Magic Never Dies :: 
Alentours & lointaines contrées
 :: Angleterre
Partagez


Anonymous
Invité
profil +
Message
Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptySam 27 Oct - 17:07

Entre attrapeurs ... FT. Mitsuhane Akiyama
Owen observa sa montre, préoccupé. Le match commençait à quatorzes heures pétantes, et il était treize heures cinquante - huit. Il n'aurait peut - être pas du manger autant ... Cela allait lui causer des maux d'estomac durant le vol.

Aujourd'hui, son équipe, les Tornades de Tutshill, affrontait les Pies de Montrose. Hmm ... Un beau match s'annonçait. L'attrapeur américain regarda rapidement au dehors ... Il y avait une foule de spectateurs dans les tribunes, agitant des drapeaux aux couleurs des pies, le noir et le blanc ; ou des tornades, avec des écharpes bleues ciels. Les deux équipes étaient très fortes ; c'était serré. Mais bon, il ne fallait pas oublier que les Tutshill avaient gagné cinq matchs d'affilée au début du vingtième siècle.

Le ciel était d'un bleu azur, sans aucuns nuages. Le soleil était un peu faible, mais, en mai, ce n'était en rien anormal. C'était donc un temps idéal pour du Quidditch.

Treize heures cinquante - neuf. Plus qu'une minute.

Ses camarades étaient en train de parler entre eux, soit stressés, soit beaucoup trop détendus pour que cela semble réel. Owen s'était volontairement mis - à - l'écart du groupe qui constituait pourtant ses seuls amis ici : Lisier, Rosombe, Valcorbeau, Tasher ... Le capitaine, Martin Chatwin, rassurait ses "disciples". Owen, lui, n'était en rien stressé. Il avait l'habitude. Les joueurs étaient toujours stressés avant le match. Bon, celui - là était important pour le classement, puisque les Tornades talonnaient les Pies dans le classement. Il fallait que, lorsqu'Owen attraperait le vif d'or ( et il l'attraperait, il n' avait aucune raison pour qu'il ne le fasse pas ... ), ils aient trente points d'écart avec leurs adversaires.

Et pourtant, Owen Page n'était pas le moins du monde stressé. Cette situation était banale, non ? C'était déjà arrivé, il y avait pire dans le Quidditch ... Le jeune homme lissa les plis de son maillot. Il était hideux, de toute façon. Quelle que soit la personne qui faisait ces horribles tuniques criardes, Owen le maudissait sur sept générations au moins.

Le brun entendit des pas s'approcher de lui. Il leva la tête ; Chatwin venait le voir à son tour. Ah oui, petit discours de capitaine, et blabla, que c'était d'un ennui ... Page enleva ses lunettes de soleil, pour ne pas totalement donner l'impression à Martin qu'il s'en foutait.

- Alors, Owen, tu le sais très bien, mais je te le répète ... Même si tu vois le vif d'or dans les premières minutes du jeu, tu ne l'attrapes pas tant qu'on a moins de trente points d'écart ... Sauf si Akiyama le voie aussi, alors on évite la casse.

L'américain arrêta d'écouter son capitaine et batteur, qui continuait de lui rabâcher ce qu'il avait lui - même constaté, pour penser à son adversaire du jour. Il aimait tout savoir des rivaux qu'il "affrontait" sur le terrain. Mitsuhane Akiyama venait du Japon, et était elle aussi présente pour un échange sportif. C'était une jolie asiatique apparemment, mais il ne l'avait jamais vu, donc il ne pouvait pas en juger, et de toute façon il s'en fichait ; de 26 ans.

Chatwin consulta sa montre, et, instinctivement, Owen en fit de même. Treize heures cinquante neuf et cinquante huit secondes, treize heures cinquante neuf et cinquante neufs secondes ...

- On y va, lâcha le batteur avec un regain d'énergie.

