Magic Never Dies :: Ailleurs en Grande-Bretagne :: AngleterrePartagez
Félix Harrington
Félix Harrington
VAIL. Auror :: Ministère
VAIL. Auror :: Ministère
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 106
Avatar : Jordan Connor
Statut HRPG : Absent
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
MC : Pansy Parkinson / Astrid Olsen
Sorcier de sang inconnu
Métamorphomage (faculté innée, fait connu du Ministère)
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Niveau : Débutant
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Son âge : 29
Origines : Anglaise / ?
Baguette : Bois de frêne et cœur en crin de Centaure
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 102
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Auror
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Lien CV : 10 mois de stage pour être tireur d'élite
Stage complet d'auror

Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Epouvantard : Inconnu
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Défense contre les forces du mal
Matière ⚡️ : Histoire de la magie
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t726-felix-harrington
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Enquête déguisée   Enquête déguisée EmptyDim 23 Sep - 0:40

Enquête déguisée
HERA GREENGRASS
Je sortais de mon bureau, laissant Héra qui avait approuvé mon plan à l'intérieur. Nous devions nous rendre à ce rendez-vous en pleine campagne où nous ferions la connaissance d'une personne possédant un ouvrage anciennement convoité par ma collègue Sélène Gaunt disparue depuis quelques mois. Cet ouvrage nous donnerait peut-être quelques pistes pour la retrouver, à moins qu'il ne nous aide simplement à connaître d'avantage notre ennemi commun : Gustav G ; car c'était ce qu'avait indiqué notre futur interlocuteur.
Maintenant dans le couloir, je ne fis que quelques mètres pour entrer dans un bureau voisin, ou plutôt une salle inoccupée, afin que personne ne me voit. J'avais dit à Héra que je prendrais l'apparence de Gaunt, puisqu'après tout, c'était à elle que s'était adressé la première fois le propriétaire du livre. Seulement, j'avais menti à la journaliste en disant que je partais chercher une fiole de polynectar. Jamais une seule fois dans ma vie je n'avais ingéré de cette potion. Je n'en avais pas besoin. Depuis ma naissance, j'étais métamorphomage. Mais ça bien sûr, je n'avais pas l'intention de prévenir Héra, elle n'avait nul besoin d'être au courant.
Enfermé dans la salle, personne ne pouvait me voir. Je n'aimais pas faire ça en public, c'était premièrement assez étrange à voir, puis je ne voulais pas que tout le monde soit au courant. Mes collègues et quelques anciens camarades de classe le savait, et je trouvais que c'était déjà trop. Vérifiant bien que personne d'autre que moi n'était dans la pièce, je me concentrais fortement sur le visage de Sélène. Je m'entraînais régulièrement en dehors de mes heures de travail afin de ne jamais manquer d'aise pour y parvenir et même si le visage de la Gaunt se faisait de plus en plus lointain dans mon esprit, je n'eus aucun mal à me transformer pour lui ressembler à ce qui me semblait être la perfection. Cela pouvait paraître étrange de se retrouver dans le corps de quelqu'un d'autre, et petit, j'avais souvent peur de me faire prendre, pensant qu'il y aurait toujours un petit détail pour me trahir, mais j'avais finalement appris à parfaitement maîtriser mon don et ne jamais me faire prendre.
J'étais donc enfin prêt pour rejoindre Héra. Il n'y avait aucune glace à ma disposition, il m'était donc impossible de vérifier que le changement avait bien été réalisé, mais je sentais bizarrement une masse capillaire brune qui retombait sur mes épaules à chacun de mes pas. Je ne m'inquiétais pas plus et avant d'aller rejoindre l'autre brune, j'attrapai un bout de papier qui traînait pour y noter ce que je faisais et l'envoyer à mon supérieur. Cela fait, j'entrai à nouveau dans le bureau.

- Prête ? Demandais-je à la brune.

