère, c'est le petit déjeuner. Le soir, je pars toujours à la chasse aux petites blondes, je les fais cuire toute la nuit à petit feu et le lendemain matin, je mange un plat délicieux. Je veux bien te donner la recette, mais je ne suis pas sûre que cela te servirait beaucoup, tu es mon prochain petit-déjeuner. J'espère que ça ne te dérange pas ?

La blonde haussa un sourcil. Il se passait deux choses anormales.

Un, Adélia bavait totalement sur ses lasagnes. Elle avait sans doute pour projet de les voler d'ailleurs. Alors que Céleste avait fait TRÈS attention en découpant leurs parts qu'elles soient ÉGALES. ÉGALES. Ce qui signifiait qu'elle toutes les deux LA MÊME quantité de lasagnes dans leurs assiettes. Et vous savez ce que ça signifiait aussi ? Qu'Adélia n'avait en AUCUN CAS le droit de lorgner les lasagnes DE CÉLESTE puisqu'elle en avait mangé tout autant. Point.

Deuxième chose, Adélia ne répondait pas à la question sérieusement. Bon ça en même temps, il fallait s'y attendre. Une Adélia sérieuse ça n'arrive que très très très mais alors très rarement. Céleste soupira lourdement et éloigna ses lasagnes de la brune.

Ah elle voulait jouer à ça ?

- Ah oui ? Moi ? T'es sûre ? Bien sûr, ça ne me dérange pas mais je n'ai pas vraiment l'air appétissante. Avec ma peau toute diaphane et mes cheveux blancs filasse de mamie... non je pense que tu ferais mieux de trouver quelqu'un de plus savoureux ! Quelqu'un avec la peau un peu plus colorée, peut-être des cheveux bruns d'ailleurs et... un accent brésilien ! Il parait que ça donne du goût. Ah bah en fait tu devrais essayer le cannibalisme. Tu serais sûrement plus satisfaite que si tu me mangeais... moi je dis ça, je dis rien.  

Ça devait être... sa plus grande tirade depuis un looooong moment. Et en plus elle avait dit n'importe quoi. Mais bon. Ça lui avait fait du bien.

Ses lasagnes étaient vraiment super bonnes. Dommage qu'Adélia n'en ait plus.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Jeu 21 Juin - 22:45

Grignotages nocturnes


Adélia trouvait que la blonde se détendait vraiment beaucoup trop. Mais personne ne résistait à sa présence, enfin, chacun savait qu'elle était fantastique cette petite brésilienne. Enfin, elle semblait l'une des seules au courant, les gens ne devaient pas se rendre compte de son potentiel.

- Ah oui ? Moi ? T'es sûre ? Bien sûr, ça ne me dérange pas mais je n'ai pas vraiment l'air appétissante. Avec ma peau toute diaphane et mes cheveux blancs filasse de mamie... non je pense que tu ferais mieux de trouver quelqu'un de plus savoureux ! Quelqu'un avec la peau un peu plus colorée, peut-être des cheveux bruns d'ailleurs et... un accent brésilien ! Il parait que ça donne du goût. Ah bah en fait tu devrais essayer le cannibalisme. Tu serais sûrement plus satisfaite que si tu me mangeais... moi je dis ça, je dis rien, s'essouffla Céleste en un long discours.

La brésilienne gloussa en entendant sa collègue parler autant - c'était rare - et profita de son inattention pour tendre sa fourchette vers son assiette. Avant que la blonde n'eut pu faire un geste, elle avait déjà avalé une bouchée avec un sourire ravi.

- Sache, très chère, que la cannibalisme n'inclut pas que le fait de se manger soi-même, mais plus largement de manger quelqu'un de la même race. Puisque tu es aussi humaine que moi, je peux te manger tout en gardant l'idée du cannibalisme. C'est pas beau ça peut-être ?

Adélia réussit à attraper une nouvelle fourchette qui disparut bientôt dans sa bouche. La nuit devait vraiment avoir des effets étranges sur Céleste. Elle n'était pas la même durant la journée, au bar, que la fois où elles s'étaient trouvé sur l'île magique - quoique, cette fois-ci, la britannique avait beaucoup trop bu pour ce qu'elle pouvait supporter - et ce pique nique dans le parc, sous les étoiles.