Owen attrapa son balais et pénétra sur l'étendue verte, que surplombait quelques cercles d'or. Il fut d'abord ébloui par le soleil, pourtant faible, mais se reprit donc. L'équipe se plaça au milieu du terrain, chaque membre en face de son homonyme ... Lui - même se tenait evant Akiyama qui, il étaitvrai, était plutôt joli. L'arbitre leur fit signe de prendre leur balais. Ca allait commencer ... Un frisson d'adrénaline parcourut le corps d'Owen.

- Debout, dit - il en tendant la main, et l’éclair vient en sa possession.
Codage par Libella sur Graphiorum




profil +
Sorcier de sang-mêlé / Animagus (fait inconnu du Ministère)

Disponibilité RP : K.O.
Parchemins : 292
DC : Trystan Kane
Niveau : Intermédiaire
Son âge : 28 ans
Nationalité : Japonaise
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage : Oui
Deal de cartes : Collection
Activité : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Gringotts : Coffre-fort

Patronus : Grue japonaise
Epouvantard : Le cadavre de sa soeur
Job illégal : Aucun

Poudlard - Matière préférée : Vol sur balai
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Ishihara Satomi
Crédit(s) : Avatar : Baylee Andrews - SIgnature : moi-même
Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptyMar 30 Oct - 19:14








C’était une bonne journée pour un match. Certes, le vent se levait et en regardant au loin, l’œil acéré de la chouette vit quelques nuages tenter timidement une approche dans le ciel bleu. Mais les températures étaient douces et l’air qui s’engouffrait dans ses plumes lui susurrait que volatile ou bipède, elle apprécierait d’entendre ses murmures légers. Battant des ailes, abritée dans l’obscurité tendre d’un feuillage déjà épais, celle qui était plus qu’elle n’y paraissait ferma à demi les yeux, appréciant simplement la tranquillité de la nature environnante. Bientôt, trop tôt, il lui faudrait revenir. Affronter les cris de la foule, ce monstre informe à la voix rugissante, ignorer les provocations adverses et côtoyer sa propre équipe, désespérément humaine. Parfois, il semblait à Mitsuhane que demeurer à jamais transformée serait promesse d’un futur plus doux et tranquille ; son cœur déjà était usé de ses semblables humains. Puis elle se rappelait les boules empoisonnées, les adolescents boutonneux et inutilement cruels, les imbéciles qui voyaient en elle – ou plutôt, en cette forme plus petite – une menace et un mauvais présage. Quoi qu’elle fut, qui qu’elle soit, elle était prisonnière de ce monde hideux où les murs invisibles étaient faits de bruits et de haine, de violence et d’exigences. Mais il n’était pas temps de se laisser aller. Elle avait un match à gagner ; à l’abri des regards, elle se laissa aller à une discrète transformation, avant de se laisser tomber souplement au sol. Par précaution, elle évitait toujours de faire cela en ville : trop de regards, trop de curieux, qui aimaient à observer l’ombre et ses secrets.
Se relevant, elle noua rapidement ses longs cheveux en un chignon souple avant de partir d’un pas rapide vers la route la plus proche. Si elle tardait trop, elle raterait son prochain bus et elle n’avait aucune envie de devoir attendre le suivant.