La voix qui venait de sortir de ma bouche ne ressemblait absolument pas à la mienne et je fis mine de rien. Mais en réalité, je n'aimais pas du tout me retrouver dans cette situation devant la Greengrass, qui, j'en étais sûr, n'allait pas manquer de se moquer de moi.

- On va rejoindre le réseau de cheminées pour pouvoir transplaner, expliquai-je avant qu'elle n'ait le temps de faire une remarque.

De toute manière, nous n'avons plus de temps à perdre. Dans une demie heure, nous devrons être à l'endroit indiqué sur la lettre anonyme qu'avait reçu Héra. Et je détestais être en retard.  



   
Where there is anger,

“There is always pain underneath.”

   


Héra Greengrass
Héra Greengrass
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 984
Avatar : Adélaïde Kane
Crédit(s) : Pas trouvé oups
Statut HRPG : Présent
Activité RPG : Ralentie
Nouveaux RPG : Limités
MC : Evan Jones - Gemma Landre
Sorcier de sang-pur
Legilimens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Niveau : Confirmé
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Baguette : Bois d'aubépine - coeur de plume d'oiseau-tonnerre
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 894
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Journaliste à la Gazette
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Astronomie
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://www.magicneverdies-rpg.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Enquête déguisée   Enquête déguisée EmptyMer 26 Sep - 17:29

Leur plan maintenant clarifié, il était temps de se mettre en action. Mise à attendre son partenaire Héra n'avait pour le moment rien à faire. Elle patientait donc tandis que l'auror sortait de la pièce pour trouver et ingérer la fameuse potion qui lui permettrait de changer de forme. Ainsi il emprunterait l'apparence de Sélène, ce qui leur permettrait de se jouer de l'homme qu'ils devaient retrouver. La jeune femme était incapable de décréter si elle préférait ou non que la venue de la Gaunt le perturbe. S'il en était étonné, cela révélerait forcément sa culpabilité. Ils auraient donc une piste solide pour la retrouver. Cela sous-entendait également qu'ils ne pourraient jamais obtenir le fameux livre, en admettant qu'il existe. Gustav G. était une menace bien plus importante pour le moment, et après réflexion, ils s'étaient peut-être trompés en définissant leur ordre de priorité. Il était erroné. Devrait-elle faire part de ses doutes à Félix ? Alors même qu'ils s’apprêtaient, à partir ? Il était trop tard et elle ignorait où il se trouvait. Les effets du polynectar qu'il aurait déjà ingurgité ne seraient pas dissipés lorsqu'ils arriveraient, ils étaient contraints de suivre ce qu'ils avaient initialement prévu. Aucune possibilité de revenir en arrière. La Harrigton arrivait d'ailleurs sous une tout autre forme.

C'était tellement perturbant de voir un corps en se disant que ce n'était pas son hôte originel qui l'habitait. Une âme qu'on était habituée à voir dans une autre enveloppe. Sélène était devant elle. Félix l'était aussi. Et ils ne formaient qu'un. Le contraste fut d'autant plus prenant lorsqu'il prit la parole avec comme voix l'exacte réplique de celle de sa collège.

" - Prête ? On va rejoindre le réseau de cheminées pour pouvoir transplaner.

Angoissée et peu loquace, la sorcière se contenta de hocher la tête sans ajouter un mot. Elle se leva en silence, sortant de la pièce à la suite du propriétaire des lieux. Trop concentrée par ses pensés préoccupantes elle ne s’embarrassa pas de faire la conversation. Étant donné ce qu'elle avait pu voir de l'évolution de son ancien camarade, son mutisme ne serait pas pour le déranger.

Ils arpentaient les couloirs froids et étonnement vides avec le seul son émis par le claquement de leurs talons pour les accompagner. Peu de personnes empruntaient le moyen de transport convoité et ils n'eurent donc pas à patienter. En un instant ils se retrouvèrent en pleine campagne.  Trouvant le lieu de rendez-vous étrange, la journaliste se tourna vers son acolyte.