Avec un sourire innocent et des yeux pétillants, elle tendit pour la troisième fois ses couverts dans la direction de l'assiette de son amie, terrain de tentation.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Ven 22 Juin - 16:33

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Sache, très chère, que la cannibalisme n'inclut pas que le fait de se manger soi-même, mais plus largement de manger quelqu'un de la même race. Puisque tu es aussi humaine que moi, je peux te manger tout en gardant l'idée du cannibalisme. C'est pas beau ça peut-être ?

Et mais... c'était vrai ça en plus. Elle n'y avait pas pensé dans son élan. Pourquoi ça ratait toujours quand c'était elle qui disait n'importe quoi ? Quand Adélia le faisait, ça avait du sens...
Bon, pas toujours... et puis cette phrase - elle - n'en avait aucun !

Oh ça y est. Elle était perdue.

En plus, elle se rendit très vite compte qu'Adélia avait profité de ce léger moment d’inattention pour lui voler un bout de ses lasagnes. Ce qui était particulièrement mesquin, surtout que c'était elle qui avait semé le trouble dans son esprit avec ses histoires de cannibales.

- Adélia...

Ça sonnait comme une menace. Même si Céleste ne savait pas encore ce qu'elle allait faire. Elle fut un moment tentée de lui écraser la tête dans le plat mais cela aurait gaspillé de bonnes lasagnes.

Et elle détestait gâcher de la bonne nourriture.

Et puis l’évidence lui était apparue. Son verre de limonade reposait là, à côté d'elle, elle n'y avait encore pas touché. Elle le prit et le brandit devant elle comme une arme.

- Si tu touches à ces lasagnes une nouvelle fois...  je te le verse sur la tête.


Oui, c'était une bien maigre menace. Mais elle oserait. Et puis après avoir correctement sucré son amie, elle partagerait son assiette. Et oui... Adélia était sa seule alliée. Elle ne voulait pas risquer de la perdre pour un demi plat de lasagnes, même si elle doutait franchement que la brésilienne se fâche pour si peu.

Elle ramena jalousement son plat vers elle et en prit une bouchée. Fermant les yeux pour apprécier le tout, elle les rouvrit bien vite en se rappelant de la menace qui planait autour d'elle.





"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Sam 23 Juin - 16:17

Grignotages nocturnes


- Adélia... la menaça la britannique.

Mais il fallait dire qu'une Céleste menaçante, il y avait bien plus convainquant. Même un boursouf était capable de faire plus de mal qu'elle. Alors, la brésilienne gloussa, incapable d'imaginer une quelconque vengeance venant de son amie. Ce n'était pas faut d'essayer pourtant, mais les deux images ne collaient absolument pas. Il allait falloir qu'elle aide sa collègue à travailler ses menaces.

- Si tu touches à ces lasagnes une nouvelle fois... je te le verse sur la tête.

- Oh oui, bataille d'eau ! s'exclama Adélia d'un ton joyeux.

Elle attrapa la bouteille qui reposait dans son sac d'un air joueur, sans même plus s'occuper de lasagnes. Elle en avait déjà bien mangé et puis, la promesse de donner une bonne douche à Céleste détournait très bien son attention. Elle avait toujours du dessert dans son sac pour contenter son appétit. Il ne fallait pas désespérer, elle trouverait le moyen de combler son estomac qui la trahissait toujours.

Adélia se leva d'un bon et passa dans le dos de la blonde, la bouteille tendue au-dessus d'elle, un énorme sourire illuminant son visage joueur. D'un coup, elle inclina celle-ci - qui était encore pleine - et en renversa un quart sur les si beaux cheveux de la jeune femme, qui dégoulinaient désormais dans son cou et sur ses épaules.

- Tu vois ma petite Céleste, c'est à ce moment-là qu'une escorte de pigeons t'aurait servit. Qui mieux qu'eux auraient pu me faire fuir ? Une fiente dans les cheveux et c'était finit. Mais tu n'écoutes jamais mes conseils ! Tu devrais tenter, tu ne crois pas ? Je suis la voix de la sagesse, mais les gens ne le comprennent que trop tard, plutôt dommage pour eux. C'est pour ça que t'es trempée ma chérie, parce que tu ne m'as pas écouté ! Toujours écouté maman Addie, gloussa-t-elle pour la énième fois.

