Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Angleterre - Allée des Embrumes :: La ruelle sombre
Partagez
Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy.   The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. EmptyMer 29 Aoû - 18:04

The shadow and the darkness.
Drago&Kalis.



Une sombre nuit, de sombres étoiles, qui ne brillent qu'à peine dans l'immensité du lieu.
Un appartement hors de prix, des draps doux, une couverture brûlante, pour un corps si glacial.
Le gamin allongé sur le matelas moelleux a les yeux grands ouverts, mais il ne saurait pas dire s'il est réveillé ou pas. La seule chose qu'il peut affirmer, c'est qu'il est assez conscient pour se rendre compte qu'il venait de faire un cauchemar, et que la chose... ou la personne, qu'il sentait à quelques mètres de lui n'était pas réel. Comme pratiquement toutes les nuits, ses paralysies du sommeil le prenaient de court, et deux cartes s'offraient à lui: celle de la lutte, ou de la passivité. Cette nuit était différente, puisque Kalis était seul. Son tuteur était parti au coucher du soleil, sans un mot, sans doute pour parler affaires avec ses hommes.

Ce cauchemar là avait été différent de tous les autres. De temps à autre, dans les limbes de ses ténèbres, il percevait des visages, des ombres, qu'il assimilait facilement à des gens qui avait déjà fait partis de sa vie, qui en était partis, ou restés, sans qu'il ne le sache. Cette nuit, une touffe blonde avait attiré son attention. Il ne connaissait pas cette personne personnellement, c'est un fait. Il ne l'avait jamais vu non plus, et ne lui avait jamais parlé. Il avait déjà entendu parler d'elle. Une personnalité publique, une sorte de "héros", bien que le mot n'était pas très juste. Kalis s'intéressait toujours à ce qui pouvait attiser sa curiosité. Les âmes à étudier, telles qu'il les appelait, se sentaient aussi facilement qu'une bonne pizza. Non pas par l'odeur, mais la simple impression qu'il pouvait en tirer quelque chose.

Depuis qu'il avait réouvert les yeux depuis une bonne vingtaine de minutes, il était persuadé d'une chose: Drago Malfoy, est une âme à étudier. Ses lèvres ne pouvaient parler, mais son coeur le confirmait pour elles. Il du y croire très fort, pour rester dans la réalité, ou plutôt y revenir. Quand enfin il eut retrouvé son souffle, il se redressa subitement, et si vite que sa tête se mit à se balancer d'avant en arrière, en même temps que son corps tout entier au rythme de sa respiration saccadée. Son coeur battait si vite qu'il ne le sentait plus simplement à sa place habituelle, mais dans son ventre également. La tachycardie subvenait quand le danger l'attrapait par derrière, non pas par la peur, mais par l'angoisse de ne jamais plus avoir pieds.

Mais il devait le voir. Sans réfléchir aux conséquences, il se leva d'un bond, et s'habilla à toute vitesse. Un pantalon noir, une veste de la même couleur, des chaussures à lacets. A sa ceinture, il glissa sa baguette, une plume dans une poche, ainsi qu'un rouleau de parchemin. Il ignorait dans quel genre d'affaires il allait s'engouffrer, mais il pensait à cette ruelle, celle de son cauchemar. Il était par là bas. C'était une certitude qu'il ne pouvait pas oublier. Une fois apprêté, le jeune homme s'élança hors de la maison sans même prendre le temps de prévenir son tuteur si jamais celui ci revenait avant l'aube.
Il déambula dans les rues aussi vite qu'il le pouvait, ignorant les regards, les murmures, les voix qu'il entendait de partout.

Dans son rêve, Mr Malfoy avait prit cette route là. Alors il l'a suivit.
Il est passé dans ce recoin. Alors il le suivit.

Il ignorait si ce n'était qu'un cauchemar, ou une bride de la réalité, mais son intuition lui disait qu'il devait se fier à elle, et ne pas reculer, ne surtout pas faire marche arrière. C'est là qu'il aperçut une silhouette qui marchait devant lui, et un simple coup d'oeil lui suffit pour se rendre compte que c'était bien l'homme qu'il cherchait. Il était seul.. N'avait-il donc pas "peur" de se faire repérer ? Ils étaient deux dans la rue, et seuls le bruit de leurs pas brisaient le silence.

Kalis savait que c'était du suicide, mais il ne pouvait pas se résoudre à revenir sur sa décision, à écouter sa raison et à s'en aller.

Il allait l'avoir.


