Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Recensement :: Dossiers classés :: OubliettesPartagez


Anonymous
Invité
profil +
Message
Elza Rowle   Elza Rowle EmptyDim 1 Juil 2018 - 19:44


Elza Rowle


Sarah Gadon



:: Nom complet :: Demelza « Elza » Jean Rowle, née Archdeacon
:: Âge :: 32 ans
:: Ascendance :: Née-Moldu
:: Nationalité / Origines :: Britannique
:: Père :: Terrence Archdeacon, Moldu
:: Mère :: Jean Archdeacon, Moldue
:: Statut marital :: Veuve
:: Baguette :: Bois de châtaignier - Cœur en crin de licorne

:: Profil Ministère :: Citoyen propre
:: Métier :: Auror (anciennement journaliste)
:: Faculté(s) magique(s) :: Occlumens, don apprit durant la guerre



Etudes & examens à Poudlard

:: Ancienne maison :: Gryffondor

:: B.U.S.E :: Diplômée

• Métamorphose → E
• Sortilèges → O
• Potions → O
• Histoire de la magie → E
• Défense contre les forces du Mal → O
• Astronomie → E
• Botanique → E

• Arithmancie → O
• Etude des runes → E

:: A.S.P.I.C :: Diplômée

• Métamorphose → O
• Sortilèges → O
• Potions → O
• Histoire de la magie → E
• Défense contre les forces du Mal → O
• Astronomie → E
• Botanique → O

• Arithmancie → E
• Etude des runes → E

Histoire & personnalité


:: Qualités :: Déterminée - Juste - Loyale
:: Défauts :: Anxieuse - Maniaque - Renfermée

:: Si vous étiez un sortilège :: Oubliettes, pour effacer ses mauvais souvenirs.
:: Si vous étiez une créature magique :: Un Demiguise, ce qui lui permettrait de disparaître.
:: Si vous étiez un rêve :: Revoir son mari et sa fille décédée.
:: Si vous étiez un pêché inavouable :: L’assassinat des meurtriers de son mari et de sa fille.
:: Si vous étiez une odeur :: L’odeur des vieux ouvrages, mais également celle des livres fraîchement édités.
:: Si vous étiez une colère :: Une colère passive, étouffée dans son cœur.
:: Si vous étiez une faiblesse :: Les limbes du passé.
:: Si vous étiez une passion :: La justice et les mots.
:: Si vous étiez un dégoût :: L’intolérance.
:: Si vous étiez une discipline magique :: La défense contre les forces du mal.
:: Si vous étiez un secret :: Les secrets doivent rester des secrets.
:: Si vous étiez une cause pour laquelle vous battre :: La justice et l’égalité pour tous.
:: Si vous étiez quelqu'un qui vous fait du bien :: Les seuls qui le pouvaient reposent dans des cercueils.




Elza est née dans la grande et puissante famille des Archdeacon, sous le nom de Demelza, dont elle préfère le diminutif, des Moldus on ne peut plus normaux, si l’on excepte leur fortune colossale et leur impact sur la vie politique du pays. Premier enfant du couple formé par Terrence et Deborah, elle fut toujours digne de leur réputation. Si elle n’était pas du même sang qu’eux, elle reçut la même éducation que de nombreux Sang-Purs.

Elle eut un petit frère quelques années plus tard, auquel elle s’attacha immédiatement. Elle ne s’était jamais plainte de son éducation stricte et des obligations de leur statut. Elle compensa la distance instaurée avec ses parents par sa proximité avec son frère. Junior, de son vrai prénom Terrence – comme leur père – fit de même et ils purent trouver un semblant de chaleur entre eux. Le peu de magie qui se manifesta durant son enfance resta un secret gardé par son frère et elle.

Elle fit ses premières années de scolarité à l’école Moldue, où elle étudia des matières qu’elle dû abandonner plus tard, comme les mathématiques ou l’Histoire Moldue. Son école, qui n’accueillait que les enfants des plus grands, lui apprit la rigueur et la détermination. Elle s’y fit quelques amis, mais son père l’avait toujours invité à se méfier des gens qui n’étaient pas de sa famille. Chaque personne est capable de se retourner contre nous à un moment ou un autre.