Pourquoi à chaque fois qu'elles devaient se trouver, un soir, il fallait qu'elles soient trempées des pieds à la tête ? Parce qu'elle sentait bien que sa collègue ne se laisserait pas faire ainsi.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Sam 23 Juin - 18:23

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Oh oui, bataille d'eau !

Une douche froide.
Céleste avait instantanément fermé les yeux lorsque sa collègue lui avait versé une bonne partie de sa bouteille d'eau sur la tête. Lorsqu'elle les rouvrit, elle s’aperçut qu'en plus de l'avoir gelé jusqu'aux os, Adélia avait aussi noyé ses lasagnes.

Ce qui était un crime impardonnable.

- Tu vois ma petite Céleste, c'est à ce moment-là qu'une escorte de pigeons t'aurait servit. Qui mieux qu'eux auraient pu me faire fuir ? Une fiente dans les cheveux et c'était finit. Mais tu n'écoutes jamais mes conseils ! Tu devrais tenter, tu ne crois pas ? Je suis la voix de la sagesse, mais les gens ne le comprennent que trop tard, plutôt dommage pour eux. C'est pour ça que t'es trempée ma chérie, parce que tu ne m'as pas écouté ! Toujours écouté maman Addie !

La jeune femme resta un moment immobile, encore en deuil de son repas et se retourna en un éclair pour balancer son verre sur la brésilienne. Elle saisit au passage la bouteille de limonade et en aspergea abondamment Adélia. Les pigeons auraient pu être utiles, c'est vrai, mais elle avait d'autres armes à utiliser.

- Et moi je pense qu'une bonne dose de sucre est bien plus efficace qu'une fiente de pigeon !


Ce qui était... vrai en quelque sorte. La boisson allait coller aux cheveux d'Adélia pendant un long moment, et elle embaumerait le citron. Bon il y avait toujours plus désagréable comme odeur, mais à la longue... ça pouvait énerver.

En tout cas Céleste était plutôt satisfaite de son attaque, même si elles avaient toutes deux encore des munitions. Et puis elle avait une furieuse envie de rire aussi. Adélia et elle étaient trempées, encore. Et elles étaient parfaitement sobre. À croire qu'elles formaient un cocktail trop explosif pour rester sèches.

Elle finit par éclater de rire et lâcha sa bouteille dans l'herbe. Après tout, Adélia pouvait bien lui verser ce qu'il restait sur la tête, ça n'allait certainement pas changer quoi que ce soit.





"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Dim 24 Juin - 18:34

Grignotages nocturnes


Les cheveux bouclés d'Adélia était un vrai problème pour elle, qui devaient toujours déployer des efforts surhumains pour les coiffer correctement - elle plaignait les pauvres Moldus qui ne pouvaient utiliser la magie pour s'aider. Mais avec tout le sucre contenu dans la limonade, cela allait être encore pire. Elle les voyait déjà coller pendant des semaines et des semaines.

Et pourtant, lorsqu'une partie de la bouteille de Céleste se déversa sur elle, Adélia se contenta d'éclater de rire.

- Et moi je pense qu'une bonne dose de sucre est bien plus efficace qu'une fiente de pigeon !

Il fallait croire qu'elle avait énervé la britannique… Ou du moins, juste réveillé. Ce qui n'était pas peu dire, déjà. Depuis qu'elle s'était rapproché de sa collègue, Adélia s'évertuait à tenter de faire sortir de ses gonds la jeune femme. Même elle n'y parvenait pas toujours, ce qui été assez rageant lorsque l'on voyait les efforts que la brésilienne pouvait déployer dans ce seul but.

- Je reste sur ma proposition du pigeon ! s'écria Adélia, sans s'occuper du boucan qu'elles pourraient causer.