Moins d’une heure plus tard, l’attrapeuse des Pies de Montrose se trouvait entourée de son équipe, ignorant sa bavarde de capitaine. Comme d’ordinaire, celle-ci avait tenté une accolade et n’avait fait qu’embrasser le vide alors que Mitsuhane s’éloignait d’une agile et habituelle pirouette. Un jour, il faudrait que quelqu’un lui explique pourquoi ses nouvelles collègues riaient toujours de la voir tant fuir les contacts physiques et pourquoi les occidentaux aimaient tant ceux-ci. Pourtant, elle ne pouvait nier que voir ces jeunes femmes pleines d’énergie et chahutant gentiment tels des enfants insouciants lui tirait à elle aussi une mimique attendrie. Elle se souvenait de sa propre équipe au Japon et se faisait alors chaque fois la réflexion que plutôt qu’elle, c’était Aoi qui aurait dû venir. Elle se serait parfaitement intégrée à cette petite troupe, sociale et joyeuse telle qu’elle l’était. Mais elle aurait surtout réprimé sa meilleure amie pour se laisser ainsi distraire si près d’un match important. Certes, les Pies ne jouaient pas pour la Coupe du Monde de Quidditch, mais cette partie serait importante pour le classement futur des équipes. Si les Tornades étaient pour l’heure moins bien positionnées que les Pies, un seul match pouvait suffire à inverser la tendance. Et Mitsuhane savait que de la même manière qu’elle avait été « achetée » pour jouer ici, et ce pour une jolie somme, les Tornades avaient attiré à elles un talentueux attrapeur américain. Comme à chaque fois qu’elle y songeait, elle grimaça intérieurement en y songeant. Owen Page était considéré comme un bon joueur de Quidditch, et la jeune femme aurait aimé à ne pas avoir à le rencontrer si tôt, d’autant qu’elle avait encore du mal avec la façon de jouer parfois violente des anglais. Les équipes asiatiques, toutes aussi compétentes, avaient néanmoins une approche moins brutale de la discipline. Cela pouvait sembler compliqué à expliquer autant qu’à comprendre pour un spectateur, car c’était un sentiment qui ne se retrouvait et ne se vivait que de l’intérieur du jeu.
Néanmoins et malgré sa frustration de ne pas attendre des matchs plus importants pour cette rencontre, elle ne pouvait faire abstraction de ce petit frisson d’adrénaline qui lui glissait dans les veines ; cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas affronté un adversaire de son niveau. Tout comme cela faisait trop longtemps qu’elle ne s’était pas sentie aussi impatiente de jouer. Et lorsque le moment vint d’entrer sur le terrain, ce fut avec une détermination vibrante d’énergie qu’elle le fit. Un échange de regard, et l’attrapeuse en eu l’intime conviction : tout comme elle, son adversaire était venu pour gagner, et tout comme elle, il se montrerait aussi combatif. Un coup de sifflet, et ce fut l’heure. Le manche de son balai se logea dans sa main avec le naturel que procure l’habitude, un petit coup de talon et elle décollait du sol. Quelques secondes plus tard et les balles rejoignaient à leur tour le ciel. Le match pouvait vraiment commencer.


HRP :
dé pile → Equipe des Tornades qui attrape le souafle au début de partie
dé face → Equipe des Pies qui attrape le souafle au début de partie


Codage par Libella sur Graphiorum


Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama


profil +
Sorcier de sang inconnu / Voyant

Parchemins : 308
Niveau : MDJ
Nationalité : Inconnue
Permis de transplanage : Non
Gringotts : Pas de compte

Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptyMar 30 Oct - 19:14

Le membre 'Mitsuhane Akiyama' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Entre attrapeurs ... Pile11

Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
profil +
Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptyMar 6 Nov - 11:51

Entre attrapeurs ... FT. Mitsuhane Akiyama
Aussitôt que l'arbitre ai soufflé dans son sifflet, Owen et les autres membres de l'équipe, ainsi que l'équipe adverse, s'élevèrent dans les airs. L'attrapeur décolla le plus haut possible, jusqu'à ce que le vent qui fouettait son visage devint froid, pour avoir une vue d'ensemble. L'attrapeuse des Pies monta elle aussi. Le jeune homme observait tout ce qui l'entourait. Il regarda les deux cognards, attendant quelques secondes pour attaquer les joueurs des deux équipes, et le souaffle fut lancé en l'air.

Page plissa les yeux. Un membre de l'autre équipe, quelque chose du genre Byelish, ou Bylishe ... Il ne savait plus trop. Bylishe, donc, tenta d'attraper la balle, mais Valcorbeau fut plus rapide. Il réussit à se hausser un peu sur ce balais, et pris le souaffle en vol.