- Tu es sûr qu'on ne s'est pas trompé ? "

Elle scruta les environs en quête d'un quelconque indice en attendant sa réponse. Aucune maison ni bâtiment d'aucune forme.  À quelques mètres néanmoins se tenait un homme, âgé peut-être d'une cinquantaine d'année. Il paraissait plutôt banal si on exceptait cette lueur inquiétante qui animait son regard tandis qu'il avançait vers eux.



Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.


Félix Harrington
Félix Harrington
VAIL. Auror :: Ministère
VAIL. Auror :: Ministère
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 106
Avatar : Jordan Connor
Statut HRPG : Absent
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
MC : Pansy Parkinson / Astrid Olsen
Sorcier de sang inconnu
Métamorphomage (faculté innée, fait connu du Ministère)
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Niveau : Débutant
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Son âge : 29
Origines : Anglaise / ?
Baguette : Bois de frêne et cœur en crin de Centaure
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 102
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Auror
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Lien CV : 10 mois de stage pour être tireur d'élite
Stage complet d'auror

Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Epouvantard : Inconnu
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Défense contre les forces du mal
Matière ⚡️ : Histoire de la magie
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t726-felix-harrington
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Enquête déguisée   Enquête déguisée EmptyJeu 27 Sep - 1:35

Enquête déguisée
HERA GREENGRASS
Héra me parut assez interloquée devant le résultat de ma transformation. Elle se contenta d'hocher la tête pour approuver mon affirmation et resta muette tout le temps du trajet. C'était étrange, je m'étais habitué à la connaître plus bavarde. Mais en fin de compte, ça m'allait très bien ainsi. Le silence me gardait plus calme et lucide et c'était tout ce qu'il me fallait pour cette rencontre. Je me demandais bien comment nous allions d'ailleurs nous retrouver face à cet individu, et comment la conversation allait être lancée. J'avais quelques idées là dessus et je me demandais si c'était aussi le cas de la sorcière, ce qui justifierait son soudain mutisme. Ou bien était-ce simplement ainsi qu'elle subissait le stress. C'était bien possible.
Nous nous étions rendus aux cheminées du grand hall et nous n'avions, à mon plus grand soulagement, été contrôlés par personne. Une chance à exploiter, une fois de plus, car le contraire m'aurait bien agacé pour le temps que nous aurions perdu bêtement. Nous avions donc transplané sans embûche et nous tenions à présent en pleine campagne, une sorte de no man's land pas si laid que ça.

- Tu es sûr qu'on ne s'est pas trompé ? "

Héra n'avait sûrement pas encore vu l'homme qui se tenait à une centaine de pas de nous. Il fallait que nous le rejoignions sans attendre pour que rien ne semble louche.

- Si, regarde là-bas, indiquai-je sans pour autant pointer l'homme du doigt.

Et je commençai à avancer, vérifiant bien que la brune me suivait. Je ne sais pas si Héra et Sélène étaient vraiment amies, sûrement pas comme la journaliste l'était avec la Parkinson. Pas besoin donc d'essayer de faire transparaître une quelconque amitié qui nous aurait officiellement relié, idée par laquelle je n'étais pas vraiment tenté. Nous approchions de l'homme à grand pas. Il était plus âgé que nous et semblait tenir quelque chose sous son bras. Etait-ce l'ouvrage que nous cherchions ? Voilà déjà un nouveau point positif.

- Bonjour, saluai-je comme l'aurait poliment fait Sélène, Monsieur ?

- Stenpherd, répondit l'homme. Vous devez être Miss Greengrass et Miss Gaunt ?

- Tout à fait, enchantées Monsieur Stenpherd.

J'essayais de me souvenir si je n'avais pas déjà croisé ce nom dans un dossier, mais il ne me semblait pas connu. Cela signifiait donc que Monsieur Stenpherd avait un dossier vierge. Etrange. Peut-être m'inquiétais-je trop pour rien et peut être que cet homme ne voulait seulement que nous montrer ce livre. Peut-être souhaitait-il vraiment nous venir en aide.