Mais avant qu'elle n'ait voulu se venger, la blonde avait laissé tomber sa bouteille par terre. Quoi ? Elle abandonnait vraiment la partie ? Il fallait vraiment qu'elle pense à se trouver d'autres camarades de sorties en soirée. Ce n'était vraiment, mais vraiment pas drôle. Alors qu'il commençait tout juste à y avoir de l'animation…

La moue boudeuse, Adélia s'approcha de son amie, ramassa sa bouteille de limonade presque vide - puisqu'elle en avait été aspergé et que Céleste l'avait laissé tomber par terre - et lui versa le reste du contenu sur la tête.

- Eh bien, au moins, je ne serais pas la seule qui aura une bonne dose de sucre dans les cheveux ! Pauvre petits cheveux blonds tout beaux tout propres...

Il fallait dire que Céleste avait une magnifique chevelure, autant de part leur couleur que leur texture. A côté, les boucles d'Adélia qu'elle avait pris longtemps à coiffer paraissait comme un buisson épineux. Elle se sentait presque coupable de verser de la limonade sur la tête de son amie. Mais tout résidait en ce mot : presque.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Lun 25 Juin - 5:22

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Eh bien, au moins, je ne serais pas la seule qui aura une bonne dose de sucre dans les cheveux ! Pauvre petits cheveux blonds tout beaux tout propres...

Céleste se laissa docilement asperger la tête de ce qu'il restait dans la bouteille. Elle le méritait, elle devait bien l'avouer. Alors oui, elle allait galérer à tout enlever. En plus ses cheveux avaient la fâcheuse tendance à frisotter à certains endroits lorsqu'ils étaient mal lavés. Mais bon, on récolte ce que l'on sème non ? Et puis elles pourraient toujours s'aider mutuellement à démêler leurs crinières maintenant.

La jeune fille ouvrit les bras une fois qu'Adélia eut fini de gentiment la sucrer. Céleste avait besoin de câlins en ce moment. Elle ignorait pourquoi. À chaque fois qu'un client se sentait un peu trop mal, ou qu'un de ses collègues avaient l'air triste, elle leur faisait un câlin. Alors qu'elle détestait être touchée il y a très peu de temps. Céleste ne se comprenait plus.

- Tu peux me faire un câlin maintenant ?

Elle espérait qu'Adélia accepterait. Elle aurait l'air bien bête si ce n'était pas le cas. Et puis c'était une manière comme une autre de faire la paix non ? En plus elle lui devait bien ça après avoir noyé ses lasagnes.

Oui, la jeune femme avait un curieux besoin d'affection en ce moment. Il faut dire que les besoins de Céleste évoluaient avec son caractère et que son caractère... était changeant. C'était après un affreux cauchemar qu'elle eut cette envie de montrer aux gens qu'elle aimait... qu'elle les aimait tout simplement. En plus, le vide qui régnait chez elle lui pesait. Il faisait toujours froid et cela finissait par impacter son moral. Alors elle devait compenser. Adélia devait sans doute l'avoir remarqué, c'était avec elle qu'elle passait la plupart de ses journées. C'était donc elle qui subissait les câlins de Céleste le plus souvent. En même temps, elle n'avait pas vraiment d'autres personnes à câliner. Et puis elle s'était vraiment attachée à Adélia, même s'il n'était pas rare de finir avec de la limonade dans les cheveux avec elle.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Lun 25 Juin - 11:07

Grignotages nocturnes


Tout ce travail accompli pour rien… Céleste se contentait de subir. Parfois, Adélia avait la drôle d'envie de la secouer comme un prunier en espérant en faire sortir quelque chose. Malheureusement, il fallait croire que la jeune femme resterait un gentil chaton et ne se transformerait jamais en lionne. Ce qui était vraiment dommage. Parfois, sortir les crocs faisaient vraiment du bien.

- Tu peux me faire un câlin maintenant ?

Un câlin. Encore un câlin.

Depuis qu'elles s'étaient rapprochées, Céleste en demandait à la pelle. Si elle n'en avait pas un par jour, c'était un miracle. Adélia aurait presque pu s'amuser à les compter. Peut-être que si elle faisait payer la brune pour chaque étreinte donner, elle deviendrait riche ? C'était une idée à approfondir. Cela pouvait être bon, très bon. Elle pourrait devenir distributrice de câlin en plus de son poste de serveuse. Ce qui pouvait être très utile pour empocher pas mal de Gallions.