L'attrapeur sourit. Il chercha rapidement du regard le vif d'or, de sa vue perçante, mais ne le vit nul part. La petite balle d'or ailée avait été lâchée, il l'avait vu s'envoler, mais il l'avait ensuite perdu. De toute façon, Owen savait qu'il ne devait pas l'attraper avant qu'ils aient une trentaine ou une quarantaine de points d'écart ... Même s'il l'avait vu, il aurait du le laisser filer. Sa préoccupation, c'était qu'Akiyama ne l'attrape pas avant lui, on lui avait déjà rabâché suffisamment de fois pour qu'il s'en souvienne.

Il regarda Mitsuhane, un peu plus bas. Elle semblait très à l'aise avant. La japonaise regardait le jeu qui se déroulait en dessous, tout en scrutant le terrain à la recherche du Vif. On aurait dit que l'air était son environnement naturel. Owen, lui aussi, pouvait se targuer d'être un bon attrapeur. En même temps, il n'aurait pas été pris, ni aux Etats-Unis, ni ici, où il avait été transféré, pour occuper ce poste. Même s'il n'avait pas le physique d'un attrapeur. Certes, il était rapide et agile, mais il était aussi grand. Un géant, beaucoup plus musclé que les maigrichons qui occupaient ce poste habituellement. Akiyama en était la preuve, d'ailleurs.

Il reporta ses pensées plus près du sol, sur le jeu, en dessous de lui. Il aimait voler. Cette sensation de liberté, de puissance ... Il faisait ce qu'il voulait. Comment pouvait faire les moldus, pour voler dans ces grands engins de métal, ne pas sentir l'air sur tous leurs membres ? Page ne vivait que pour ces moments là. Le reste de sa vie n'avait aucun intérêt. Le jeune homme chassa ses pensées, et regarda Valcorbeau. Il avait fait une passe à Tasher lorsqu'il s'était trouvé lui même entre un joueur adverse et un cognard qu'il avait évité tant bien que mal. Tasher s'approcha des buts, ces grands anneaux dorés ...

HRP :
dé un → Tasher marque dans les anneaux d'or avec brio.
dé deux → Un membre des Pies des Montrose réussit à prendre le ballon juste devant les buts.
dé trois → Tasher marque de justesse.
dé quatre → Un cognard envoyé par l'autre équipe empêche Tasher de marquer, et il lâche le souaffle.




profil +
Sorcier de sang inconnu / Voyant

Parchemins : 308
Niveau : MDJ
Nationalité : Inconnue
Permis de transplanage : Non
Gringotts : Pas de compte

Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptyMar 6 Nov - 11:51

Le membre 'Owen Page' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 4 faces' :
Entre attrapeurs ... 218

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Sorcier de sang-mêlé / Animagus (fait inconnu du Ministère)

Disponibilité RP : K.O.
Parchemins : 292
DC : Trystan Kane
Niveau : Intermédiaire
Son âge : 28 ans
Nationalité : Japonaise
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage : Oui
Deal de cartes : Collection
Activité : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Gringotts : Coffre-fort

Patronus : Grue japonaise
Epouvantard : Le cadavre de sa soeur
Job illégal : Aucun

Poudlard - Matière préférée : Vol sur balai
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Ishihara Satomi
Crédit(s) : Avatar : Baylee Andrews - SIgnature : moi-même
Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptySam 10 Nov - 16:25