- J'étais très étonné que vous me contactiez pour cet ouvrage, reprit notre interlocuteur en désignant le livre. Je n'avais pas parlé de lui à qui que ce soit, il repose dans la bibliothèque familiale depuis des années.

Si ça n'avait pas été révélateur à des kilomètres, j'aurais échangé un regard avec Héra. Cet homme faisait-il semblant de ne pas les avoir contactées, elle et Gaunt, pour leur conseiller le livre ? C'était étrange. Très étrange.



   
Where there is anger,

“There is always pain underneath.”

   


Héra Greengrass
Héra Greengrass
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 984
Avatar : Adélaïde Kane
Crédit(s) : Pas trouvé oups
Statut HRPG : Présent
Activité RPG : Ralentie
Nouveaux RPG : Limités
MC : Evan Jones - Gemma Landre
Sorcier de sang-pur
Legilimens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Niveau : Confirmé
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Baguette : Bois d'aubépine - coeur de plume d'oiseau-tonnerre
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 894
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Journaliste à la Gazette
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Astronomie
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://www.magicneverdies-rpg.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Enquête déguisée   Enquête déguisée EmptyJeu 27 Sep - 2:09

Lorsque l'inconnu arriva à leur hauteur la brune avait décidé de reprendre contenance et bannit tout doute de son regard. Elle était désormais prête à affronter ce qui allait s'ensuivre, et peu importait à quel point elle était inquiète. Ses émotions ne devaient pas transparaître avant qu'il ne s'éloigne.

" - Bonjour, le salua Félix en imitant à la perfection sa collègue, Monsieur ?

- Stenpherd. Vous devez être Miss Greengrass et Miss Gaunt ? 

- Tout à fait, enchantées Monsieur Stenpherd.

- Enchantée, répéta plus faiblement la journaliste, peu à son aise.

Le nouveau venu, qui semblait lui bien plus libéré de toute gêne, prit alors la parole, parvenant à briser le quasi-mutisme d'Héra. Elle se ressaisit véritablement pour tenir son rôle et son sérieux lui permit d'abandonner momentanément tout sentiment de crainte. Elle s'investirait dans sa mission, repoussant la peur à plus tard.

- J'étais très étonné que vous me contactiez pour cet ouvrage. Je n'avais pas parlé de lui à qui que ce soit, il repose dans la bibliothèque familiale depuis des années.

Alors pourquoi voulait-il le leur léguer ? Parce que c'était ce qu'il désirait, il l'avait clairement fait comprendre en leur écrivant anonymement le premier courrier. Par Merlin, pour quelle raison avançait-il avoir été étonné ? Ça n'avait aucun sens, comme toute cette histoire de toutes manières.

- La bibliothèque familiale ? Si ce livre a un quelconque intérêt sentimental à vos yeux, nous nous en voudrions de vous le retirer …

Cela ne l'empêcherait en réalité pas de dormir la nuit, il pourrait tout à fait le récupérer dès que le Ministère aurait terminé de l'analyser, mais c'était une manière comme une autre d'en apprendre plus sur lui et son lien avec l'ouvrage. Après tout, plus ils recueillaient d'informations et plus leur enquête avancerait.

- Pensez-vous ! Je suis allé jusqu'à oublier son existence ces dernières années, alors … Il me semble que c'était un tome d'encyclopédie, mais je n'en suis pas si sûr. Comme vous pouvez le voir la couverture s'efface – il est ancien – et je n'ai pas pris le temps de le feuilleter.

Tant bien que mal, la sorcière conserva une mine impassible. Elle était intérieurement complètement déboussolée. C'était tout sauf ce à quoi elle s'était attendue. Quel intérêt pourraient-ils y trouver ? Il ne contiendrait sûrement pas les précieuses informations convoitées. À moins qu'il leur mente, et elle ne pouvait qu'espérer que ce soit le cas afin que toutes ses investigations n'aient pas été vaines …

Refusant d'abandonner, elle décida de reprendre son plus ou moins frontal interrogatoire avec une question bien plus directe. Celle-ci ne laisserait aucun doute sur ses intentions, mais elle sentait que l'homme ne verrait aucun mal à leur répondre. S'il voulait leur dissimuler quoi que ce soit il le ferait en tous les cas.