Toute à ses pensées, elle écarta ses bras pour laisser Céleste se réfugier près d'elle. Elle la serra contre elle en berçant doucement son amie, appréciant tout autant qu'elle ce câlin. Après tout, elle aussi était humaine et avait besoin d'affection. On ne lui en donnait vraiment pas assez, il n'y avait que les animaux qu'elle recueillait qui lui étaient vraiment reconnaissants. Saletés d'humains.

Adélia ne connaissait pas assez sa collègue pour le dire, il fallait dire que si la brésilienne n'hésitait pas à parler de sa famille, de son pays, de ses péripéties à Castelbruxo ou de son enfance dans une ferme magique, Céleste était très secrète. Loin d'elle l'idée de lui sortir les verres du nez, chacun avait le droit d'avoir son jardin secret, mais elle était tout de même curieuse, très curieuse. Elle sentait que cette continuelle envie d'affection, comme un manque remontait à quelque part. La brésilienne ne connaissait par la part d'ombre de son amie et désespérait parfois de pouvoir l'aider.

Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Lun 25 Juin - 13:44

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
Une lionne. Céleste n'avait jamais été une lionne. Un serpent à la rigueur...

Et aujourd'hui elle n'était... plus qu'un gentil petit chaton. Effectivement. Ou alors un gentil petit serpent qui ne mordait pas et qui était en constant besoin d'affection. Un serpent plutôt atypique donc.

Oh et de toute façon, elle se fichait bien de ce qu'elle était. Elle avait juste besoin d'un câlin.

Il dura assez longtemps d'ailleurs. Mais bon il fallait bien ce qu'il fallait pour combler cet affreux manque. Elles devaient avoir l'air un peu bête à s'enlacer ainsi au beau milieu du parc en pleine nuit mais... bon. Ça aussi elle s'en fichait un peu. Elle s’efforçait toujours de sauver les apparences alors qu'au fond il ne restait plus grand chose à sauver.

- Tu sais ce qu'on devrait faire ? Vivre ensemble. Comme ça on pourra se faire des câlins tout le temps.

Elle avait murmuré ça dans ses cheveux avant de se séparer de son amie. Elle plaisantait, bien sûr, et ne pensait pas une minute qu'Adélia prendrait ça au sérieux. Après tout c'était un peu fou comme idée, elle n'avait encore jamais vécu avec personne qui n'était pas de sa famille.

Elle commença à ranger peu à peu leur bazar et se rassit sur la nappe. Elle avait bien piètre allure avec ses cheveux pleins de limonade et sa robe trempée.

Mais de ça aussi elle s'en fichait. Décidément, rien n'avait d'importance de soir là pour Céleste.

Ah et puis il y avait encore les desserts ! Elle les avait oublié ceux là ! Elle ne savait pas encore ce qu'Adélia avait préparé mais cela allait très vite changer puisqu'elle s'était déjà emparée du sac. Si elle pâtissait aussi bien qu'elle cuisinait, alors cela promettait quelque chose de bon, de très bon. Et ça tombait très bien puisque Céleste avait encore faim.

- Alors, voyons voir ce que tu nous as préparé ma très chère Adélia !





"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Lun 25 Juin - 14:41

Grignotages nocturnes


- Tu sais ce qu'on devrait faire ? Vivre ensemble. Comme ça on pourra se faire des câlins tout le temps.

- Je devrais être payée pour tous les câlins que je donne, râla la brésilienne.

Mais elle n'eut pas le temps d'ajouter quelque chose que son amie s'étaient déjà emparée de son sac. Avec un cri de protestation, elle vit toutes ses réserves partir entre les mains de Céleste. Avec un soupir à fendre l'âme, séparée de sa précieuse nourriture qu'elle avait préparé avec amour, elle finit par se laisser retomber par terre et s'installa en tailleur, la mine boudeuse tandis que la blonde regardait dans son sac.

- Alors, voyons voir ce que tu nous as préparé ma très chère Adélia !