L
e coup de sifflet marqua le début véritable du match et les balles du jeu prirent possession du ciel, le vif d’or ayant disparu en quelques secondes aux yeux des attrapeurs. S’élançant vers les froides hauteurs en quête d’une position idéale pour observer le jeu, Mitsuhane regarda anxieusement le premier instant de rencontre entre les deux équipes : récupérer et conserver le souafle jusqu’au but pouvait s’avérer décisif pour le restant du match. Car les premiers points, les premiers tirs pouvaient jouer un rôle important dans l’esprit des joueurs, galvanisant l’équipe marquant, inquiétant celle adverse. Des mains se tendirent, des balais se frôlèrent et des encouragements furent lancés de part et d’autres. Un instant, elle eut l’espoir de voir les Pies s’emparer de l’objet de convoitise mais cette espérance fut vite déçue face à la triste réalité. Etait-elle donc venue pour jouer avec des incapables ? Chassant aussitôt cette pensée tout comme son agacement – les entrainements avaient démontré les nombreuses capacités de chacun – elle observa à la dérobée son adversaire monté quelques mètres au-dessus d’elle en ce qu’elle considérait comme une futile tentative de démonstration de sa supériorité. Mais c’était un américain, elle n’en attendait pas trop de sa part en matière de savoir vivre et d’humilité. Pire, un riche américain. Laissant de côté son jugement relativement arbitraire du jeune homme – elle le reconnaissait sans mal en son for intérieur – l’attrapeuse se reconcentra sur le jeu. Ou plutôt, sur son jeu. Aussi difficile que cela puisse être, elle devait faire abstraction du reste si elle voulait dénicher le vif d’or. Sa capitaine l’avait prévenue en début de partie : les Tornades étant en dessous des Pies dans le classement actuel, leurs adversaires tenteraient de marquer quelques buts avant de s’emparer du petit orbe mordoré. A elle de le récupérer dès le début et de tenter de mettre un terme à cette joute le plus rapidement possible. Nerveuse sur ce match dans une équipe à laquelle elle n’était pas encore totalement habituée, elle pencha la tête à droite, puis à gauche, tentant de relâcher la pression dans sa nuque. Observant, avec un soupir de soulagement, ses camarades récupérer la balle, Mitsuhane les encouragea mentalement tandis qu’optant pour une attaque en faucon, les joueurs fonçaient vers les buts adverses en une riposte rapide, traversant sans mal le terrain dans une traînée de noir et de blanc. Profitant de l’instant de surprise de leurs adversaires, ils avalaient la distance, sacrifiant au besoin l’un ou l’autre des membres pour l’envoyer bloquer un joueur des Tornades.

Inspiration, expiration… elle sentit un frisson la parcourir alors qu’un souffle sous son col, laissant sur son cou la sensation d’un baiser froid. C’était parfait, exactement la clé dont elle avait besoin pour se recentrer sur elle-même et sa mission. Se raccrochant à cette sensation, elle se détacha du brouhaha qui l’entourait, fermant mentalement son attention aux autres joueurs, aux balles diverses et aux cris du public. Elle ferma ses yeux aux couleurs virevoltantes, limita son ouïe aux seuls sifflements des balles, ne se concentrant que sur sa mission. Ses yeux acérés fouillèrent le ciel, accrochèrent un nuage ou deux qui lui semblèrent s’effilocher à cet impalpable contact, soulevèrent les ombres maussades. Là ! Elle venait de distinguer un petit éclat d’or ! Mais était-ce lui ? Caressant tendrement le manche de son balai, elle se tint prête : mais il était inutile de se précipiter s’il ne s’agissait pas de son précieux Graal. Plissant les yeux, elle focalisa sa vision sur le scintillement mouvant.


HRP :

1 : C’est le vif d’or ! Mitsuhane le repère et se lance à sa poursuite. Le défenseur des Tornades protège les buts de justesse.
2 : C’est le vif d’or ! Mitsuhane le repère et se lance à sa poursuite. Les Pies parviennent à marquer de justesse.
3 : Ce n’est qu’un reflet provenant des tribunes, Mitsuhane ne bouge pas. Superbe défense en double batte des Tornades, le souafle repart en jeu.
4 : Ce n’est qu’un reflet provenant des tribunes, Mitsuhane ne bouge pas. Après une feinte d’un poursuiveur des Pies, celui-ci parvient à marquer d’un coup puissant.