- Je vois … Et est-ce que, elle s'interrompit en se tournant vers son acolyte, Sélène, tu peux me donner la première lettre s'il te plaît ? Merci. Vous reconnaîtriez cette écriture ? Parce que nous n'avons pas pu nous empêcher de remarquer qu'elle ressemblait étrangement à la vôtre.

Elle laissa l'inconnu saisir la missive qu'elle lui tendait pour l'observer. Ses sourcils se froncèrent presque imperceptiblement tandis que les rides de son front s'accentuaient.

- C'est la première fois que je la vois.

- Vous en êtes certains ? Ne put-elle s'empêcher d'insister.

- Oui, oui. Je me souviendrais si je l'avais écrite. "

Héra retint le bruyant soupire qui menaçait de traverser la barrière de ses lèvres. Décidément, rien n'allait comme elle le voulait. Ils ne clarifiait rien, découvrant au contraire à chaque instant un nouveau mystère.



Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.


Félix Harrington
Félix Harrington
VAIL. Auror :: Ministère
VAIL. Auror :: Ministère
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 106
Avatar : Jordan Connor
Statut HRPG : Absent
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
MC : Pansy Parkinson / Astrid Olsen
Sorcier de sang inconnu
Métamorphomage (faculté innée, fait connu du Ministère)
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Niveau : Débutant
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Son âge : 29
Origines : Anglaise / ?
Baguette : Bois de frêne et cœur en crin de Centaure
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 102
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Auror
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Lien CV : 10 mois de stage pour être tireur d'élite
Stage complet d'auror

Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Epouvantard : Inconnu
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Défense contre les forces du mal
Matière ⚡️ : Histoire de la magie
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t726-felix-harrington
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Enquête déguisée   Enquête déguisée EmptyDim 7 Oct - 2:47

Enquête déguisée
HERA GREENGRASS
Héra semblait elle aussi trouver la situation étrange. L'homme était censé nous avoir contacté pour nous conseiller ce livre, mais maintenant, il niait l'évidence. Nous serions nous trompés sur l'origine de la lettre ? Les écritures n'étaient-elles pas les mêmes ? Impossible...

- La bibliothèque familiale ? Répéta la journaliste. Si ce livre a un quelconque intérêt sentimental à vos yeux, nous nous en voudrions de vous le retirer …

Ben voyons. Comme si ce Stenpherd allait m'empêcher de poursuivre mon enquête pour un soit disant intérêt sentimental. Elle ne le pensait pas, si ?

- Pensez-vous ! S'exclama l'homme. Je suis allé jusqu'à oublier son existence ces dernières années, alors … Il me semble que c'était un tome d'encyclopédie, mais je n'en suis pas si sûr. Comme vous pouvez le voir la couverture s'efface – il est ancien – et je n'ai pas pris le temps de le feuilleter.

J'observai attentivement ce que nous montrait le sorcier et ne put que constater qu'il disait vrai. C'était étonnant que l'on puisse trouver des informations sur G.G dans un simple ouvrage encyclopédique. Mais après tout, s'il était si ancien qu'il en avait l'air... Puis les vieilleries regorgent souvent de trésors cachés...

- Je vois … poursuivit Héra après un silence. Et est-ce que, elle s'interrompit en se tournant vers moi, Sélène, tu peux me donner la première lettre s'il te plaît ?

Les lettres ? Elle voulait lui montrer les lettres ? Etait-ce vraiment une bonne idée ? Nous ne savions rien de cet homme, certes il semblait bien innocent, mais je n'aimais pas l'idée d'avoir à partager nos indices avec lui. Mais cette lettre là avait-elle vraiment de l'importance ? Après tout, nous avions déjà effleuré le sujet de celle-ci précédemment, autant poursuivre. Je sortis donc l'enveloppe de mon sac et la lui tendis.