- C'est de l'esclavage ! C'est moi qui ait tout fait et en plus on me pique le fruit de mon travail, se plaignit Adélia. C'est bien les européens ça !

La jeune femme tira la langue à la britannique tandis qu'elle découvrait la tarte au pomme - caramélisée comme elle l'aimait - qu'elle avait préparé. Et dire que son couteau se trouvait dans le sac… Elle aurait apprécié l'avoir sous la main pour devancer la blonde et piquer une énorme part. Parce que rien n'était meilleure qu'une tarte aux pommes, bien chaudes, dont le sucre s'étaient changé en caramel. Simple, mais tout à fait efficace de l'avis d'Adélia.

- N'empêche que c'est pas si con comme idée. Partager le loyer d'un appartement, ça revient tout de suite moins cher. Et on n'a pas des salaires faramineux en tant que serveuse, donc ce ne serait pas grave, même très utile je dirais.

Rester à voir si Céleste était prête à supporter les trop nombreux animaux qu'Adélia accueillait toujours chez elle s'ils en avaient besoin. Tout le monde ne serait pas prêt à vivre dans le même foyer qu'elle, cela promettait… beaucoup de bordel. Et nécessitait de longues séances de ménages. Les poils, ça se glissaient aux pires endroits possibles.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Lun 25 Juin - 16:08

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- C'est de l'esclavage ! C'est moi qui ait tout fait et en plus on me pique le fruit de mon travail, se plaignit Adélia. C'est bien les européens ça !

Céleste ne l'écoutait déjà plus. Elle était en train d'imaginer comment découper cette tarte en huit parts égales. Bien sûr elles n'étaient que deux mais elle n'allait tout de même pas la couper en deux ! Cela aurait été totalement inconvenant !
Alors elle se mit au travail, patiemment, comme une bonne petite fourmi travailleuse. Une fois qu'elle eut fini, elle en prit une part et en tendit une à Adélia.

- N'empêche que c'est pas si con comme idée. Partager le loyer d'un appartement, ça revient tout de suite moins cher. Et on n'a pas des salaires faramineux en tant que serveuse, donc ce ne serait pas grave, même très utile je dirais.


Céleste mordit dans sa tarte et finit par acquiescer. Wha ! C'était super bon ! Elle ne cuisinait pas aussi bien. Elle n'y avait pas pensé sérieusement lorsqu'elle l'avait proposé mais... pourquoi pas après tout ? Adélia mettrait un peu de soleil dans son quotidien et Céleste... un peu d'ordre dans le sien. Bon évidemment elle allait avoir du mal à s'adapter à toutes les bestioles de son amie mais... avec un nettoyage assidu.. oh et puis elle pourrait leur aménager une pièce ! Comme ça ils ne traîneraient pas dans toute la maison et Addie serait contente quand même ! Oui finalement, ça pouvait être une bonne idée.

- C'est pas faux... bon j'y pensais pas vraiment sérieusement tout à l'heure mais... pourquoi pas ? Si tu es prête à supporter mon besoin démesuré de propreté...

Elle reprit un peu de la tarte. En plus si Adélia cuisinait toujours comme ça, alors elle avait une autre raison de vouloir être en colocation avec elle. Et puis elles s'entendaient bien non ? Ça leur permettrait d'avoir peut-être un peu plus d'espace et Céleste se sentirait moins seule.

Oui définitivement, c'était une bonne idée.  





"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Lun 25 Juin - 18:07

Grignotages nocturnes


Adélia piqua une part de la tarte soigneusement coupée par Céleste et croqua dedans. Par le caleçon de Merlin, elle était vraiment douée en cuisine… Elle ne cesserait jamais de s'étonner elle-même. Peut-être qu'avoir une Céleste à la maison la ferait plus souvent cuisiner, puisqu'elle aurait le temps de ne pas s'occuper du ménage. Oh oui, c'était une riche idée. Laisser les histoires de propreté et de rangement à Céleste tandis qu'elle faisait la cuisine.

- C'est pas faux... bon j'y pensais pas vraiment sérieusement tout à l'heure mais... pourquoi pas ? Si tu es prête à supporter mon besoin démesuré de propreté...