Codage par Libella sur Graphiorum


Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama


profil +
Sorcier de sang inconnu / Voyant

Parchemins : 308
Niveau : MDJ
Nationalité : Inconnue
Permis de transplanage : Non
Gringotts : Pas de compte

Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptySam 10 Nov - 16:25

Le membre 'Mitsuhane Akiyama' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 4 faces' :
Entre attrapeurs ... 316

Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
profil +
Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptyJeu 22 Nov - 17:00

Entre attrapeurs ... FT. Mitsuhane Akiyama
Owen observa l'action se dérouler en dessous de lui, tout en restant vigilent sur sa recherche du vif d'or. Il se lancerai à la poursuite de la balle ailée si Akiyama la repérait également ; sinon, il devait attendre encore quelques points. Le score était toujours au plus bas au bout de ces quelques minutes de jeu ; l'immense panneau indiquait l'égalité parfaite entre les Tornades et les Pies. Zéro à zéro. En dessous, il était inscris le temps qui passait ; sept minutes et trente - huit secondes, pour l'instant. Même s'il savait que cela ne servait à rien ... Les matchs de Quidditch pouvaient durer plusieurs heures, plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Le temps n'était pas défini à l'avance ... L'issu du match reposait sur lui et Akiyama, selon le premier qui attraperai le vif d'or et ferait gagner 150 points à son équipe.

A un moment, il cru que l'attrapeuse asiatique avait vu le vif d'or, alors il avait projeté son regard vers la direction qu'elle fixait, semblant vouloir y aller, mais ce n'était que le reflet d'une montre d'un supporter. En dessous, Tasher n'avait pas réussi à marquer, l'un des membres de l'équipe adverse ayant plongé pour attraper le ballon juste devant les buts. Puis les Pies de Montrose avaient elle aussi raté leur passe décisive grâce aux deux batteurs de l'équipe de Page, avec une belle défense en double - batte qui avait redonné à Valcorbeau le ballon. Il se dirigeait maintenant une nouvelle fois vers les buts, feinta et lança la balle à Lisier qui se tenait désormais devant l'anneau central.

Owen releva les yeux vers Mitsuhane qui continuait à planer avec une aisance surnaturelle. Comme si l'air était son domaine ... Elle scrutait un peu partout, tandis que le jeune homme cherchait une faiblesse à la jeune femme. Mais le match avait à peine commencé, et il jouait pour la première fois contre elle. C'était donc difficile à déterminer. Il allait attendre ... Même s'il n'était pas patient.

Soudain, un éclat doré attira son regard. Cette fois, cela ne venait pas des gradins. Il plissa les yeux. Fébrile, il regarda le bas des anneaux d'or protégés par les Pies de Montros, où il repéra une petite balle brillante. Était -ce le vif d'or ... ?

dé pile → C'est le vif d'or. Owen le repère, mais pas Mitsuhane. Il ne va pas le chercher et il disparaît. Lisier feinte et réussit à marquer.
dé face → C'est le vif d'or. Owen le repère et Mitsuhane aussi ... Ils se lancent à sa poursuite tandis que Lisier marque.
Codage par Libella sur Graphiorum




profil +
Sorcier de sang inconnu / Voyant

Parchemins : 308
Niveau : MDJ
Nationalité : Inconnue
Permis de transplanage : Non
Gringotts : Pas de compte

Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptyJeu 22 Nov - 17:00

Le membre 'Owen Page' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Entre attrapeurs ... Face11

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Sorcier de sang-mêlé / Animagus (fait inconnu du Ministère)

Disponibilité RP : K.O.
Parchemins : 292
DC : Trystan Kane
Niveau : Intermédiaire
Son âge : 28 ans
Nationalité : Japonaise
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage : Oui
Deal de cartes : Collection
Activité : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Gringotts : Coffre-fort

Patronus : Grue japonaise
Epouvantard : Le cadavre de sa soeur
Job illégal : Aucun

Poudlard - Matière préférée : Vol sur balai
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Ishihara Satomi
Crédit(s) : Avatar : Baylee Andrews - SIgnature : moi-même
Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptySam 25 Mai - 1:25