- Merci. Vous reconnaîtriez cette écriture ? Parce que nous n'avons pas pu nous empêcher de remarquer qu'elle ressemblait étrangement à la vôtre.

L'homme observa attentivement la missive et je guettai la moindre de ses expressions. Pourtant, je n'y vis que la surprise, ou plutôt, l'incompréhension.

- C'est la première fois que je la vois.

Comment ça ?

- Vous en êtes certain ? Insista la brune à sa place.

- Oui, oui. Je me souviendrais si je l'avais écrite.

Il ne pouvait que mentir. C'était insensé ! Cependant, pourquoi mentirait-il à propos de ça. Cette lettre n'était pas une menace pour lui. A moins qu'il n'ait voulu que nous aider et que les choses lui retombent pour je ne sais quelle raison. Il fallait que je me renseigne d'avantage sur lui. Je ferais des recherches au Ministère. Mais pour l'instant, nous n'avions plus grand chose à faire ici. Autant prendre le livre et partir.

- Ca n'a pas d'importance, répondis-je le plus poliment pour cacher mon impatience. Ce qui compte c'est que nous ayons pu vous rencontrer et discuter brièvement de ce livre. D'ailleurs, vous êtes sûr que ça ne vous dérange pas que nous vous l'empruntions ?

- Oh non, loin de là ! Tenez, il est à vous !

- Je prenais le livre en faisant attention de ne pas l'abîmer d'avantage et le tendis à Héra.

- C'est vraiment gentil de votre part Monsieur Stenpherd, nous vous le ramènerons quand nous aurons fini de le consulter.

- Oh ne vous donnez pas ce mal, il ne me sert plus à rien désormais.

- Mais j'y tiens ! Répondis-je d'un air qui était bien loin de me ressembler. Nous vous remercions encore

- Monsieur, nous n'allons pas vous retarder plus longtemps. Aurevoir.

L'homme nous salua en retour et nous reprîmes tous le chemin par lequel nous étions arrivés. Mais je n'oubliais pas ce que j'avais en tête, et faisant comme si j'avais une soudaine illumination, je me tournais vers l'homme qui ne s'était pas tant éloigné que ça et lançai :

- J'oubliais Monsieur. Le nom Stenpherd m'est familier. Ne vous appelleriez vous pas Jason ?

Une expression de surprise traversa le visage de l'homme qui ne s'attendait pas du tout à une telle question.

- Euh... non. Mon nom est Steven. Steven Stenpherd.

- Oh alors veuillez m'excuser, j'ai du confondre avec quelqu'un d'autre. Aurevoir Monsieur Stenpherd.

Et je repris la route vers l'endroit où nous avions transplané. Je ne connaissais en réalité aucun Stenpherd mais il me fallait connaître son nom pour poursuivre mes recherches. Alors je me penchais vers Héra et lui soufflai :

- Maintenant, nous allons pouvoir nous renseigner sur ce que nous cache notre nouvel ami Steven.

Je fis quelques pas de plus et posa ma main sur son bras avant de transplaner et atterrir dans le réseau de cheminées du Ministère de la Magie. C'était vraiment un drôle d'endroit pour récupérer une encyclopédie...



   
Where there is anger,

“There is always pain underneath.”

   


Héra Greengrass
Héra Greengrass
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 984
Avatar : Adélaïde Kane
Crédit(s) : Pas trouvé oups
Statut HRPG : Présent
Activité RPG : Ralentie
Nouveaux RPG : Limités
MC : Evan Jones - Gemma Landre
Sorcier de sang-pur
Legilimens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Niveau : Confirmé
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Baguette : Bois d'aubépine - coeur de plume d'oiseau-tonnerre
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 894
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Journaliste à la Gazette
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Astronomie
Enquête déguisée 1567615149-du-vide
Enquête déguisée 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://www.magicneverdies-rpg.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://www.magicneverdies-rpg.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Enquête déguisée   Enquête déguisée EmptyMar 16 Oct - 0:07

Félix décida d'avorter leur conversation, jugeant probablement qu'il n'y avait plus de question à lui poser. Ce n'était pas l'avis de sa compagne, mais elle se raisonna : ce n'était pas un interrogatoire et il ne fallait pas alarmer l'inconnu. Elle en avait déjà fait beaucoup en lui montrant la lettre.