- Bah comme ça, je pourrais me la couler douce pendant que tu ramasseras tout ! s'exclama Adélia d'un ton joyeux.

Pas sûr que son amie soit vraiment d'accord avec cette idée. Mais Adélia s'en moquait bien. Elle finit sa part, pleine d'entrain et lui offrit un sourire plein de pommes et de pâte. Ce n'était sûrement pas elle qui était la plus à plaindre dans cette colocation. En vérité, elle ne donnait pas cher de la peau de son amie. Fréquenter la jeune femme tous les jours dans le cadre du travail était une chose. La supporter vingt-quatre heures sur vingt-quatre en était une autre.

Elle attrapa une nouvelle part. Une moitié de tarte pour elle toute seule. Un véritable rêve. Quoique, elle aurait pu être pour elle seule si elle avait voulu. Il fallait qu'elle y pense fortement. Faire à manger rien que pour elle. Céleste devait bien savoir cuisiner non ? Ce pourrait être une bonne monnaie d'échange. "Je te fais la cuisine si t'es gentille, sinon tu te débrouilles". Pas très sympa, mais au moins, elle serait sûre de ne pas faire le ménage. Oh oui, elle sentait que ça allait être plaisant.


- Tu habites où pour le moment ? Tu sais qu'est-ce qu'on pourrait acheter ? Faut pas que ce soit trop petit, mais dans notre budget quand même. Va falloir écumer les annonces.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Mar 26 Juin - 19:12

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Bah comme ça, je pourrais me la couler douce pendant que tu ramasseras tout !

Céleste haussa un sourcil.

Ah oui ?

Vraiment ?

Oh et après tout pourquoi pas. Au moins ce serait propre et puis, elle pouvait toujours négocier avec Adélia. Elle ferait le ménage et elle la cuisine. Etant donné que la seule chose qu'elle savait faire de mangeable était des pâtes, ça l'arrangeait plutôt bien. Et puis elle avait toujours préféré faire son propre ménage, les autres ne le faisaient jamais assez bien à son gout. Et puis ça la détendait.

- Tu habites où pour le moment ? Tu sais qu'est-ce qu'on pourrait acheter ? Faut pas que ce soit trop petit, mais dans notre budget quand même. Va falloir écumer les annonces.

Céleste fronça les sourcils, à la recherche d'une information perdue au fin fond de sa mémoire. Ah oui ! Voilà ! Elle se souvenait bien d'avoir vu une maison vraiment très vieille sur le chemin de Traverse ! Elle lui avait beaucoup plu, avait beaucoup de charme mais était bien trop chère pour elle. Mais maintenant avec Adélia... bon évidemment, il y aurait des travaux à faire. Mais bon, cela pouvait s'avérer amusant de la retaper en compagnie de la brésilienne.

Elle pourrait peut-être se venger pour la limonade en lui colorant les cheveux à la peinture tiens !

- J'avais vu une vieille maison sur le chemin du Chaudron Baveur... bon il y a de sacrés travaux à faire mais... ça pourrait être marrant non ? Tu imagines une maison rien que pour nous ?

Elle se laissa tomber dans l'herbe, rêveuse. Il n'y avait plus de tarte. C'était vraiment dommage.

- Ah et je loue une petite chambre sur le chemin de Traverse, rajouta-t-elle après un moment. Mais rien de très extravagant...

C'était un joli mot pour dire qu'elle vivait dans un placard à balais et que le propriétaire la faisait clairement flipper. Il la regardait toujours avec un drôle d'air en même temps...

Enfin, il était peut-être temps de déménager effectivement.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Mer 27 Juin - 10:14

Grignotages nocturnes

Après s'être emparé de la dernière part de tarte, Adélia prêta l'oreille aux dires de son amie, alors qu'elle ne rêvait que d'un sortilège pour remplir le plat. Elle se sentait déçue de détenir la fin de leur repas entre ses doigts. Elle tenta de profiter un maximum, dégustant ces merveilleuses pommes cuites.

- J'avais vu une vieille maison sur le chemin du Chaudron Baveur... bon il y a de sacrés travaux à faire mais... ça pourrait être marrant non ? Tu imagines une maison rien que pour nous ?