Drago Malefoy
TEN. Alchimiste ☨ Admin' / Codeur
TEN. Alchimiste ☨ Admin' / Codeur
profil +
Pseudo IRL : Lou
Parchemins : 447
Avatar : Tom Felton
Crédit(s) : D.M.
Statut HRPG : Présent
Activité RPG : Ralentie
Nouveaux RPG : Refusés
MC : Olivia Rosebury
Sorcier de sang-pur
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. 1567615149-du-vide
/!\ : Criminel non-connu

Niveau : Intermédiaire
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. 1567615149-du-vide
Son âge : 26 ans
Baguette : Bois d'aubépine / crin de licorne
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 171
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Alchimiste
Job illégal : Trafiquant de potions
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. 1567615149-du-vide
Lien CV : X
☰instaMage : Fil d'actu
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Le cadavre de sa mère
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. 1567615149-du-vide
Diplômes : 2/2
Matière ♥ : Potions
Matière ⚡️ : Soins aux créatures magiques
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. 1567615149-du-vide
The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. 1567615149-du-vide



Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy.   The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. EmptyLun 10 Sep - 15:23


The shadow and the darkness.




Ft. Kalis Antoy

Focus
Q

ui est Drago Malefoy ?

Pour la grande majorité des ignorants, un ancien Mangemort peut-être pas si repenti que ça. Pour les supporters de Potter, un éternel fils à papa doublé d'un lâche. Et pour d'autres, un businessman prometteur.

Drago était tout et rien de tout cela à la fois. Il n'était pas que ça. Drago avait appris à devenir taiseux, impassible, et maîtrisé, loin de l'adolescent orgueilleux, turbulent et impulsif qu'il incarnait autrefois. En grandissant, il avait cependant su conserver deux traits de caractère décisifs : la ruse et le calcul. En ce sens, il lui était apparu logique de travailler son tempérament qui, jusque là, lui avait grandement fait défaut, et ce pour assurer sa réussite future. Question de bon sens. Du reste, la guerre avait initié cette métamorphose, ou tout du moins son désir d'évoluer comme un pokemon. Il n'avait eu qu'à peaufiner le travail par la suite, comme une envie folle de s'affûter pour incarner une figure dont il pourrait être fier, qui le protégerait, et qu'il ne devrait qu'à lui-même.

Ainsi il ne disait pas tout de lui, pas même à ses plus proches amis. Peut-on parler de double-jeu ? Probablement, sauf si l'on considère que chaque homme d'affaires se doit de cultiver son jardin secret pour abriter ses mille facettes, et ce pour le bien-être de son entreprise. Voilà au moins une chose qu'il avait pu tirer de son paternel. Lucius n'avait jamais su faire acte de discrétion. C'était un patriarche fanfaron, exposant ses projets aux âmes les plus indiscrètes, allant jusqu'à confier un horcruxe sous les traits d'un journal intime ensorcelé à l'élève la plus choyée et protégée de Poudlard, si on considère que l'élu surveillait de très près ses arrières. A vouloir faire trop de zèle, il n'avait pas su préserver sa propre famille de la crise. Lucius était l'exemple parfait à ne pas suivre, et son fils lui devait au moins ça.

Cette nuit, l'alchimiste avait un rendez-vous tout particulier dans l'allée des Embrumes. A minuit pétantes, il devait retrouver un de ses clients, mais pas n'importe lequel. Un client de sa liste noire, une liste dont aucune personne de son entourage proche ne soupçonnait l'existence. Pas même sa mère. Il fallait bien préserver sa couverture, et étant une proie facile pour le Ministère il était hors de question de mêler ses amis ou sa famille à tout ça. D'ailleurs, le comprendraient-ils ? Cautionneraient-ils après tout ça ? Certainement pas, mais business is business.

Monsieur Andropov était l'un de ses plus fidèles acheteurs depuis 2002. Il n'avait rien d'un ripoux intimidant ou d'un mégalo menaçant. C'était un sorcier d'une soixantaine d'années à la prestance assurée, homme de parole qui mettait un point d'honneur à traiter dans les règles, et toujours fort bien accoutré. Une figure respectable avec qui Drago se sentait suffisamment à l'aise pour offrir ses services. Depuis le temps, c'était presque devenu un membre de la famille. Comme un oncle au passé trouble avec qui l'on évite de s'afficher au grand jour.

La procédure restait la même. Le Russe passait commande, fournissant des indications bien spécifiques sur l'effet qu'une potion devait enclencher après s'en être abreuvé, et l'alchimiste s'exécutait dans le délai qui lui était imparti. C'était aussi simple que ça. Parfois, cela constituait de véritables challenges. Il s'agissait de dénicher les bons ingrédients - les meilleurs - aux quatre coins du monde, et d'opérer le plus rapidement possible sans se faire repérer par les sbires du Ministère. Pas toujours facile... Mais grâce aux contraintes de cette activité clandestine, ses talents d'alchimiste ne s'étaient jamais autant développés. Cette partie immergée de son business lui permettait de dompter ses ingrédients avec plus de précision, se montrant plus novateur et plus inventif à chaque création. C'était autrement plus excitant que les mixtures visant à dessaouler la jeunesse anglaise pour la rendre présentable devant papa / maman... Pourtant, il n'était pas dupe. Il savait que certains de ces breuvages n'étaient pas destinés à faire le Bien. Il considérait que cela ne le regardait pas. Ce n'était pas son problème... Lui, il créait des potions mais ne forçait personne à les boire.

Comment et pourquoi était-il tombé là-dedans exactement ? Lui qui n'aimait pas se mouiller, lui qui en avait bavé durant la guerre, qui était si attaché à son petit confort doré ? Pour les gallions (minimum 200 par potion !), pour l'expérience, pour la passion, et pour le carnet d'adresses. Voilà comment tournait le monde et Drago le savait bien. Parfois, il fallait tremper ses mains dans le cambouis et s'infiltrer comme un serpent là où la Gloire attend de rugir. Toujours la même histoire, toujours les mêmes travers... Les mêmes faiblesses faisant écho aux fantômes du passé.

23H39. Drago était en route avec un peu d'avance, comme à chaque fois, juste au cas où. Dans moins de dix minutes, il arriverait à destination. L'allée était calme et déserte, ou presque. Hormis les chats de gouttière renversant quelque couvercle de poubelles aux alentours, Malefoy ne distinguait que le claquement de ses pas sur le pavé Londonien. Le pas hâtif comme à son habitude et l'esprit occupé par la perspective de la demie heure à venir, il se demandait si monsieur Andropov serait satisfait de sa marchandise cette fois-ci. Sa requête était inhabituelle, plus dangereuse et exceptionnelle qu'à l'accoutumée, et pour la première fois depuis longtemps, Drago se mettait à douter. Bien entendu il n'en montrait rien, même s'il se savait seul. Ses sourcils froncés ornant un regard d'acier paumé dans le vague pouvaient éventuellement le trahir, et encore... Il paraissait à peine préoccupé, surtout concentré sur sa tâche dans l'épaisse brume de ses pensées.

23H45. Il ne devrait plus tarder maintenant. Ses pas vifs et réguliers continuaient de troubler le silence environnant quand soudain, il interrompit brusquement sa marche. Un doute le saisit. Drago enfourna une main dans la poche de son long manteau noir pour y tâter une fiole. Il en reconnut la forme de poire et se sentit immédiatement rassuré. Son esprit lui jouait des tours. L'espace d'un instant, en y repensant sur le chemin, il avait cru intervertir deux potions au moment de quitter son appartement. Après vérification, il s'avérait qu'il était bien en possession de la bonne. Tout allait bien, donc. Il manquait probablement de sommeil et c'était tout. Il allait repartir du bon pied quand un curieux sentiment s'empara de tout son être. Venait-il d'entendre des pas ? Sans se retourner complètement, le blond bascula la tête sur le côté, portant son attention sur tous les sons provenant de son dos. Rien, pas même un chat de gouttière maladroit. Bizarre. Curieux sentiment persistant que Drago fit semblant d'ignorer en reprenant sa route, secrètement à l'affût du moindre son inhabituel qui viendrait troubler sa cadence. Devenait-il parano ? Pas grave. Inutile de faire patienter monsieur Andropov pour quelque fantasme nocturne. La mine crispée, Drago continua de marcher, de plus en plus vite, de plus en plus décidé, jusqu'à ce que de nouveau, il dénote un écho répondant à sa marche saccadée. Cette fois, il ne rêvait pas. Était-il suivi par un malfrat ou un agent du sacro Saint Ministère ?! Il avait pourtant pris moult précautions, comme évité de transplaner pour ne pas se faire repérer, usant de ses jambes en passant par les recoins les plus étroits... Il se retourna nerveusement pour concrétiser ses doutes une bonne fois pour toutes et, stupeur, vit une silhouette à quelques mètres de lui, plus juvénile que celle de son client. Le blond plissa les yeux pour identifier l'étranger et, agacé par ce manège, se lança à sa rencontre avec tout le panache dont il savait faire preuve.

Désormais il faisait face à un jeune homme, trop jeune pour être menaçant, qu'il toisa avec suffisance et incompréhension. Un minet sûrement en proie au divertissement... Il releva le menton, quelque peu rassuré par ce constat passablement ennuyeux et, interloqué, défia l'inconnu.