Ses parents lui firent prendre des cours de piano avec son frère, mais jamais elle ne développa une grande passion pour l’exercice de la musique, bien qu’elle adore en écouter. Elle préférait le dessin, la peinture ou toute autre expression graphique. Elle lisait de nombreux romans, aimant découvrir de nombreuses histoires. Elle s’exerça également à en écrire, parfois, sans jamais oser en montrer.

La famille entière fut très surprise lorsque Minerva McGonagall se présenta à leur porte. L’avenir d’Elza semblait tout tracé : il lui fallait réussir brillement ses études, faire une grande école et épouser un homme important. Mais l’irruption de la magie dans leur vie changeait tout.
Ils refusèrent tout d’abord d’y croire. Mais quelques démonstrations du professeur de métamorphose leur firent comprendre qu’il ne s’agissait pas d’un canular. Elza se montrait elle-même assez indécise. Quitter sa vie pour étudier dans une école inconnue ? Elle sentait que cela changerait sa vie entière. En intégrant celle-ci, jamais elle n’aurait accès aux études supérieures Moldues. Il s’agissait d’un choix difficile à faire, surtout pour quelqu’un d’aussi jeune. Junior, quant à lui, la poussait y tenter cette expérience, toute à son innocence enfantine sur la question de la magie.

Après maintes réflexions, Elza intégra bel et bien Poudlard. Il fallut cacher sa véritable école aux gens de leurs entourages – il n’était pas question qu’ils ébruitent cette histoire de sorcier – et pour tout le monde, elle alla étudier aux Etats-Unis, alors qu’elle se trouvait simplement dans la campagne Ecossaise.

Le Choixpeau Magique hésita longuement quant à la maison dans laquelle la placer. Serdaigle, qui accueillait les plus sages et réfléchis, aurait tout aussi bien lui convenir. Sa détermination et sa bravoure l’envoyèrent finalement à Gryffondor, où elle fut accueillie à force d’applaudissements, tout comme les autres premières années. Elle s’y fit de nombreux amis et se plut dans cette atmosphère chaleureuse qui définissait cette maison.

Bien qu’elle ne porte pas la cravate bleu et bronze, elle n’oublia jamais de travailler. Ses résultats plus qu’honorables en firent une excellente élève. Il y avait meilleur qu’elle, bien entendu, mais elle ne cherchait pas la compétition, découvrait simplement un monde et voulait également y prendre du plaisir.

Elle intégra l’équipe de Quidditch durant sa troisième année, grâce à beaucoup de détermination et d’entrainement puisqu’elle n’était jamais montée sur un balai avant son entrée à Poudlard. En sixième année, elle renonça à son poste de poursuiveuse pour se concentrer sur ses études. Elle devint également préfète à partir de sa cinquième année.

Si elle rentrait dans sa famille à chaque occasion qui se présentait, elle s’en trouvait tout de même bien éloignée. Elle se défit du carcan familial, apprit à se détendre un peu plus, à être elle-même lorsqu’elle le voulait. Sa scolarité à Poudlard la tint loin d’un monde qui lui devint peu à peu étranger et elle se réjouissait chaque jour d’avoir fait ce choix. Pour autant, elle ne s’éloigna jamais de son frère à qui elle envoyait des lettres régulièrement.

Le passage de ses ASPICs et la fin de sa scolarité marquèrent un autre tournant de sa vie, puisqu’elle dû faire un nouveau choix : continuer sa voix dans le monde des sorciers ou retourner chez elle ? Cette décision fut fortement influencée par Edward Rowle, un élève de Poudlard d’un an son aîné, avec qui elle avait correspondu activement durant sa dernière année dans l’école de magie.

Si elle avait eu l’occasion de fréquenter plusieurs garçons durant sa scolarité, elle n’était jamais sortie avec Edward. Il s’apparentait plus à un meilleur ami ou un grand frère durant de longues années. D’abord adversaire sur le terrain de Quidditch, ils devinrent peu à peu très proches, malgré leurs maisons différentes – il était à Serdaigle – et de leur année d’écart. Les sorties à Pré-au-Lard et les moments à la bibliothèque s’étaient enchainés tandis qu’ils se retrouvaient bien souvent à la table de l’autre pour les repas.

Retourner dans le monde Moldu signifiait aussi qu’elle n’aurait jamais d’avenir à elle-même. Puisqu’elle n’avait pas eu le même enseignement qu’eux, elle était dans l’impossibilité de reprendre des études supérieures et ne pourrait que compter sur son nom de famille. Dans le monde des sorciers, elle aurait la possibilité de tracer sa propre voix.