Bien sûr, voyons. Les travaux, c'était tout ce dont Adélia avait toujours rêvé de faire. Enfin, de regarder plus précisément. Mais il ne valait mieux pas le révéler tout de suite à son amie. Sinon, elle risquait de ne plus vouloir de cette colocation, dont elle avait assez besoin en réalité. Elle n'était pas bien riche, comme toutes les personnes qui occupaient le même poste qu'elle.

- C'est vrai que ça pourrait être très sympa ! répondit-elle avec un sourire étincelant.

Elle était persuadée que cette maison était habitable sans faire de travaux. Adélia était la reine de la débrouille - et de l'entourloupe. Elles s'en sortiraient, ce ne devait pas être bien sorcier après tout.

- Ah et je loue une petite chambre sur le chemin de Traverse, rajouta-t-elle après un moment. Mais rien de très extravagant...

- Moi aussi, c'est pas trop cher - enfin un peu quand même - et ça permet d'être prêt de tout. Mais c'est tellement petit… On fait avec ! Mais changer est une bonne idée, on serait bien plus à l'aise dans cette petite maison dont tu parles. Tu as vu le prix quelque part ou pas ? Si je promets de faire la cuisine chaque jour, tu paierais deux tiers et moi un tiers ? Je pense que c'est un bon deal non ?

Il fallait toujours tenter de s'en sortir dans la vie, même au dépend de ses amis. Il valait mieux faire passer les affaires avant le coeur selon Adélia. D'abord soit, puis les autres. Une très bonne philosophie de vie selon elle.
Codage par Libella sur Graphiorum



ADELIA
FLORES

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Grignotages nocturnes   Ven 29 Juin - 15:39

Céleste Grym

&

Adélia Flores

Grignotages nocturnes
- Moi aussi, c'est pas trop cher - enfin un peu quand même - et ça permet d'être prêt de tout. Mais c'est tellement petit… On fait avec ! Mais changer est une bonne idée, on serait bien plus à l'aise dans cette petite maison dont tu parles. Tu as vu le prix quelque part ou pas ? Si je promets de faire la cuisine chaque jour, tu paierais deux tiers et moi un tiers ? Je pense que c'est un bon deal non ?

Bah tiens donc.

Et elle pensait peut-être qu'elle allait accepter de se faire ainsi arnaquer sans rien dire ?

- D'accord, mais dans ce cas tu feras aussi le ménage et les courses ! Que tu paieras seule évidemment puisque cette maison m'appartiendra aux deux tiers !


Elle haussa un sourcil, l'air de dire "t'es toujours aussi sûre de toi ?" et continua de ramasser leur bazar. Elles paieraient chacune une moitié de ce logement et se répartiraient les taches ÉQUITABLEMENT. Exactement comme pour ce plat de lasagnes.

- Et je ne me rappelle plus du prix, seulement que c'était trop cher pour moi seule. Mais maintenant que nous sommes deux, nous allons pouvoir y réfléchir sérieusement !

Elle se leva une fois qu'elle eut fini de tout ramasser. Toute seule d'ailleurs. Ah oui, cette colocation s'annonçait bien.

Pour Adélia.

- On aura qu'à faire un tour en ville après le service du midi ! Je te montrerai tout ça et on pourra en discuter à partir de là.

Elle essora ses cheveux tout collants de limonade et soupira. Oui, ça n'allait pas être de tout repos si elles décidaient de le faire. Mais bon ! Au moins elle ne serait plus seule avec son propriétaire flippant et vivre avec Adélia s'annonçait... coloré. Tout ce dont elle avait besoin dans son quotidien tout gris. Et puis elle avait toujours rêvé de vivre avec une amie, elle l'aurait surement fait avec ses sœurs un jour ou l'autre.




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combats nocturnes
» C'est comme un parfum de nocturnes qui aurait le goût des levers du jour - PV
» Apprentissages Nocturnes
» Mario Andresol propose des patrouillles nocturnes spéclalisées contre le crime
» Ivresse nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Coeur du Londres sorcier :: En plein air :: Jardin public
-


Sauter vers:  
1ère partie de Juin 2006

Plan des quartiers