E
lle avait cru, un instant, le voir, mais alors qu’elle concentrait toute son attention sur l’objet de sa curiosité, Mitsuhane avait rapidement remarqué qu’il ne s’agissait que d’un reflet provenant des tribunes. S’en détournant, elle reprit donc son inspection visuelle du terrain, sans rien remarquer de particulier. Elle ne suivait le reste du match que d’un œil distrait de temps à autre, mais cela ne l’empêcha pas pour autant de remarquer que les Pies rataient de peu leur but. Elle tiqua, agacée, se demandant si ses coéquipiers n’avaient pas le niveau qu’ils prétendaient avoir, s’ils étaient fatigués ou si les Tornades étaient particulièrement en forme ; leur défense avait été particulièrement brillante, elle devait le reconnaitre. Elle n’aimait pas laisser à ses adversaires de quoi rattraper leur retard, et encore moins perdre. Redoublant d’effort, la joueuse des Pies refit un tour visuel du terrain, scannant chaque mètre carré jusqu’à ce qu’un petit éclair d’or se fasse remarquer plus bas, près des anneaux de son équipe. Cette fois, elle n’hésita : après un court plongeon en piquet, elle stabilisa sa hauteur et, presque couchée sur son balai pour offrir le moins de prise possible au vent qui tentait de l’accrocher de ses griffes immatérielles, elle se lança à la poursuite de sa cible. En une poignée de secondes, son adversaire et elle se trouvaient coude à coude, plongés vers la même cible. Si certains auraient déjà profité de cette proximité pour tenter de frapper l’autre, Mitsuhane n’y songea même pas ; aussi violent que soit le Quidditch, elle n’avait jamais pratiqué ainsi et ne songeait pas même à le faire. Et cela n’avait rien à voir avec le fait qu’elle soit ce que d’aucuns nommeraient un « poids plume ». Seuls les mauvais joueurs, estimait-elle, avait besoin de recourir aux coups et aux compressions par balai sur l’attrapeur adverse. Ils prirent un virage, passèrent sous les arceaux. Les cris soudains, joyeux ou frustrés – les deux, probablement – lui apprirent que l’une des équipes avait dû marquer. Et puisque cette partie du terrain grouillait de joueurs, elle en déduit qu’il s’agissait des Tornades, quand bien même aucune balle ne l’avait touché et que les anneaux n’étaient désormais plus dans son champ de vision. Ses adversaires avaient donc une avance, mais la partie n’était pas terminée et le souafle retrouvait les mains gantées des joueurs des Pies.

Le vif d’or les ramena vers le centre du terrain, montant vers les hauteurs. Un bref regard à Owen lui confirma qu’il était aussi concentré qu’elle, mais aucun des deux ne parvenait à distancer l’autre. Aurait-elle eu le temps de s’y intéresser qu’elle aurait admis qu’il avait sans conteste un certain don, inné, pour le vol. Mais toute son attention se focalisait sur la boule mordorée qui zigzaguait devant eux, les forçant à accélérer. Les jambes fermement verrouillées autour de son balai, tout son corps tendu pour maintenir sa position tout en s'efforçant de conserver une certaine souplesse, elle tendit le bras, effleurant un instant la petite sphère froide et vibrante. A ses côtés, Owen faisait de même. Ils refermèrent la main en même temps, mais un seul avait gagné. C'était le moment décisif.
Spoiler:
 

Codage par Libella sur Graphiorum



Entre attrapeurs ... 181122091356725514

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama


profil +
Sorcier de sang inconnu / Voyant

Parchemins : 308
Niveau : MDJ
Nationalité : Inconnue
Permis de transplanage : Non
Gringotts : Pas de compte

Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptySam 25 Mai - 1:25

Le membre 'Mitsuhane Akiyama' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Entre attrapeurs ... Pile11

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Sorcier de sang-mêlé / Animagus (fait inconnu du Ministère)

Disponibilité RP : K.O.
Parchemins : 292
DC : Trystan Kane
Niveau : Intermédiaire
Son âge : 28 ans
Nationalité : Japonaise
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage : Oui
Deal de cartes : Collection
Activité : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Gringotts : Coffre-fort

Patronus : Grue japonaise
Epouvantard : Le cadavre de sa soeur
Job illégal : Aucun

Poudlard - Matière préférée : Vol sur balai
Poudlard - Matière détestée : Astronomie
Avatar : Ishihara Satomi
Crédit(s) : Avatar : Baylee Andrews - SIgnature : moi-même
Message
Re: Entre attrapeurs ...   Entre attrapeurs ... EmptySam 25 Mai - 2:02








I
l y eu un coup de sifflet et le match s'interrompit. Dans les tribunes, les cris de joie se mêlaient aux soupirs de déception, mais Mitsuhane n'y prêta pas attention. Dans sa main, il n'y avait que du vide. Que ses doigts crispés, ses ongles qui s'enfonçaient dans sa paume jusqu'à y laisser la marque rouge de sa frustration. Elle était furieuse contre elle-même, déçue aussi. A côté, l'américain brandissait son trophée avec un large sourire ; la japonaise s'en voulait d'avoir sous-estimé son adversaire. Son équipe se regroupait, mais elle ne désirait pas se joindre à eux. Ni à qui que ce soit. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas échoué ainsi, et le sentiment amer de la défaite ne lui avait guère manqué. Qu'importait. Elle rejouerait contre cette équipe adverse, contre ce jeune prétentieux. Et lorsque viendrait ce jour, il ne finirait pas la partie en souriant. A l'idée de ce défi, l'attrapeuse des Pies se sentit vivifiée par cette compétition à venir : cela lui ferait du défi, comme elle n'en avait pas connu depuis longtemps. Ici, elle rencontrait des adversaires à sa mesure, apprenait d'autres manières de jeu, découvrait des équipes surprenantes aux tactiques inhabituelles. Il n'y avait plus qu'à puiser dans cette source de savoir, mêler l'inné à l'acquis, ses connaissances actuelles à celles qu'elle pourrait acquérir. Il lui fallait non pas se considérer comme perdue dans le chemin jusqu'à la victoire, mais encore en apprentissage. A cette idée, elle se sentit légèrement apaisée ; non pas au point de retrouver sa sérénité ordinaire, mais au moins se sentit-elle capable de guider son balai jusqu'au sol et d'en glisser souplement pour retrouver les autres Pies. Oh, elle gardait toujours un profond désir de rejoindre le cocon paisible de son appartement, et il lui semblait toujours difficile de féliciter son rival, mais au moins put-elle trouver le courage de ne pas simplement quitter le terrain. Il lui semblait entendre la voix d'Hoshiyo près d'elle, qui la reconfortait et l'enjoignait de ne point faire sa mauvaise tête. En songeant ainsi à sa petite soeur, Mitsuhane eut un soupir discret : sa cadette s'inquiéterait de cette défaite, sensible comme elle l'était. Elle craindrait sans nul doute que leur séparation, mais aussi le départ de l'aînée loin de sa chère terre natale, ne soient parmi les raisons de cet échec. Peut-être était-ce le cas, mais la japonaise avait l'impression que c'était là se trouver des excuses plutôt que reconnaitre et honorablement humblement sa défaite. Ah, qu'importait après tout. Il y aurait d'autres matchs à gagner, d'autres rencontres à mener. Sa chère soeur ne l'en aimerait pas moins, elle le savait, tout comme elle même continuait à penser souvent à elle et regretter leur proximité. En une telle situation, elles auraient dû se retrouver ensemble pour se mettre devant la télévision de leur tante en bavardant et grignotant ce qu'elles trouvaient ; à la place, Mitsuhane allait se contenter de quelques chopes de courtoisie en compagnie de joueurs qu'elle connaissait à peine. C'était cela aussi, ce nouveau monde qu'elle découvrait. L'échec et la solitude.
Codage par Libella sur Graphiorum



Entre attrapeurs ... 181122091356725514

Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama


 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Problemes entre Martelly et Conille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Alentours & lointaines contrées
 :: Angleterre
-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Sept. 2006
2ème partie
Plan du forum


Event' actif
» L'univers alternatif
Jusqu'au 30 août