Elle obtint un stage à la Gazette de Sorcier à sa sortie de Poudlard et parvint à se faire engager définitivement. Si elle écrivait de nombreux articles, elle s’essaya également à l’exercice des bande-dessinées satiriques, qui plurent immédiatement à son rédacteur en chef. Epanouie dans son travail, elle était ravie de sa nouvelle vie au sein du monde magique.

Elza avait continué de voir quelques amis de Poudlard – comme Nymphadora Tonks avec qui elle avait beaucoup rit lors des cours – et, bien entendu, Edward. Sa relation avec ce dernier devint de plus intime, jusqu’à ce qu’ils commencent à se fréquenter plus sérieusement. Tous deux développèrent de profonds sentiments amoureux et emménagèrent finalement ensemble.

Aucun d’eux n’avaient prévu d’avoir un enfant aussi tôt. Mais il suffit d’un instant d’inattention, d’un accident pour qu’une femme tombe enceinte. Ce fut leur cas. Mais ce petit accident reçut tout l’amour du monde de la part de ses parents, au comble du bonheur. Malgré leur travail respectif, ils surent s’organiser pour prendre soin de lui.

Lorsque Voldemort revint, tous deux s’engagèrent immédiatement dans l’Ordre du Phénix. Si Elza avait toujours été douée en sortilèges et défenses contre les forces du mal, qu’elle avait participé à un club de duel au temps de Poudlard, elle n’avait jamais eu à vraiment se battre pour autant. Ce qui arriva finalement. Courageuse et déterminée, elle bravait les dangers lorsqu’il le fallait, puisqu’ils se battaient pour une cause juste. Elle apprit à fermer son esprit aux intrusions mentales durant ce temps-là.

Elle coupa immédiatement tous les ponts avec sa famille, sachant pertinemment qu’ils risquaient gros si jamais les Mangemorts ne découvraient qu’elle officiait dans la résistance, les aidait à protéger les gens recherchés, se battaient également et obtenaient de nombreuses informations grâce à son poste de journaliste. Leur enfant continua de vivre comme si de rien n’était, mais ses parents étaient prêts à le confier à sa famille paternelle à tout moment.

Elza et Edward se marièrent peu après la prise de pouvoir de Voldemort. Tout d’abord par peur de mourir avant d’avoir été unis officiellement, mais également pour protéger la jeune femme, qui était Née-Moldue. Le nom des Rowle, famille de Sang-Pur, avait la possibilité de la cacher, du moins pendant un temps.

Un temps très court. Quelques jours après les fêtes de fin d’années, des Mangemorts se présentèrent à leur domicile pour venir chercher Elza. Celle-ci tenta de s’enfuir tandis que son mari les lançait sur une fausse piste, mais les disciples du Seigneur des Ténèbres ne furent pas dupes et elle tomba finalement entre leurs mains. S’ils avaient appris pour sa filiation Moldue, ils avaient également deviné pour sa participation active à la résistance.

Elle fut torturée durant de longues semaines pour ces simples faits. Son corps garde encore les stigmates de sa résistance : jamais elle ne dévoila la moindre information et ferma son esprit aux intrusions grâce à ses talent d’occlumens. Sur son dos, de vieilles cicatrices lui rappellent chaque jour ce qu’elle a vécu là-bas. De nombreuses inscriptions, pour beaucoup des insultes, y ont été gravé dans sa chaire même. Elza sait qu’il n’y avait pas que ça, mais elle préfère oublier ces faits, les ranger loin dans sa mémoire. Elle ne veut pas retrouver le souvenir de Doloris ou autres tortures qui ne laissent aucune trace sur son corps aujourd’hui.

Elle réussit à s’enfuir avec l’aide de quelques résistants. Ils durent se réfugier dans l’illégalité et se cacher, sans jamais cesser de se battre pour autant. Elle n’eut pas l’occasion de contacter son mari tout de suite, de peur de le trahir lui aussi. Elle préfèrait sa sécurité et être loin de lui.

Tous deux se retrouvèrent juste avant la bataille de Poudlard, où Elza apprit que des Mangemorts avaient menacé leur fille de mort si Edward ne révélait pas la cachette de sa femme. Ne connaissant tout simplement pas cette information, ne sachant même pas qu’elle avait pu s’échapper, il n’avait pu sauver la petite.

Tous deux se battirent avec rage durant cette bataille, en souvenir de leur enfant décédé si jeune, encore si innocent. Ce jour-là, Elza vit de nombreuses personnes tomber, dont Tonks et bien d’autres résistants de l’Ordre du Phénix auprès de qui elle s’était battue. Mais ce qui finit de détruire son cœur fut l’instant où un sortilège de mort toucha son mari.

Au cours de cette bataille sanglante, Elza profita du chaos pour venger sa famille. Elle trouva chacun des Mangemorts fautifs de la mort de son mari et de sa fille pour les tuer.

Elle évoque très peu cet élément de sa vie. Beaucoup de gens ont dû tuer lors des événements qui ont chamboulé l’Angleterre, au cours des batailles sanglantes qui ont eu lieu entre les deux camps, souvent pour se défendre. Mais peu de personnes l’ont fait de sang-froid, comme punition pour des actes commis. Ce qui a été son cas à elle.

Elle s’est beaucoup rapprochée de sa famille après ces événements. Si elle ne leur a rien dit concernant la guerre, son frère est au courant de tout, si l’on excepte les gens qu’elle a tué durant cette bataille. Ses parents savent simplement que son mari et sa fille sont morts, et cherchent déjà à lui trouver un grand parti dans la société anglaise.

A la suite de cette guerre qui a déchiré le monde, Elza a choisi de changer de métier, se rendant compte que sa voie n’était pas dans le journalisme. L’hypocrisie dont ont fait preuve les collègues durant cette période de tension l’a dégouté de ce monde-ci. Après trois ans de stage, elle a finalement réussi à intégrer les rangs des Aurors. Si la menace de Voldemort semble être éteinte, elle ne peut supporter l’idée que d’autres événements du même genre ne revoient le jour. Ces derniers temps lui ont donné raison…

Elle a de nouveau trouvé refuge dans les livres, qui peuplent sa maison, comme pour combler l’absence de son mari et de sa fille. Parfois, elle s’essaie encore à l’écriture, de la même façon que lorsqu’elle était petite. Un ordinateur, offert par ses parents, se fait un peu trop souvent taper sur le clavier, parfois avec rage, d’autres avec douceur.

Comme quelques sorciers, Elza a été la victime de l’imperomancie, magie perpétrée par Gustav Grindelwald. Elle n’a pas perdu un instant avant d’en informer le Ministère, bien qu’elle ne parle jamais personnellement de ce qu’elle a pu ressentir durant cette nuit de sommeil éprouvante. Il vaut mieux se concentrer sur les faits, et rien qu’eux.

***

Elza avait toujours été une jeune femme pleine de vitalité. Courageuse et déterminée, éprise de justice, elle avançait toujours pour se battre. Une véritable tempête, un tourbillon de sentiments puissants. Elle aimait un peu trop fort, élevait la voix avec hargne, n’abandonnait jamais rien. Cela la rendait parfois aveugle à ce qu’il se passait devant elle, concentrée comme elle l’était sur autre chose.

Elle a voulu donner l’amour que ses parents ne lui donnaient pas à sa fille, son mari et ses amis. Elle s’est épanouie à Poudlard, s’est permise d’être elle-même plutôt qu’enfermée dans le carcan de bonne fille de la société qu’on lui avait imposé auparavant. Elle a ri, pleuré, embrassé et crié. Amicale et souriante, prête à tout pour réussir ce qu’elle entreprend, déterminée dans ses idéaux…

Mais les événements de la seconde guerre des sorciers l’ont brisé, petit à petit, morceau après morceau. Enfermée et torturée par les Mangemorts, elle a cru devenir folle. La mort de ses proches n’a pas arrangé son cas, bien au contraire.

Les personnes qui ne la connaissent pas peuvent se dire qu’elle s’en sort bien. Elle continue de se battre en tant qu’Auror après tout. Mais ceux qui la côtoient se rendent compte qu’elle s’est renfermée sur elle-même, qu’elle dort rarement d’un sommeil réparateur et voit peu de gens de manière personnelle. Elle se contente de travailler, encore et encore, avec l’acharnement qui la caractérise. Comme s’il n’y avait plus que ça à faire, qu’elle n’avait plus aucune raison de vivre.

Elle, autrefois si souriante, toujours prête à l’amusement, ne parle plus beaucoup. Elle se contente bien souvent des politesses et informations indispensables. Même les sourires lui sont devenus difficile. Mais elle parvient à donner le change devant ses parents qui, s’ils savaient, la transféreraient dans un hôpital ou tout autre genre de maison. Les Moldus connaissent sa vitalité et sa joie, ce qui ne changera pas de sitôt.

Bien souvent sujette à des angoisses, toujours très réservée, Elza préfère la solitude à l’idée de s’attacher et de perdre à nouveau des personnes. Elle se perd dans ses livres ou se dévoue à la traque aux mages noirs plutôt que de penser amitié et amusement. Pourtant, elle souffre de cette solitude. Lorsqu’elle observe le gens autour d’elle, elle ne peut s’empêcher de sentir la barrière qui la sépare d’eux.

Pourtant, elle fait de plus en plus d'effort pour reprendre contact avec le monde extérieur. Il est temps. Elle tente de trouver un peu de joie et de chaleur après des gens, bien qu'elle reste toujours aussi sensible et à fleur de peau. Mais il n'est pas toujours facile de recoller les morceaux d'un coeur brisé.

Au fond d’elle, une petite voix pleure, crie de la voir aussi marginale, ne demande qu’à se resociabiliser. Bientôt dix ans. Ne devrait-elle pas se lâcher, tente d’oublier et de vivre par elle-même ? Elle tente, parfois, loin des regards de ceux qu’elle connait, de se détendre, de retrouver celle qu’elle avait été auparavant.

Si ce ne sont que de maigres sourires qui fleurissent sur ses lèvres, cela ne l’empêche pas d’accomplir son travail. Et pour les sorciers qui l’entourent, c’est ce qui comptent après tout.



Partie du joueur

:: Votre nom/Votre âge :: Addie, 16 ans
:: A première vue, comment trouvez-vous le forum ? :: Horrible… c’est pour ça que je créé un DC !
:: Comment l'avez-vous déniché ? :: On m’avait contacté sur Wattpad
:: Qu'attendez-vous de lui ? :: M’amuser et redonner une raison de vivre à Elza (faites la sourire, merci, vous serez gentils)
:: Avez-vous un double-compte ici ? Si oui lequel ? :: Yes, je suis aussi Adélia Flores.
:: Utilisez-vous la même connexion qu'un autre membre ? Qui ? :: Non.
:: Souhaitez-vous être guidé(e) dans vos premiers pas ? :: Je pense que ça ira maintenant !
:: Quelque chose à rajouter ? :: C’est les vacaaaaaaaaaaaaaaances  Elza Rowle 3698865503  Elza Rowle 3155157023






profil +
Sorcier de sang-mêlé (avec du sang de Vélane)

Nouveaux RP : Free

Parchemins : 199
Niveau : Intermédiaire

Son âge : 23 ans
Origines : Anglaise née d'une mère française
Baguette : Bois d'Aubépine - cœur en ventricule de dragon
Permis de transplanage :
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Serveuse au Chaudron Baveur
Patronus : Cygne
Epouvantard : Inconnu

Matière ♥ : Astronomie
Matière Ϟ : Potions

Avatar : Emilia Clarke
Crédit(s) : Avatar : Ivy Signature : 2981 12289 0
Message
Re: Elza Rowle   Elza Rowle EmptyDim 1 Juil 2018 - 23:54

Re-bienvenue ! Et bravo pour ton nouveau personnage !

Elza Rowle Sapa3114


"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Sorcier de sang-pur / Legilimens - Occlumens

Présence : Réduite
Nouveaux RP : Limités

Parchemins : 977
MC : Evan Jones - Gemma Landre
Niveau : Confirmé

Son âge : 25 ans
Baguette : Bois d'aubépine - coeur de plume d'oiseau-tonnerre
Permis de transplanage :
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Journaliste à la Gazette
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu

Matière ♥ : Astronomie
Avatar : Adélaïde Kane
Crédit(s) : Pas trouvé oups
Message
Re: Elza Rowle   Elza Rowle EmptyLun 2 Juil 2018 - 0:56

Mais qu'elle est cool cette petite Elza Elza Rowle 4293763235


BIENVENUE
En Grande-Bretagne !
Modalités complémentaires




Chère Elza Rowle,

Au regard de la loi britannique, vous êtes admissible sur le territoire en tant que résidente permanente à titre d'Auror au Ministère de la Magie. Postez régulièrement les liens de vos missions dans le compte Gringotts que vous créerez sous peu. Votre salaire tombera au plus tard à la fin du mois. Vous serez rémunérée 30 gallions par mission achevée.

Maintenant le verdict : brave et déterminée, nous vous avons classée parmi les sorciers valeureux dans notre base de données.



:: Par où commencer ? ::
• Vous devez d'ores et déjà inscrire votre avatar dans le registre identitaire, et votre nom dans tous les listings qui correspondent à votre profil, notamment le matricule de Grande-Bretagne. Vous les trouverez tous à cet endroit. On compte sur vous !

Ouvrez un compte chez Gringotts et mettez-vous en quête d'une cave pour entreposer vos effets personnels à l'emplacement de votre futur logement, jusqu'à ce que vos gallions soient suffisamment conséquents pour transformer cette cave en incroyable manoir accessible au RPG. Ou peut-être préfèrerez-vous vivre en ville ?


:: Liens utiles ::
• Créer sa volière et l'inscrire avec sa demeure dans ce répertoire.
• Raconter son histoire dans son livret personnalisé.
• Trouver ses partenaires de RPG au speed dating du RP.
• Jouer à l'Impero Game.
• Surveiller le topic des news du forum.
• Connaître ses possibilités de jeu !


:: Premier RPG ::
Le gala du Ministère n'attend plus que vous ! Il se tient en juillet 2005 (léger flashback, donc), et constitue un RPG d'accueil à tous nos nouveaux arrivants, hormis les grands méchants criminels qui n'y sont pas conviés (ahem). Y participer vous permettra de découvrir les autres plumes qui peuplent la Grande-Bretagne en plus de vous introduire aux joueurs !


:: Un problème ? ::
Si des questions demeurent, faites-en part à ma secrétaire, et si vous avez besoin de corriger n'importe quel soucis technique lié à votre participation il faudra vous diriger vers le bureau des réclamations. Vérifiez toutefois qu'aucune interrogation n'a été traitée dans le règlement.

Bien cordialement,
- K. Shacklebolt
Ministre de la Magie






Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://www.magicneverdies-rpg.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Sorcier de sang-mêlé / Legilimens - Occlumens (fait inconnu du Ministère)

Nouveaux RP : Free

Parchemins : 130
MC : Andrew Moriarty
Niveau : Intermédiaire

Son âge : 25 ans
Origines : Britanniques (père) Américaines (mère)
Baguette : Bois de saule, ventricule de dragon
Permis de transplanage :
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Sans emploi
Lien CV : Etudiante à Poudlard de 1991 à 1993
Etudiante à Ilvermorny de 1993 à 1998
Libraire à New York de 1999 à 2005
Stage de journalisme à N.Y en 2005
Stage de journalisme à la Gazette du sorcier en 2006
Patronus : Héron
Epouvantard : Inconnu

Matière ♥ : Potions
Matière Ϟ : Botanique

Avatar : Dakota Fanning
Crédit(s) : .cranberry
Message
Re: Elza Rowle   Elza Rowle EmptyLun 2 Juil 2018 - 13:49

Top ce petit DC que tu nous as pondu Addie :p
En plus de ça, elle est trop jolie ton Elza *O*


Ses sentiments étaient invisibles, enfouis au plus profond d'elle même, si bien qu'elle en vint à oublier leur simple existence .  

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t606-les-maux-qui-sommeillent-sous-sa-plume-juliet-ollivander http://www.magicneverdies-rpg.com/t486-chemin-de-traverse-juliet-ollivander http://www.magicneverdies-rpg.com/f313-juliet-ollivander http://www.magicneverdies-rpg.com/t465-juliet-ollivander#2697 http://www.magicneverdies-rpg.com/t474-inventaire


Anonymous
Invité
profil +
Message
Re: Elza Rowle   Elza Rowle EmptyLun 2 Juil 2018 - 14:00

Merciiiii Elza Rowle 1892642596
Sarah Gadon est beaucoup trop joliiiiiiiiiiiiiie (même si j'ai jamais vu aucun de ses films oups honte à moi)




 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu m'as manqué... #Pv. Zeno Rowle
» [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE
» Intrigues
» Lycoris A. Rowle Ϟ I can't drown my demons, they know how to swim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Recensement :: Dossiers classés :: Oubliettes-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Sept. 2006
2ème partie
Plan du forum


Event' actif
» L'univers alternatif
Jusqu'au 30 août