- Tu comptes me suivre longtemps comme ça ? T'as pas trouvé de meilleur programme pour la soirée ? persifla-t-il froidement en transperçant le garçon du regard.

Si les yeux du fils Malefoy pouvaient littéralement lancer des éclairs, l'étranger serait déjà à terre. Pourtant, il demeurait intrigué. Courroucé, mais intrigué. Ce n'était visiblement pas un clochard, le type semblait propre. Il n'avait pas l'oeil hagard, aucun abus d'hydromel à déclarer... Et il paraissait jeune. Par Merlin, que faisait-il à traîner tout seul dans cette allée, à cette heure avancée de la nuit ? L'alchimiste ne pouvait défroncer ses sourcils. Lorsque lui-même traînassait par là dans ses jeunes années, ce n’était jamais pour une promenade de santé. Il y avait toujours une raison obscure qui le poussait à fureter dans cette allée. Pourquoi en serait-il autrement pour la relève aujourd’hui ?

- Qu'est-ce que tu fiches ici, lâcha-t-il sèchement, quoiqu'un peu moins sur la défensive que précédemment.

Finalement, il pouvait tout aussi bien s'agir d'un louveteau égaré... Et pendant ce temps, l'alchimiste offrait sa plus magistrale démonstration de paranoïa aiguë.



by DM




Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy.   The shadow and the darkness. Ft. Drago Malfoy. EmptyVen 28 Sep - 19:24

The shadow and the darkness.
Drago&Kalis.


Tu comptes me suivre longtemps comme ça ? T'as pas trouvé de meilleur programme pour la soirée ?

Pris par ses pensées, à suivre les pas de Malfoy du regard, dicté comme une abeille le serait avec l'odeur du miel, Kalis sursaute légèrement en entendant la voix froide qui perce la barrière de son esprit. Il s'arrête, reste immobile, à l'observer. Son coeur bat étonnamment vite. C'est vraiment Drago Malfoy qui est en train de lui parler ? Qu'est-ce que tu fiches ici. Kalis déglutit, entrouvre les lèvres, sans parler. Il essaye de se dire qu'il n'est pas en train de rêver et que l'homme qu'il semble chercher depuis tout ce temps, bien que tout ce manège ne soit que récent, est bien en face de lui. En se redressant, il tente de reprendre un peu de contenance, et relève le menton pour le regarder de la même façon qu'il ne le regarde.


- Je.. J'suivais vos pas. Pas vous. Enfin si, mais.. j'fais rien ici monsieur. Je marche, c'est tout.

Voilà qu'il bafouille, et que ça lui arrive jamais. Comme un agneau au milieu d'un troupeau de loups. Maintenant, faut expliquer au grand Malfoy ce qu'il fait là, ou chercher une excuse, en trouver une, assez crédible. Il hésite à lui balancer qu'il a rêvé de lui, mais pourtant c'est la vérité. Il secoue doucement la tête, presque indécis avec lui même, et s'avance d'un pas. Kalis n'a pas peur de Malfoy, il craint bien plus ce qu'il représente, ou ce qu'il a fait. Vaut mieux dire la vérité, même si elle était stupide - parce que le monsieur risquerait de penser qu'il veut le faire tourner en bourrique alors que ce n'est objectivement pas le cas.

- J'ai rêvé de vous.

Il finit par lâcher ses quelques mots d'un air évasif, les yeux perdus, bien qu'attentifs. Il redoutait la suite, - si Malfoy allait avoir le malheur de le croire, pour lui, ou tout le contraire, cela voudrait dire beaucoup de choses.

- J'vous ai vu dans cette ruelle alors.. j'suis venu. Vous voir.

Stupide betise que de déposer ses cartes de jeu sous les yeux de son adversaire. Il s'en veut à ce moment là, parce qu'il sait que Malfoy peut deviner n'importe quoi à son propos. Il espère encore qu'il ne verra pas le revers de la médaille et qu'il s'en tiendra au contenu qu'il vient de lui balancer. C'est une erreur de débutant. Mais vil et rusé comme il est, faut dire qu'il en a dans la caboche, et qu'il trouvera un moyen de se rattraper. Maintenant, ne plus être crédible. Être malin.


 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» To strengthen the darkness ... [PV Shadow]
» Le hérisson noir et la fée près de l'océan.. [pv Shadow]
» 57.5k hp... u_u
» Entre fouine et serpent [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Angleterre - Allée des Embrumes :: La ruelle sombre
-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» En préparation
Sans pression