" - Ça n'a pas d'importance. Ce qui compte c'est que nous ayons pu vous rencontrer et discuter brièvement de ce livre. D'ailleurs, vous êtes sûr que ça ne vous dérange pas que nous vous l'empruntions ?

L'auror était plus aimable que jamais. Elle aurait presque pu s'imaginer que ce n'était pas lui qui se cachait derrière le visage de Sélène. Certes, il n'allait pas jusqu'à devenir chaleureux, mais sa politesse moins froide qu'à l'accoutume l'étonnait.

- Oh non, loin de là ! Tenez, il est à vous !

Il récupéra donc précautionneusement l'ouvrage pour le donner à Héra. Celle-ci s'en saisit, incertaine, ne comprenant pas pourquoi il ne le gardait pas. Ce serait lui qui le récupérerait de toutes manières. Ne pouvait-il pas s'incomber de la lourde tâche de le transporter jusqu'au Ministère ? Quoi qu'il en soit, elle le feuilleta nonchalamment pour constater qu'il ne s'agissait véritablement que d'une encyclopédie.

- C'est vraiment gentil de votre part Monsieur Stenpherd, nous vous le ramènerons quand nous aurons fini de le consulter.

- Oh ne vous donnez pas ce mal, il ne me sert plus à rien désormais. 

- Mais j'y tiens ! Nous vous remercions encore. Monsieur, nous n'allons pas vous retarder plus longtemps. Au revoir.

- Au revoir, merci d'avoir pris le temps de nous rencontrer, le salua à son tour la journaliste.

Alors qu'ils s'en éloignaient, Félix pilla pour se retourner vers l'homme avec lequel ils avaient eu rendez-vous.

- J'oubliais Monsieur. Le nom Stenpherd m'est familier. Ne vous appelleriez vous pas Jason ?

Impossible de faire plus subtil. C'était peut-être parce qu'elle le connaissait – ne serait-ce que peu – mais il était évident qu'il lui était complètement égal de faire les rapprochements entre ses connaissances. Il voulait son patronyme dans son intégralité, et l’obtint sans plus insister.

- Euh... non. Mon nom est Steven. Steven Stenpherd.

- Oh alors veuillez m'excuser, j'ai du confondre avec quelqu'un d'autre. Au revoir Monsieur Stenpherd. 

Il reprirent leur marche, et il ajouta pour l'historienne (devant s'imaginer qu'elle n'était pas capable de comprendre son manège) :

- Maintenant, nous allons pouvoir nous renseigner sur ce que nous cache notre nouvel ami Steven.

- Je te laisse t'occuper de cette partie-ci.

L'adieu était cette-fois ci définitif. Le duelliste s’abstint d'interpeller à nouveau ce Steven, préférant transplaner au Ministère, emmenant son acolyte. Celle-ci tiqua lorsqu'il posa sa main sur son bras, mais n'eut pas le temps de plus réagir. Ils étaient déjà de retour. Le premier réflexe de la jeune femme fut de chercher à connaître l'heure, rendant l'ouvrage à Félix.

- C'est complètement dingue, surtout cette histoire de lettre. J'aimerais rester pour qu'on puisse en parler, mais je dois absolument y aller. Bientôt, j'espère. Au revoir ! "

Elle n'était pas encore en retard mais devait se dépêcher si elle voulait arriver à temps. Pour une fois que son propriétaire daignait faire des réparations dans son studio, il était inconcevable qu'elle le laisse s'échapper ...



Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.


 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mystère des nouveaux loups - Première enquête
» BHI : On démarre l'enquête! [ft Garnet et Dunbar and co ]
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Enquête RPG
» Les Artistes [8/9]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Ailleurs en Grande-Bretagne :: Angleterre-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL